Edition du 28-09-2020

Accueil » Industrie » Produits » VIH

Bristol-Myers Squibb : statut de Breakthrough Therapy de la FDA pour une molécule expérimentale dans le VIH

Publié le jeudi 23 juillet 2015

Bristol-Myers Squibb : statut de Breakthrough Therapy de la FDA pour sa molécule expérimentale BMS-663068 dans le VIHBristol-Myers Squibb vient d’annoncer que la FDA a accordé le statut de « Percée thérapeutique » (Breakthrough Therapy) à la molécule expérimentale BMS-663068 utilisée en association avec des antirétroviraux (ARV) dans le traitement du VIH-1 chez les patients adultes ayant déjà reçu plusieurs traitements.

Le BMS-663068 est une pro-drogue orale de la molécule BMS-626529 et un inhibiteur d’attachement du VIH-1. L’inhibiteur d’attachement est conçu pour agir selon un autre mécanisme que les inhibiteurs d’entrée, une classe actuelle des médicaments qui cible l’activité ou la fusion de co-récepteurs après l’attachement du VIH à la cellule hôte CD4+. On estime que le BMS-663068 agit en amont du processus de réplication pour empêcher l’interaction du virus avec les cellules immunitaires, en bloquant notamment son entrée dans la cellule.

La désignation est basée sur les données de l’étude clinique de phase IIb évaluant plusieurs dosages du BMS-663068 face à un inhibiteur de protéase boosté (sulfate d’atazanavir et ritonavir) chez les patients ayant déjà reçu de multiples traitements, avec le raltégravir en association avec le fumarate de ténofovir disoproxil. Les résultats de l’essai clinique de phase IIb à la 48ème semaine de traitement ont été présentés lors de la 22e Conférence sur les rétrovirus et infections opportunistes de 2015 (Conference on Retroviruses and Opportunistic Infections, CROI) et ont soutenu la poursuite du développement clinique de cet inhibiteur d’attachement.

Un essai de phase III chez des patients lourdement prétraités (patients qui ne peuvent plus suivre une tri-thérapie antirétrovirale en raison de l’apparition de plusieurs résistances, d’intolérances antérieures ou de contre-indications aux antirétroviraux) a débuté en février 2015 et est toujours en cours.

« Cela fait plus de 30 ans que nous luttons contre l’épidémie de SIDA, et un gain croissant de la survie à long terme est observé. Cependant, un grand nombre de patients sont confrontés à des problèmes de résistance aux médicaments et justifient un besoin de nouvelles options thérapeutiques », a déclaré Dr. Douglas Manion, Head of Specialty Development, Bristol-Myers Squibb. « La désignation de Breakthrough therapy reconnait un besoin de nouvelles thérapies pour couvrir ce besoin médical non satisfait chez les patients lourdement prétraités. Ceci illustre l’engagement continu de Bristol-Myers Squibb pour répondre au mieux à ce besoin. »

La désignation de « Percée thérapeutique » (Breakthrough Therapy) accélère le développement et l’examen de nouvelles thérapies destinées au traitement des maladies graves, voire mortelles. Les critères de la désignation de Breakthrough Therapy sont fondés sur une preuve clinique préliminaire sur le fait que le médicament peut démontrer une amélioration importante par rapport aux traitements existants sur la base d’un ou plusieurs critères d’évaluation clinique importants. Cette désignation pour le BMS-663068 est une étape importante et pourrait accélérer le développement de ce médicament expérimental pour les patients lourdement prétraités.

Source :  Bristol-Myers Squibb








MyPharma Editions

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020
Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents