Edition du 21-04-2021

Cancer du cerveau : CarThera et KIYATEC collaborent afin de proposer des thérapies personnalisées

Publié le mardi 19 novembre 2019

Cancer du cerveau : CarThera et KIYATEC collaborent afin de proposer des thérapies personnalisées KIYATEC et CarThera viennent d’annoncer la mise en place d’une collaboration clinique dans le but de développer leurs innovations et d’améliorer le traitement des patients suite à un diagnostic de glioblastome, une forme très agressive de cancer du cerveau qui touche plus de 130 000 patients chaque année dans le monde et se caractérise par un pronostic clinique réservé.

Cette collaboration portera sur l’accélération du développement et de la validation de technologies émergentes développées par les deux sociétés afin d’améliorer la sélection et l’efficacité des médicaments habituellement prescrits dans cette indication.

« Au cours des deux dernières décennies, il y a eu très peu d’avancées cliniques pertinentes pour améliorer le pronostic des patients souffrant de glioblastome », indique Frédéric Sottilini, directeur général de CarThera. « Malgré la combinaison de plusieurs thérapies, la survie médiane de ces patients n’est que de 15 mois, et la très grande majorité d’entre eux rechute. Notre objectif commun est d’optimiser la sélection et l’administration des médicaments pour prolonger la vie de ces patients. »

Les deux sociétés ont été réunies par le Dr. John de Groot, professeur et président par interim au MD Anderson Cancer Center à l’Université du Texas. Le Dr. de Groot, l’un des principaux experts de la neuro-oncologie et du glioblastome au niveau mondial, a compris la possible synergie entre les travaux cliniques des deux entités. CarThera mène actuellement un essai clinique multicentrique sur SonoCloud-9, sa technologie ultrasonore innovante, conçue pour accroître la perméabilité de la barrière hémato-encéphalique afin d’améliorer l’administration des chimiothérapies dans le cerveau des patients atteints de glioblastome en récidive (ClinicalTrials.gov NCT03744026). De son côté, KIYATEC pilote une étude clinique multicentrique portant sur sa technologie de culture cellulaire ex vivo en 3D qui permet de prédire avec précision, avant le traitement, la réponse spécifique du patient vis-à-vis des anticancéreux recommandés pour la prise en charge du glioblastome primitif ou récurrent (ClinicalTrials.gov NCT03561207).

« Je m’occupe quotidiennement de patients souffrant de glioblastome. C’est pourquoi je suis ravi de constater les efforts déployés par CarThera et KIYATEC pour établir les évidences cliniques nécessaires à la mise à disposition de leurs avancées au profit de ces patients », souligne le Dr. de Groot. « Je considère que ces deux technologies sont complémentaires et peuvent transformer la façon dont les neuro-oncologues prennent en charge les patients atteints de glioblastome. »

Selon les termes de la collaboration clinique, KIYATEC déterminera ex vivo un profil de réponse au médicament, à partir d’échantillons de glioblastome issus des patients de l’essai clinique de CarThera. Cette dernière bénéficiera du profil de réponse de ces patients, et KIYATEC pourra corréler ses prédictions de réponse spécifiques établies avant traitement, avec les résultats cliniques réels de l’essai de CarThera. Pour les deux sociétés, cette collaboration représente une opportunité d’accumuler des informations cliniques dans le but d’aider les cliniciens à améliorer le pronostic des patients atteints de glioblastome.

« Nos deux sociétés se sont engagées à veiller à ce que les patients souffrant de glioblastome reçoivent la meilleure thérapie possible au moment opportun, et que l’efficacité de ce traitement soit optimisée au maximum de son potentiel thérapeutique », ajoute Matthew Gevaert, directeur général et co-fondateur de KIYATEC. « Nous pensons que cette collaboration clinique peut nous aider à accélérer et à réaliser cette promesse tant attendue d’une médecine personnalisée pour ces patients. »

CarThera et KIYATEC seront présentes au 24e meeting annuel de la Society for Neuro-Oncology, du 20 au 24 novembre à Phoenix, en Arizona (Etats-Unis) – https://www.soc-neuro-onc.org/SNO/2019Annual/2019AnnualHome.aspx

Source : CarThera








MyPharma Editions

COVID-19 : Valneva se tourne vers des discussions bilatérales pour la fourniture de son vaccin inactivé et adjuvanté

Publié le 21 avril 2021
COVID-19 : Valneva se tourne vers des discussions bilatérales pour la fourniture de son vaccin inactivé et adjuvanté

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre les maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé qu’elle se focaliserait maintenant sur des discussions bilatérales, pays par pays, pour fournir son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001, et, en conséquence, ne donnerait plus la priorité aux discussions de fourniture centralisée actuellement en cours avec la Commission Européenne.

Inventiva : Martine Zimmermann nommée administratrice indépendante au Conseil d’Administration

Publié le 21 avril 2021
Inventiva : Martine Zimmermann nommée administratrice indépendante au Conseil d’Administration

Inventiva a annoncé la nomination de Martine Zimmermann comme administratrice indépendante de son Conseil d’Administration. A ce titre, elle remplacera Nawal Ouzren, qui a démissionné du Conseil d’Administration pour se consacrer pleinement à la croissance de Sensorion. La nomination de Martine Zimmerman sera soumise aux actionnaires pour ratification lors de la prochaine Assemblée Générale d’Inventiva.

Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

Publié le 20 avril 2021
Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

La société biopharmaceutique américaine ValenzaBio et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé la signature d’un accord de licence sur un anticorps antagoniste du récepteur du facteur de croissance de type 1 apparenté à l’insuline (IGF-1R), pour le traitement de l’orbitopathie dysthyroïdienne (TED), une maladie endocrinienne pour laquelle il n’existe actuellement pas de traitement spécifique.

Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d’une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 19 avril 2021
Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d'une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé la fin du recrutement de la première cohorte, et le passage à la prochaine et potentiellement dernière dose dans une étude clinique de Phase 1, rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare eryaspase dans le traitement de première ligne du cancer du pancréas.

Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 19 avril 2021
Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Celyad Oncology, une société de biotechnologie de stade clinique focalisée sur la découverte et le développement de thérapies cellulaires CAR T à base de lymphocytes T (Chimeric Antigen Receptor) pour le traitement du cancer, a annoncé la nomination du Dr Charles Morris au poste de Chief Medical Officer. Le Dr Morris conduira et assurera la direction stratégique de toutes les activités médicales, réglementaires ainsi que pour le développement clinique.

Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Publié le 19 avril 2021
Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé Sarclisa® (isatuximab) en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone (association Kd), pour le traitement des adultes atteints d’un myélome multiple en rechute ayant reçu un à trois traitements antérieurs. Il s’agit de la deuxième approbation de la CE concernant Sarclisa en association avec un traitement standard en moins de 12 mois.

Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Publié le 16 avril 2021
Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Excelya, l’organisme de recherche contractuelle (ORC) européen, a annoncé la nomination de Peter Windisch au poste de directeur de la technologie (CTO). En tant que CTO, Peter Windisch s’appuiera sur les données et les capacités technologiques de la société afin d’optimiser l’offre client. Il sera membre du Comité exécutif et exercera son activité depuis l’Allemagne.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents