Edition du 20-01-2021

Bone Therapeutics, Link Health et Pregene s’associent pour développer la plateforme ALLOB en Chine et en Asie du Sud-Est

Publié le lundi 5 octobre 2020

Bone Therapeutics, Link Health et Pregene s’associent pour développer la plateforme ALLOB en Chine et en Asie du Sud-EstBone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires innovantes en orthopédie et dans d’autres pathologies graves, Link Health Pharma et la Shenzhen Pregene Biopharma Company, ont annoncé la signature d’un accord exclusif de licence pour la fabrication, le développement clinique et la commercialisation d’ALLOB, la plateforme de thérapie cellulaire osseuse allogénique prête à l’emploi de Bone Therapeutics en Chine (Hong-Kong et Macau inclus), à Taïwan, Singapour, en Corée du Sud et en Thaïlande.

Selon les termes de l’accord, Bone Therapeutics pourra recevoir jusqu’à 55 M€ en paiements d’étapes de développement, réglementaires et commerciales, incluant des paiements initiaux et d’étape à hauteur de 10 M€ attendus dans les 24 prochains mois. Bone Therapeutics est également éligible au paiement de redevances à deux chiffres échelonnées sur le ventes annuelles nettes d’ALLOB. Bone Therapeutics conserve par ailleurs les droits de développement et de commercialisation d’ALLOB dans toutes les autres zones géographiques en dehors de celles couvertes par cet accord. En conséquence, Bone Therapeutics poursuivra ses efforts pour le développement et la commercialisation d’ALLOB aux Etats-Unis et en Europe et plus largement, pour le développement de nouveaux produits de thérapie cellulaire innovants.

« Cette collaboration entre Bone Therapeutics, Link Health et Pregene, en plus d’étendre notre champ d’action géographique, démontre le fort potentiel commercial d’ALLOB. » déclare Miguel Forte, MD, PhD, Directeur Général de Bone Therapeutics. « Nous disposons déjà d’une certaine expertise opérationnelle en Asie grâce à l’essai clinique de Phase III de notre produit phare, le JTA-004, que nous menons actuellement à Hong-Kong. Nous avons par ailleurs décidé de collaborer avec Link Health, et Pregene, du fait de leur forte expérience en matière de thérapies avancées et de thérapies cellulaires, ainsi que de leurs antécédents avérés dans le développement et la mise en œuvre commerciale sur les marchés chinois et asiatique de manière générale. De fait, Pregene dispose d’une vaste capacité de production de thérapie cellulaire très bien implantée dans ces régions. De son côté, Bone Therapeutics poursuivra le développement de la plateforme de thérapie cellulaire ALLOB pour d’autres marchés. Nous souhaitons notamment explorer d’autres opportunités de partenariat aux Etats-Unis et en Europe. »

Cet accord fournit à Link Health et Pregene les droits exclusifs pour le développement clinique et la commercialisation d’ALLOB pour le traitement des maladies osseuses en Grande Chine, mais également à Taïwan, Singapour, en Corée du Sud et en Thaïlande. Tous les droits relatifs à la Chine seront transférés à Pregene et Link Health obtiendra les droits relatifs aux pays restants. Bone Therapeutics partagera son savoir-faire breveté en matière de fabrication pour l’expansion et la différenciation des cellules de formation osseuse et aura la possibilité de fournir ALLOB à Link Health et à Pregene en préparation de leurs développements cliniques.

« Cette collaboration et l’obtention d’un accord de licence pour la plateforme ALLOB de Bone Therapeutics nous permettent aujourd’hui d’ajouter un nouvel atout majeur à notre portefeuille de produits. ALLOB a déjà démontré par le passé sa capacité à réduire le temps de récupération et à stimuler la croissance osseuse dans un grand nombre de conditions osseuses, ainsi que son impact majeur sur la qualité de vie des patients. » commente Yan Song, PhD, Directeur Général de Link Health. « Link Health met un point d’honneur à collaborer avec des sociétés présentant un portefeuille de produits thérapeutiques prometteurs et une direction entrepreneuriale affirmée. Ce partenariat avec Bone Therapeutics est le résultat direct de notre engagement commun envers le développement et la promotion du fort potentiel de la thérapie cellulaire et ainsi que de la médecine régénérative. »

« L’atout majeur de Pregene réside aujourd’hui dans son portefeuille de traitements oncologiques basés sur des thérapies cellulaires CAR-T. La plateforme ALLOB de Bone Therapeutics nous offre aujourd’hui une thérapie cellulaire allogénique prête à l’emploi nous permettant d’étendre notre positionnement à l’orthopédie, un marché à fort potentiel commercial, » conclut Hongjian Li, co-fondateur et Directeur Général de Pregene. « Nous entendons tirer parti de notre vaste expérience en matière de thérapies cellulaires et géniques pour développer la plateforme ALLOB de Bone Therapeutics et, par la suite, lancer nos produits dédiés à ces indications sur les marchés chinois et asiatiques du Sud-Est. »

Le produit de thérapie cellulaire allogénique prêt à l’emploi ALLOB, fabriqué via un processus de production breveté et adapté à une échelle industrielle, est constitué de cellules de formation osseuse humaines dérivées de cellules souches mésenchymateuses cultivées, elles-mêmes issues de la moelle osseuses de donneurs adultes sains. ALLOB a montré au cours d’études précliniques une réduction de 50% du temps de guérison dans des modèles de fractures avec retard de consolidation ainsi qu’une bonne tolérance. Le produit a par ailleurs montré des signes d’efficacité dans deux études de Phase IIa menées dans deux indications différentes. A ce jour, l’essai clinique de Phase IIb de Bone Therapeutics, randomisé, contrôlé contre placebo et en double aveugle, mené chez des patients souffrant de fractures difficiles du tibia, a reçu l’approbation des autorités règlementaires dans six des sept pays européens prévus. Le recrutement du premier patient devrait être réalisé avant la fin de l’année.

Source : Bone Therapeutics








MyPharma Editions

Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Publié le 19 janvier 2021
Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l'étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Servier a annoncé les résultats actualisés de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil) + bevacizumab et capécitabine + bevacizumab (C-B) en première ligne pour les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique non résécable (mCRC) et non éligibles pour un traitement intensif.1 Ces données ont été présentées lors d’une présentation orale au Symposium sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO 2021 (ASCO-GI).

Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Publié le 19 janvier 2021
Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Ethypharm et Orphelia Pharma ont annoncé la signature d’un accord exclusif pour le développement, l’enregistrement et la commercialisation en République Populaire de Chine de Kigabeq® (vigabatrine) indiqué dans le traitement de première intention des spasmes infantiles (syndrome de West).

Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire

Publié le 19 janvier 2021
Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique et dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé des données précliniques montrant que la combinaison de sa molécule SENS-401 avec des implants cochléaires a réduit la perte d’audition résiduelle à une fréquence située au-delà de la position de l’électrode.

Transgene / BioInvent : approbation de l’ANSM pour poursuivre l’essai de Phase I/IIa du virus oncolytique BT-001 dans les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2021
Transgene / BioInvent : approbation de l'ANSM pour poursuivre l'essai de Phase I/IIa du virus oncolytique BT-001 dans les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé avoir reçu l’approbation de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), pour procéder à un essai de Phase I/IIa du virus oncolytique innovant BT-001 en France.

Quantum Genomics : lancement d’une étude Pivotale de Phase III dans l’Hypertension Artérielle Difficile à Traiter

Publié le 18 janvier 2021
Quantum Genomics : lancement d'une étude Pivotale de Phase III dans l'Hypertension Artérielle Difficile à Traiter

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle résistante et l’insuffisance cardiaque, a annoncé le lancement de l’étude REFRESH dans l’hypertension artérielle difficile à traiter (1) ou résistante(2).

COVID-19 : les données intermédiaires de la phase 1/2a du candidat vaccin de Johnson & Johnson publiées dans le NEJM

Publié le 18 janvier 2021

Des données intermédiaires de phase 1/2a ont été publiées le 13 janvier 2021 dans le New England Journal of Medicine (NEJM)1. Celles-ci démontrent qu’une dose unique du candidat vaccin COVID-19 (JNJ-78436735) – en cours de développement par Janssen (Johnson & Johnson) – induit une réponse immunitaire qui a duré au moins 71 jours, la durée évaluée dans cette étude. Une partie de ces données intermédiaires a été publiée sur medRxiv en septembre 2020.

Genkyotex : des résultats de Phase 1 positifs démontrant un profil pharmacocinétique et de sécurité favorable du setanaxib à hautes doses

Publié le 18 janvier 2021
Genkyotex : des résultats de Phase 1 positifs démontrant un profil pharmacocinétique et de sécurité favorable du setanaxib à hautes doses

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, a annoncé des données positives d’une étude de Phase 1 qui démontrent un profil pharmacocinétique et de sécurité favorable du setanaxib à hautes doses chez des sujets sains.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents