Edition du 18-03-2019

Cancer : Ipsen et Spirogen, nouvel accord pour le développement clinique de SJG 136

Publié le jeudi 8 octobre 2009

Cancer : Ipsen et Spirogen redéfinissent leur collaboration pour le développement clinique de SJG 136  Ipsen et Spirogen annoncent aujourd’hui un nouvel accord en lieu et place de leur contrat de 2003 concernant le SJG-136 (maintenant SG2000), un ligand du sillon mineur de l’ADN. Cet accord permettra à Spirogen de poursuivre et de diriger le développement clinique de cet agent anticancéreux premier de sa classe. Le SJG-136 doit être étudié dans le cadre d’études cliniques multicentriques de phase II sponsorisées par le National Cancer Institute chez des patients atteints de cancer de l’ovaire et d’hémopathies malignes.

Le nouvel accord donne une licence mondiale exclusive à Spirogen sur certains droits de propriété intellectuelle d’Ipsen relatifs aux pyrrolobenzodiazépines associées à des agents cytotoxiques. Spirogen assumera la responsabilité de la conception et de la réalisation du développement clinique et de la commercialisation à l’échelle mondiale du SJG-136 utilisé seul ou en association. En cas de commercialisation du SJG-136, Ipsen pourra recevoir des redevances ainsi que des paiements fixes sur les ventes. Ipsen demeure un actionnaire minoritaire important de Spirogen et conserve un siège au conseil d’administration.

Stéphane Thiroloix, Vice-Président Exécutif, Corporate Development d’Ipsen, a notamment déclaré : «Ce nouvel accord s’inscrit dans le cadre de l’orientation stratégique d’Ipsen sur des agents visant des cibles moléculaires dans le traitement des cancers hormonodépendants inclus dans son portefeuille en oncologie. Spirogen a déjà défini une voie de développement pour le SJG-136 pour compléter les chimiothérapies conventionnelles disponibles dans le cancer de l’ovaire et les hémopathies malignes. Nous sommes convaincus que l’engagement de Spirogen envers ce produit peut bénéficier aux patients cancéreux qui ont un besoin essentiel de traitements plus efficaces. »

Chris Martin, Président-Directeur Général de Spirogen, a déclaré : « Nous nous réjouissons que Spirogen, qui se consacre au développement de médicaments reconnaissant des séquences de gènes, prenne le contrôle du développement du SJG-136 alors que celui-ci entre en phase IIa de développement dans le cancer de l’ovaire et les hémopathies malignes. Nous annonçons également aujourd’hui un partenariat avec Celtic Therapeutics, un fonds d’investissement spécialisé qui assurera le financement des phases de développement à venir et le soutien de Spirogen avec ses équipes de développement de classe mondiale.»

Le partenariat
En mai 2003, Ipsen a conclu un accord de partenariat avec Spirogen pour un accord de licence couvrant le développement et la commercialisation (par Ipsen) du médicament anticancéreux breveté SJG-136 ainsi qu’un accord de recherche pour d’autres molécules anticancéreuses prévoyant l’utilisation d’une technologie ciblée sur les gènes brevetée par Spirogen.

Conformément à l’accord de développement et de licence, Ipsen détient une licence mondiale exclusive sur les brevets et l’expertise de Spirogen liés à la fabrication, l’utilisation et la vente du SJG-136 et ses analogues ou composés de remplacement.

En mai 2003, Ipsen a acquis une participation dans le capital de Spirogen en souscrivant à des actions privilégiées émises par la société. Avec le nouvel accord, Ipsen restera un actionnaire minoritaire important de Spirogen avec un droit de 17% du capital sur une base totalement diluée, et bénéficiera, le cas échéant, de redevances ainsi que de paiements fixes sur les ventes du produit.

Source :  Ipsen








MyPharma Editions

Sanofi : une nouvelle indication de Praluent® approuvée dans l’UE

Publié le 18 mars 2019
Sanofi : une nouvelle indication de Praluent® approuvée dans l'UE

Sanofi vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a approuvé une nouvelle indication de Praluent® (alirocumab), pour réduire le risque cardiovasculaire chez les adultes atteints d’une maladie cardiovasculaire athéroscléreuse établie en réduisant les niveaux de cholestérol à lipoprotéines de basse densité (LDL-C) en adjuvant à des mesures de correction d’autres facteurs de risque.

Nicox : des données non cliniques sur le NCX 4251 présentées à l’AGS 2019 Annual Meeting

Publié le 18 mars 2019
Nicox : des données non cliniques sur le NCX 4251 présentées à l'AGS 2019 Annual Meeting

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la présentation d’un poster à l’American Glaucoma Society (AGS) 2019 Annual Meeting montrant des données non cliniques visant à évaluer une nouvelle théraphie pour la blépharite, le NCX 4251 candidat médicament de Nicox, utilisant un nouveau mode d’administration directement sur le bord de la paupière, foyer d’origine de […]

Clean Cells fait l’acquisition de BE Vaccines

Publié le 18 mars 2019
Clean Cells fait l’acquisition de BE Vaccines

Clean Cells a fait l’acquisition, le 1er mars dernier, de BE Vaccines, filiale française du groupe pharmaceutique indien Biological E (BE). Basée à Saint-Herblain, BE Vaccines qui compte à ce jour 46 collaborateurs a de solides compétences en GMP, culture cellulaire et production de virus, pour différentes applications telles que la production de vaccins viraux et virus oncolytiques.

Nicox signe un accord sur Zerviate™ pour la Chine

Publié le 15 mars 2019
Nicox signe un accord sur Zerviate™ pour la Chine

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé avoir conclu un accord de licence exclusif avec Ocumension Therapeutics pour le développement et la commercialisation de son produit, Zerviate™ (solution ophtalmique de cetirizine), 0,24%, pour le traitement des conjonctivites allergiques sur un territoire comprenant la Chine continentale, Hong Kong, Macao et Taiwan.

Roche : feu vert européen pour Hemlibra® dans l’hémophilie A sévère sans inhibiteurs anti-facteur VIII

Publié le 15 mars 2019
Roche : feu vert européen pour Hemlibra® dans l’hémophilie A sévère sans inhibiteurs anti-facteur VIII

Roche vient de recevoir la décision de la Commission européenne confirmant que l’Hemlibra® (emicizumab), traitement contre l’hémophilie A, créé par sa filiale Chugai, avait obtenu l’autorisation de commercialisation dans l’UE pour la prophylaxie de routine, des épisodes hémorragiques chez les adultes et les enfants atteints d’hémophilie A sévère (déficience congénitale du facteur VIII, FVIII < 1 %) sans inhibiteurs du facteur VIII.

Sanofi participe à la Semaine de l’industrie du 18 au 24 mars 2019

Publié le 14 mars 2019
Sanofi participe à la Semaine de l’industrie du 18 au 24 mars 2019

A l’occasion de la Semaine de l’industrie, qui aura cette année pour thème « La French Fab en mouvement », le groupe pharmaceutique Sanofi met en lumière son maillage industriel régional et propose au grand public de venir découvrir le dynamisme de ses sites. Pour cette 9ème édition, 20 sites industriels du leader français organiseront de nombreux événements.

Intelligence artificielle : Iktos et Merck collaborent dans trois projets de découverte de médicament

Publié le 14 mars 2019
Intelligence artificielle : Iktos et Merck collaborent dans trois projets de découverte de médicament

Iktos, entreprise spécialisée dans l’intelligence artificielle (IA) appliquée à la conception de nouveaux médicaments, a annoncé jeudi un accord de collaboration avec Merck, entreprise leader dans les sciences et la technologie, dans lequel l’intelligence artificielle (IA) dite de “modèles génératifs” d’Iktos sera utilisée pour faciliter et accélérer la découverte de nouveaux composés prometteurs pour Merck.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions