Edition du 19-01-2020

Cancer du cerveau : CarThera et KIYATEC collaborent afin de proposer des thérapies personnalisées

Publié le mardi 19 novembre 2019

Cancer du cerveau : CarThera et KIYATEC collaborent afin de proposer des thérapies personnalisées KIYATEC et CarThera viennent d’annoncer la mise en place d’une collaboration clinique dans le but de développer leurs innovations et d’améliorer le traitement des patients suite à un diagnostic de glioblastome, une forme très agressive de cancer du cerveau qui touche plus de 130 000 patients chaque année dans le monde et se caractérise par un pronostic clinique réservé.

Cette collaboration portera sur l’accélération du développement et de la validation de technologies émergentes développées par les deux sociétés afin d’améliorer la sélection et l’efficacité des médicaments habituellement prescrits dans cette indication.

« Au cours des deux dernières décennies, il y a eu très peu d’avancées cliniques pertinentes pour améliorer le pronostic des patients souffrant de glioblastome », indique Frédéric Sottilini, directeur général de CarThera. « Malgré la combinaison de plusieurs thérapies, la survie médiane de ces patients n’est que de 15 mois, et la très grande majorité d’entre eux rechute. Notre objectif commun est d’optimiser la sélection et l’administration des médicaments pour prolonger la vie de ces patients. »

Les deux sociétés ont été réunies par le Dr. John de Groot, professeur et président par interim au MD Anderson Cancer Center à l’Université du Texas. Le Dr. de Groot, l’un des principaux experts de la neuro-oncologie et du glioblastome au niveau mondial, a compris la possible synergie entre les travaux cliniques des deux entités. CarThera mène actuellement un essai clinique multicentrique sur SonoCloud-9, sa technologie ultrasonore innovante, conçue pour accroître la perméabilité de la barrière hémato-encéphalique afin d’améliorer l’administration des chimiothérapies dans le cerveau des patients atteints de glioblastome en récidive (ClinicalTrials.gov NCT03744026). De son côté, KIYATEC pilote une étude clinique multicentrique portant sur sa technologie de culture cellulaire ex vivo en 3D qui permet de prédire avec précision, avant le traitement, la réponse spécifique du patient vis-à-vis des anticancéreux recommandés pour la prise en charge du glioblastome primitif ou récurrent (ClinicalTrials.gov NCT03561207).

« Je m’occupe quotidiennement de patients souffrant de glioblastome. C’est pourquoi je suis ravi de constater les efforts déployés par CarThera et KIYATEC pour établir les évidences cliniques nécessaires à la mise à disposition de leurs avancées au profit de ces patients », souligne le Dr. de Groot. « Je considère que ces deux technologies sont complémentaires et peuvent transformer la façon dont les neuro-oncologues prennent en charge les patients atteints de glioblastome. »

Selon les termes de la collaboration clinique, KIYATEC déterminera ex vivo un profil de réponse au médicament, à partir d’échantillons de glioblastome issus des patients de l’essai clinique de CarThera. Cette dernière bénéficiera du profil de réponse de ces patients, et KIYATEC pourra corréler ses prédictions de réponse spécifiques établies avant traitement, avec les résultats cliniques réels de l’essai de CarThera. Pour les deux sociétés, cette collaboration représente une opportunité d’accumuler des informations cliniques dans le but d’aider les cliniciens à améliorer le pronostic des patients atteints de glioblastome.

« Nos deux sociétés se sont engagées à veiller à ce que les patients souffrant de glioblastome reçoivent la meilleure thérapie possible au moment opportun, et que l’efficacité de ce traitement soit optimisée au maximum de son potentiel thérapeutique », ajoute Matthew Gevaert, directeur général et co-fondateur de KIYATEC. « Nous pensons que cette collaboration clinique peut nous aider à accélérer et à réaliser cette promesse tant attendue d’une médecine personnalisée pour ces patients. »

CarThera et KIYATEC seront présentes au 24e meeting annuel de la Society for Neuro-Oncology, du 20 au 24 novembre à Phoenix, en Arizona (Etats-Unis) – https://www.soc-neuro-onc.org/SNO/2019Annual/2019AnnualHome.aspx

Source : CarThera








MyPharma Editions

Biosimilaires : Mundipharma forme un partenariat avec Samsung Bioepis pour étendre son activité à Hong Kong et à Taiwan

Publié le 17 janvier 2020
Biosimilaires : Mundipharma forme un partenariat avec Samsung Bioepis pour étendre son activité à Hong Kong et à Taiwan

Mundipharma a annoncé un partenariat avec Samsung Bioepis pour commercialiser les candidats biosimilaires de première vague de Samsung Bioepis à Taiwan et à Hong Kong. Le partenariat couvre les candidats biosimilaires de Samsung Bioepis dans le domaine de l’immunologie et de l’oncologie, notamment les SB5 (adalimumab), SB4 (étanercept), SB3 (trastuzumab) et SB8 (bevacizumab).

Nicox : approbations de Vyzulta® à Hong Kong et en Argentine par son partenaire licencié Bausch + Lomb

Publié le 16 janvier 2020
Nicox : approbations de Vyzulta® à Hong Kong et en Argentine par son partenaire licencié Bausch + Lomb

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé aujourd’hui que son partenaire licencié, Bausch + Lomb, a reçu l’approbation de mise sur le marché de Vyzulta® (solution ophtalmique de latanoprostène bunod), 0,024% à Kong Kong et en Argentine.

Cellectis : un 1er patient a reçu une nouvelle version du produit candidat allogénique UCART123 pour traiter la LAM en rechute ou réfractaire

Publié le 16 janvier 2020
Cellectis : un 1er patient a reçu une nouvelle version du produit candidat allogénique UCART123 pour traiter la LAM en rechute ou réfractaire

Cellectis, une société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques génétiquement modifiées (UCART), a annoncé qu’un premier patient a été traité dans le cadre de l’essai clinique de Phase I à dose croissante, AMELI-01, visant à évaluer une nouvelle version du produit candidat UCART123 dans la leucémie aiguë myéloblastique (LAM) en rechute ou réfractaire.

Maladies génétiques : Genomic Vision signe un partenariat stratégique avec GIPTIS

Publié le 16 janvier 2020
Maladies génétiques : Genomic Vision signe un partenariat stratégique avec GIPTIS

Genomic Vision, société de biotechnologie développant des outils d’intelligence artificielle et moléculaires pour étudier les changements structurels et dynamiques de l’ADN, en particulier dans le génome humain, a annoncé un partenariat avec GIPTIS (Institut de génétique pour les Patients, les Thérapies, l’Innovation et la Science), le plus grand institut euro-méditerranéen de lutte contre les maladies génétiques rares, récemment créé par le professeur Nicolas Lévy à Marseille.

Yposkesi sélectionné pour la Grande Exposition du Fabriqué en France à l’Elysée

Publié le 15 janvier 2020
Yposkesi sélectionné pour la Grande Exposition du Fabriqué en France à l’Elysée

Yposkesi, un CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) leader, offrant un accès privilégié et une capacité dédiée pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF, a annoncé avoir été sélectionné pour la Grande Exposition du Fabriqué en France organisée au Palais de l’Elysée, les 18 et 19 janvier 2020.

Diabète : Biocorp et Sanofi renforcent leur partenariat autour de Mallya

Publié le 15 janvier 2020
Diabète : Biocorp et Sanofi renforcent leur partenariat autour de Mallya

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de solutions connectées dans le domaine de la santé, et le groupe Sanofi ont annoncé la signature d’un nouveau contrat concernant Mallya, un capteur intelligent destiné aux stylos injecteurs d’insuline.

Urania Therapeutics reçoit 1,7 million d’euros de financement Deeptech de Bpifrance

Publié le 14 janvier 2020
Urania Therapeutics reçoit 1,7 million d’euros de financement Deeptech de Bpifrance

Urania Therapeutics, société biopharmaceutique française spécialisée dans l’identification et le développement de composés de translecture selon une approche de « structure-based-drug design (SBDD), a annoncé qu’elle bénéficie d’un financement Deeptech de 1,7 million d’euros de la part de Bpifrance, qui viennent s’ajouter à son récent tour d’amorçage.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents