Edition du 21-02-2019

Accueil » Industrie » Produits » VIH

Bristol-Myers Squibb : statut de Breakthrough Therapy de la FDA pour une molécule expérimentale dans le VIH

Publié le jeudi 23 juillet 2015

Bristol-Myers Squibb : statut de Breakthrough Therapy de la FDA pour sa molécule expérimentale BMS-663068 dans le VIHBristol-Myers Squibb vient d’annoncer que la FDA a accordé le statut de « Percée thérapeutique » (Breakthrough Therapy) à la molécule expérimentale BMS-663068 utilisée en association avec des antirétroviraux (ARV) dans le traitement du VIH-1 chez les patients adultes ayant déjà reçu plusieurs traitements.

Le BMS-663068 est une pro-drogue orale de la molécule BMS-626529 et un inhibiteur d’attachement du VIH-1. L’inhibiteur d’attachement est conçu pour agir selon un autre mécanisme que les inhibiteurs d’entrée, une classe actuelle des médicaments qui cible l’activité ou la fusion de co-récepteurs après l’attachement du VIH à la cellule hôte CD4+. On estime que le BMS-663068 agit en amont du processus de réplication pour empêcher l’interaction du virus avec les cellules immunitaires, en bloquant notamment son entrée dans la cellule.

La désignation est basée sur les données de l’étude clinique de phase IIb évaluant plusieurs dosages du BMS-663068 face à un inhibiteur de protéase boosté (sulfate d’atazanavir et ritonavir) chez les patients ayant déjà reçu de multiples traitements, avec le raltégravir en association avec le fumarate de ténofovir disoproxil. Les résultats de l’essai clinique de phase IIb à la 48ème semaine de traitement ont été présentés lors de la 22e Conférence sur les rétrovirus et infections opportunistes de 2015 (Conference on Retroviruses and Opportunistic Infections, CROI) et ont soutenu la poursuite du développement clinique de cet inhibiteur d’attachement.

Un essai de phase III chez des patients lourdement prétraités (patients qui ne peuvent plus suivre une tri-thérapie antirétrovirale en raison de l’apparition de plusieurs résistances, d’intolérances antérieures ou de contre-indications aux antirétroviraux) a débuté en février 2015 et est toujours en cours.

« Cela fait plus de 30 ans que nous luttons contre l’épidémie de SIDA, et un gain croissant de la survie à long terme est observé. Cependant, un grand nombre de patients sont confrontés à des problèmes de résistance aux médicaments et justifient un besoin de nouvelles options thérapeutiques », a déclaré Dr. Douglas Manion, Head of Specialty Development, Bristol-Myers Squibb. « La désignation de Breakthrough therapy reconnait un besoin de nouvelles thérapies pour couvrir ce besoin médical non satisfait chez les patients lourdement prétraités. Ceci illustre l’engagement continu de Bristol-Myers Squibb pour répondre au mieux à ce besoin. »

La désignation de « Percée thérapeutique » (Breakthrough Therapy) accélère le développement et l’examen de nouvelles thérapies destinées au traitement des maladies graves, voire mortelles. Les critères de la désignation de Breakthrough Therapy sont fondés sur une preuve clinique préliminaire sur le fait que le médicament peut démontrer une amélioration importante par rapport aux traitements existants sur la base d’un ou plusieurs critères d’évaluation clinique importants. Cette désignation pour le BMS-663068 est une étape importante et pourrait accélérer le développement de ce médicament expérimental pour les patients lourdement prétraités.

Source :  Bristol-Myers Squibb








MyPharma Editions

Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d’essais cliniques

Publié le 21 février 2019
Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d'essais cliniques

La décision de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) de réduire les délais d’instruction des demandes d’essais cliniques pour les MTI (médicaments de thérapie innovante), constitue une excellente nouvelle pour l’innovation médicale française et les patients.

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l’innovation et de la R&D

Publié le 19 février 2019
Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l'innovation et de la R&D

Alors que Ceva Santé Animale finalise son nouveau plan stratégique 2020-2025, le laboratoire biopharmaceutique vétérinaire a récemment annoncé des changements importants au sein de son équipe de direction.

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions