Edition du 22-09-2018

Accueil » Industrie » Produits

Bristol-Myers Squibb : la Commission européenne approuve la réconciliation des indications dans la demande d’AMM d’Opdivo®

Publié le jeudi 26 novembre 2015

Bristol-Myers Squibb : la Commission européenne approuve la réconciliation des indications dans la demande d’AMM d’Opdivo®Bristol-Myers Squibb a annoncé mercredi que la Commission européenne (CE) a approuvé la réconciliation des indications de nivolumab dans la demande d’autorisation européenne de mise sur le marché (MAA) pour Opdivo.

« En conformité avec les règlements de la Commission européenne, Bristol-Myers Squibb a présenté auparavant deux demandes distinctes d’autorisation de mise sur le marché auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) ; l’une sous le nom Opdivo pour le traitement du mélanome non résécable ou métastatique chez les adultes, et l’autre sous le nom Nivolumab BMS pour le traitement du cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) localement avancé ou métastatique épidermoïde après une chimiothérapie antérieure. Une application de concilier ces deux indications avait alors été soumise sous le nom de marque Opdivo. », indique le laboratoire dans un communiqué.

À la suite de l’approbation de ces deux indications par la CE au début de cette année, la société a décidé de retirer l’autorisation de mise sur le marché sous le nom de marque Nivolumab BMS. « Ce retrait n’a aucune incidence pour les patients souffrant de CPNPC métastatique épidermoïde prenant nivolumab puisqu’Opdivo est désormais approuvé pour le traitement du CPNPC métastatique épidermoïde, ainsi que du mélanome. », précise le laboratoire

« Pour rendre Opdivo disponible aux professionnels de la santé et aux patients dans les plus brefs délais, Bristol-Myers Squibb a travaillé avec les autorités de santé européenne sur une approche réglementaire novatrice – une approche fortement portée sur la disponibilité rapide aux patients des deux populations. Nous avons présenté deux demandes distinctes d’autorisation de mise sur le marché pour les indications dans le mélanome avancé et le cancer du poumon non à petites cellules épidermoïde pour un examen en parallèle. Puisque la Commission européenne a maintenant approuvé l’autorisation pour Opdivo et Nivolumab BMS, nous avons concilié ces indications sous le nom de marque Opdivo », a commenté Mathias Hukkelhoven, PhD., vice-président principal, chef de la division chargée de la Réglementation, sécurité et biométrie à l’échelle mondiale chez Bristol-Myers Squibb.

« Bien que de noms différents, Opdivo et Nivolumab BMS sont le même agent d’immuno-oncologie approuvé à la même posologie. Nivolumab BMS est actuellement commercialisé dans quelques pays de l’Union européenne. Les patients atteints du CPNPC épidermoïde actuellement traitées avec Nivolumab BMS seront automatiquement transférés vers Opdivo lorsque Nivolumab BMS ne sera plus disponible dans leur pays. », indique enfin le laboratoire.

Source : Bristol-Myers Squibb.








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions