Edition du 04-12-2020

Cancer du col de l’utérus : le test de détection HPV de Roche homologué aux Etats-Unis

Publié le mercredi 30 avril 2014

La U.S. Food and Drug Administration (FDA) vient d’homologuer le test cobas HPV (papillomavirus humain) du groupe pharmaceutique Roche pour le dépistage primaire de première ligne du cancer du col chez les femmes de 25 ans ou plus.

Cette homologation fait suite à la recommandation unanime émise le 12 mars par le groupe sur les dispositifs de microbiologie du comité consultatif sur les dispositifs médicaux de la FDA. « Elle fait du test cobas HPV le premier et le seul test de détection du HPV à être homologué aux Etats-Unis pour le dépistage primaire de première ligne », a souligné le groupe dans un communiqué.

Avant l’extension de son champ d’application, le test HPV était utilisé pour confirmer les résultats d’un frottis cervical selon Papanicolaou et en complément de cette méthode chez les femmes de 30 ans ou plus.

«Grâce à cette décision de la FDA, les femmes disposent d’une meilleure méthode alternative pour vérifier qu’elles n’ont pas cette maladie mortelle qui peut néanmoins être prévenue. En utilisant le test cobas HPV comme outil de dépistage primaire, on offre aux femmes l’opportunité de bénéficier d’une méthode standard plus efficace et plus précise. Le dépistage du HPV validé cliniquement permet une détection du virus à l’origine du cancer du col et se révèle plus efficace que le frottis cervical selon Papanicolaou utilisé seul pour identifier les sujets à risque. Mais le plus important, c’est que les femmes obtenant un résultat négatif au test HPV sont plus sûres de ne pas être touchées par la maladie.», indique Mark H Stoller, MD, professeur (émérite) de pathologie et de gynécologie clinique à l’University of Virginia Health System.

Le test cobas HPV permet à la fois une détection groupée de génotypes du HPV à haut risque et une détection individuelle des deux génotypes 16 et 18, ces derniers étant responsables d’environ 70% des cas de cancer du col.

La décision de la FDA d’approuver l’extension du champ d’application du test cobas HPV s’est appuyée sur les résultats de l’étude de référence ATHENA qui portait sur plus de 47 000 femmes. L’étude a démontré qu’une femme sur quatre positive au HPV 16 développera un cancer du col dans les trois ans et que près d’une femme sur sept positive au HPV 16 souffre d’une pathologie du col utérin de haut grade non détectée par le test cytologique de Papanicolaou.

De plus, les résultats de l’étude ATHENA comprenaient une comparaison entre une stratégie de dépistage par le test cobas HPV et des stratégies alternatives utilisant le frottis cervical selon Papanicolaou et un test de détection du HPV. Cette comparaison a montré qu’une stratégie exploitant la capacité du test cobas HPV à identifier les femmes positives au HPV 16 ou 18 et utilisant la cytologie cervicale (frottis selon Papanicolaou) comme test de confirmation à des fins de triage permettrait aux médecins de détecter plus de cas de maladie sans induire un nombre important de tests de confirmation inutiles.

Source : Roche








MyPharma Editions

INNO’Vaccins : les candidatures à l’appel à projets d’AstraZeneca et Janssen sont ouvertes

Publié le 4 décembre 2020
INNO’Vaccins : les candidatures à l’appel à projets d’AstraZeneca et Janssen sont ouvertes

Le programme INNO’Vaccins, lancé par AstraZeneca et Janssen visant à développer des solutions innovantes pour accompagner la vaccination, vient d’ouvrir le dépôt des candidatures dans le cadre de son appel à projets auprès de l’écosystème des start-ups.

Teva Santé lance Actu-Migraine.fr, une plateforme pour les professionnels de santé

Publié le 4 décembre 2020
Teva Santé lance Actu-Migraine.fr, une plateforme pour les professionnels de santé

Dans le cadre de son engagement en Neurologie, Teva Santé lance le site Actu-Migraine.fr avec l’objectif d’accompagner les praticiens dans ce contexte d’évolution permanente. Réservé aux professionnels de santé (accès sécurisé), Actu-Migraine.fr rassemble différents articles et ressources qui les aideront dans leur pratique quotidienne.

OSE Immunotherapeutics et le CHU de Nantes démarrent une étude clinique de Phase 1/2 avec FR104 chez les patients ayant reçu une transplantation rénale

Publié le 4 décembre 2020
OSE Immunotherapeutics et le CHU de Nantes démarrent une étude clinique de Phase 1/2 avec FR104 chez les patients ayant reçu une transplantation rénale

OSE Immunotherapeutics et le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes ont annoncé que l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) et le Comité de Protection des Personnes (CPP) ont donné leur autorisation pour démarrer un essai clinique de Phase 1/2 évaluant FR104, anticorps monoclonal antagoniste du CD-28, administré pour la première fois chez des patients ayant reçu une transplantation rénale. Cette étude sera menée dans le cadre d’un accord de collaboration entre OSE Immunotherapeutics et le CHU de Nantes.

Transgene : Hedi Ben Brahim nommé au poste de Président-Directeur Général

Publié le 4 décembre 2020
Transgene : Hedi Ben Brahim nommé au poste de Président-Directeur Général

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé que le Conseil d’administration a approuvé la nomination d’Hedi Ben Brahim en tant que Président-Directeur général de Transgene à compter du 1er janvier 2021.

Inserm : trois premiers essais cliniques vaccinaux prévus à partir du mois de décembre via la plateforme COVIREIVAC

Publié le 3 décembre 2020
Inserm : trois premiers essais cliniques vaccinaux prévus à partir du mois de décembre via la plateforme COVIREIVAC

La France, forte de l’excellence de sa recherche clinique en matière de vaccination s’est organisée pour contribuer à l’évaluation des candidats vaccins contre la COVID-19 les plus prometteurs via la plateforme COVIREIVAC de l’Inserm. Trois essais cliniques vaccinaux devraient démarrer en France dès le mois de décembre sous réserve de l’accord des autorités réglementaires.

Valneva : accélération du développement pédiatrique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 3 décembre 2020
Valneva : accélération du développement pédiatrique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé son intention d’accélérer le développement pédiatrique de son vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15, en collaboration avec Pfizer, avec l’initiation de l’étude VLA15-221 prévue au premier trimestre 2021, sous réserve de l’approbation des autorités réglementaires.

Provepharm Life Solutions acquiert Apollo Pharmaceuticals USA pour soutenir son développement aux Etats-Unis

Publié le 3 décembre 2020
Provepharm Life Solutions acquiert Apollo Pharmaceuticals USA pour soutenir son développement aux Etats-Unis

Provepharm Life Solutions a annoncé le rachat d’Apollo Pharmaceuticals USA Inc. (Floride), société basée aux Etats-Unis spécialisée dans la commercialisation de produits injectables stériles pour le milieu hospitalier. Les activités d’Apollo Pharmaceuticals USA Inc. seront fusionnées à celles de la filiale américaine du groupe Provepharm, en Pennsylvanie. Les termes financiers de l’accord ne seront pas dévoilés.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents