Edition du 25-09-2018

Cancer : Ipsen et Spirogen, nouvel accord pour le développement clinique de SJG 136

Publié le jeudi 8 octobre 2009

Cancer : Ipsen et Spirogen redéfinissent leur collaboration pour le développement clinique de SJG 136  Ipsen et Spirogen annoncent aujourd’hui un nouvel accord en lieu et place de leur contrat de 2003 concernant le SJG-136 (maintenant SG2000), un ligand du sillon mineur de l’ADN. Cet accord permettra à Spirogen de poursuivre et de diriger le développement clinique de cet agent anticancéreux premier de sa classe. Le SJG-136 doit être étudié dans le cadre d’études cliniques multicentriques de phase II sponsorisées par le National Cancer Institute chez des patients atteints de cancer de l’ovaire et d’hémopathies malignes.

Le nouvel accord donne une licence mondiale exclusive à Spirogen sur certains droits de propriété intellectuelle d’Ipsen relatifs aux pyrrolobenzodiazépines associées à des agents cytotoxiques. Spirogen assumera la responsabilité de la conception et de la réalisation du développement clinique et de la commercialisation à l’échelle mondiale du SJG-136 utilisé seul ou en association. En cas de commercialisation du SJG-136, Ipsen pourra recevoir des redevances ainsi que des paiements fixes sur les ventes. Ipsen demeure un actionnaire minoritaire important de Spirogen et conserve un siège au conseil d’administration.

Stéphane Thiroloix, Vice-Président Exécutif, Corporate Development d’Ipsen, a notamment déclaré : «Ce nouvel accord s’inscrit dans le cadre de l’orientation stratégique d’Ipsen sur des agents visant des cibles moléculaires dans le traitement des cancers hormonodépendants inclus dans son portefeuille en oncologie. Spirogen a déjà défini une voie de développement pour le SJG-136 pour compléter les chimiothérapies conventionnelles disponibles dans le cancer de l’ovaire et les hémopathies malignes. Nous sommes convaincus que l’engagement de Spirogen envers ce produit peut bénéficier aux patients cancéreux qui ont un besoin essentiel de traitements plus efficaces. »

Chris Martin, Président-Directeur Général de Spirogen, a déclaré : « Nous nous réjouissons que Spirogen, qui se consacre au développement de médicaments reconnaissant des séquences de gènes, prenne le contrôle du développement du SJG-136 alors que celui-ci entre en phase IIa de développement dans le cancer de l’ovaire et les hémopathies malignes. Nous annonçons également aujourd’hui un partenariat avec Celtic Therapeutics, un fonds d’investissement spécialisé qui assurera le financement des phases de développement à venir et le soutien de Spirogen avec ses équipes de développement de classe mondiale.»

Le partenariat
En mai 2003, Ipsen a conclu un accord de partenariat avec Spirogen pour un accord de licence couvrant le développement et la commercialisation (par Ipsen) du médicament anticancéreux breveté SJG-136 ainsi qu’un accord de recherche pour d’autres molécules anticancéreuses prévoyant l’utilisation d’une technologie ciblée sur les gènes brevetée par Spirogen.

Conformément à l’accord de développement et de licence, Ipsen détient une licence mondiale exclusive sur les brevets et l’expertise de Spirogen liés à la fabrication, l’utilisation et la vente du SJG-136 et ses analogues ou composés de remplacement.

En mai 2003, Ipsen a acquis une participation dans le capital de Spirogen en souscrivant à des actions privilégiées émises par la société. Avec le nouvel accord, Ipsen restera un actionnaire minoritaire important de Spirogen avec un droit de 17% du capital sur une base totalement diluée, et bénéficiera, le cas échéant, de redevances ainsi que de paiements fixes sur les ventes du produit.

Source :  Ipsen








MyPharma Editions

Inventiva crée un groupe de travail indépendant sur la NASH

Publié le 25 septembre 2018
Inventiva crée un groupe de travail indépendant sur la NASH

Inventiva a annoncé la création de l’initiative panNASH(TM)*, un groupe de travail sous forme de comité composé d’experts internationaux indépendants, qui visera à promouvoir la visibilité et la compréhension de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), à partager leur expertise en la matière et à établir la meilleure approche dans le traitement de cette maladie.

Bayer présente le site « Mon Corps ma Contraception »

Publié le 25 septembre 2018
Bayer présente le site "Mon Corps ma Contraception"

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Contraception, Bayer présente une approche différente choisie pour apporter des informations de qualité tout en adoptant un ton frais et parfois décalé et en valorisant les nouveaux canaux digitaux.

Lancement du Pfizer Healthcare Hub en France

Publié le 25 septembre 2018
Lancement du Pfizer Healthcare Hub en France

Pfizer, en partenariat avec l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM) et son incubateur iPEPS, a annoncé la création du Pfizer Healthcare Hub France chez Station F. Ce programme vise à accélérer le développement de solutions digitales de santé en conjuguant les expertises de Pfizer et celles de start-ups engagées à ses côtés.

Advicenne : arrivée de deux profils très séniors

Publié le 25 septembre 2018
Advicenne : arrivée de deux profils très séniors

Advicenne, société pharmaceutique spécialiste du développement de produits thérapeutiques adaptés à l’enfant et à l’adulte pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques et neurologiques, a annoncé la nomination de Charlotte Sibley en tant qu’administratrice indépendante au Conseil d’Administration, et de Paul Michalet au poste de Directeur Général Délégué Finance et Administration.

Genfit : évolution organisationnelle en vue d’une année 2019 charnière

Publié le 25 septembre 2018
Genfit : évolution organisationnelle en vue d’une année 2019 charnière

Genfit, société biopharmaceutique focalisée sur la découverte et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques visant les maladies du foie, a annoncé un certain nombre d’évolutions organisationnelles destinées à accompagner sa transformation d’une société de R&D en biotechnologies à une société biopharmaceutique intégrée.

Transgene lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre les tumeurs solides

Publié le 25 septembre 2018
Transgene lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies contre les cancers et les maladies infectieuses, lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre le cancer reposant sur un vecteur viral, qui entrera en clinique dès 2019.

AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

Publié le 24 septembre 2018
AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

AbbVie, la société biopharmaceutique américaine, vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable concernant le traitement Venclyxto® (vénétoclax) en association avec le rituximab pour les patients présentant une leucémie lymphoïde chronique en rechute/réfractaire (LLC R/R) ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions