Edition du 07-12-2019

Cancer du cerveau : CarThera et KIYATEC collaborent afin de proposer des thérapies personnalisées

Publié le mardi 19 novembre 2019

Cancer du cerveau : CarThera et KIYATEC collaborent afin de proposer des thérapies personnalisées KIYATEC et CarThera viennent d’annoncer la mise en place d’une collaboration clinique dans le but de développer leurs innovations et d’améliorer le traitement des patients suite à un diagnostic de glioblastome, une forme très agressive de cancer du cerveau qui touche plus de 130 000 patients chaque année dans le monde et se caractérise par un pronostic clinique réservé.

Cette collaboration portera sur l’accélération du développement et de la validation de technologies émergentes développées par les deux sociétés afin d’améliorer la sélection et l’efficacité des médicaments habituellement prescrits dans cette indication.

« Au cours des deux dernières décennies, il y a eu très peu d’avancées cliniques pertinentes pour améliorer le pronostic des patients souffrant de glioblastome », indique Frédéric Sottilini, directeur général de CarThera. « Malgré la combinaison de plusieurs thérapies, la survie médiane de ces patients n’est que de 15 mois, et la très grande majorité d’entre eux rechute. Notre objectif commun est d’optimiser la sélection et l’administration des médicaments pour prolonger la vie de ces patients. »

Les deux sociétés ont été réunies par le Dr. John de Groot, professeur et président par interim au MD Anderson Cancer Center à l’Université du Texas. Le Dr. de Groot, l’un des principaux experts de la neuro-oncologie et du glioblastome au niveau mondial, a compris la possible synergie entre les travaux cliniques des deux entités. CarThera mène actuellement un essai clinique multicentrique sur SonoCloud-9, sa technologie ultrasonore innovante, conçue pour accroître la perméabilité de la barrière hémato-encéphalique afin d’améliorer l’administration des chimiothérapies dans le cerveau des patients atteints de glioblastome en récidive (ClinicalTrials.gov NCT03744026). De son côté, KIYATEC pilote une étude clinique multicentrique portant sur sa technologie de culture cellulaire ex vivo en 3D qui permet de prédire avec précision, avant le traitement, la réponse spécifique du patient vis-à-vis des anticancéreux recommandés pour la prise en charge du glioblastome primitif ou récurrent (ClinicalTrials.gov NCT03561207).

« Je m’occupe quotidiennement de patients souffrant de glioblastome. C’est pourquoi je suis ravi de constater les efforts déployés par CarThera et KIYATEC pour établir les évidences cliniques nécessaires à la mise à disposition de leurs avancées au profit de ces patients », souligne le Dr. de Groot. « Je considère que ces deux technologies sont complémentaires et peuvent transformer la façon dont les neuro-oncologues prennent en charge les patients atteints de glioblastome. »

Selon les termes de la collaboration clinique, KIYATEC déterminera ex vivo un profil de réponse au médicament, à partir d’échantillons de glioblastome issus des patients de l’essai clinique de CarThera. Cette dernière bénéficiera du profil de réponse de ces patients, et KIYATEC pourra corréler ses prédictions de réponse spécifiques établies avant traitement, avec les résultats cliniques réels de l’essai de CarThera. Pour les deux sociétés, cette collaboration représente une opportunité d’accumuler des informations cliniques dans le but d’aider les cliniciens à améliorer le pronostic des patients atteints de glioblastome.

« Nos deux sociétés se sont engagées à veiller à ce que les patients souffrant de glioblastome reçoivent la meilleure thérapie possible au moment opportun, et que l’efficacité de ce traitement soit optimisée au maximum de son potentiel thérapeutique », ajoute Matthew Gevaert, directeur général et co-fondateur de KIYATEC. « Nous pensons que cette collaboration clinique peut nous aider à accélérer et à réaliser cette promesse tant attendue d’une médecine personnalisée pour ces patients. »

CarThera et KIYATEC seront présentes au 24e meeting annuel de la Society for Neuro-Oncology, du 20 au 24 novembre à Phoenix, en Arizona (Etats-Unis) – https://www.soc-neuro-onc.org/SNO/2019Annual/2019AnnualHome.aspx

Source : CarThera








MyPharma Editions

Ipsen : suspension clinique partielle pour les études IND120181 et IND135403 sur le palovarotène

Publié le 6 décembre 2019

Ipsen vient d’annoncer que, à la suite de discussions avec les autorités réglementaires américaines (FDA), une suspension clinique partielle, à effet immédiat, pour les enfants de moins de 14 ans avait été émise pour les études IND120181 et IND135403 évaluant le candidat médicament expérimental palovarotène dans le traitement chronique de la fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP) et des ostéochondromes multiples (MO), respectivement.

Celyad reçoit 2,5 millions d’euros supplémentaires de financement non-dilutif

Publié le 6 décembre 2019
Celyad reçoit 2,5 millions d'euros supplémentaires de financement non-dilutif

Celyad, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé qu’elle s’est vu octroyer 2,5 millions EUR de financement non-dilutif. Ce montant comprend 2,1 millions EUR de financement non-dilutif du SPW-Recherche de la Région Wallonne, qui soutiendra le développement des candidats CAR-T de la société pour le traitement des tumeurs solides, et 0,4 millions EUR d’incitants fiscaux non remboursables de l’INAMI.

La technologie de Genomic Vision utilisée pour caractériser des patients atteints d’Epilepsie myoclonique familiale de l’adulte

Publié le 6 décembre 2019
La technologie de Genomic Vision utilisée pour caractériser des patients atteints d’Epilepsie myoclonique familiale de l'adulte

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils moléculaires utilisant l’intelligence artificielle pour le contrôle qualité et la sécurité des modifications du génome, a annoncé que l’Institut de génétique humaine de l’Université de Duisburg-Essen (Allemagne), a développé un nouveau test pour identifier et caractériser les patients atteints de FAME (Family Adult Myoclonic Epilepsy), grâce à sa technologie de peignage moléculaire exclusive et son support scientifique.

Evolution de la gouvernance de Deinove

Publié le 6 décembre 2019
Evolution de la gouvernance de Deinove

Deinove, société de biotechnologie française qui développe des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique et la nutrition, a annoncé qu’Emmanuel Petiot quittera ses fonctions de directeur général à compter du 31 décembre 2019.

Nicox : signature d’un accord sur Zerviate™ en Corée du Sud

Publié le 6 décembre 2019
Nicox : signature d’un accord sur Zerviate™ en Corée du Sud

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Samil Pharmaceutical pour le développement et la commercialisation en Corée du Sud de Zerviate™ (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Chiesi va investir 350 millions d’euros pour réduire l’empreinte carbone de ses aérosols-doseurs pour l’asthme et la BPCO

Publié le 4 décembre 2019
Chiesi va investir 350 millions d’euros pour réduire l’empreinte carbone de ses aérosols-doseurs pour l’asthme et la BPCO

Le groupe italien Chiesi a annoncé aujourd’hui à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP25) son projet de mise sur le marché d’ici la fin de l’année 2025 d’un inhalateur-doseur pressurisé (pMDI) révolutionnaire, respectueux de l’environnement pour les patients souffrant d’asthme et de Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO).

Sanofi va céder Seprafilm à Baxter pour 350 millions de dollars

Publié le 4 décembre 2019
Sanofi va céder Seprafilm à Baxter pour 350 millions de dollars

Baxter a annoncé la signature d’un accord en vue de l’acquisition de Seprafilm, barrière anti-adhérences et de ses accessoires associés auprès du groupe pharmaceutique Sanofi. La transaction s’élèverait à 350 millions de dollars, sous réserve des ajustements de clôture habituels, et devrait être conclue durant le premier trimestre 2020 au plus tard, une fois remplies les conditions prévues par l’accord.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents