Edition du 23-04-2021

Accueil » Industrie » Produits

Cancer du sein métastatique: opinion favorable du CHMP pour Halaven™ d’EISAI

Publié le samedi 22 janvier 2011

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a exprimé vendredi une opinion favorable à l’utilisation de l’Halaven (Eribuline), médicament du laboratoire EISAI Europe, indiqué en monothérapie dans le traitement des patientes atteintes de cancer du sein métastatique (CSM) ou localement avancé (LA), ayant progressé après au moins deux protocoles de chimiothérapie au stade avancé de la maladie.

Les patientes éligibles au traitement doivent avoir été préalablement traitées par une anthracycline et un taxane sauf en cas de contre indication à ces traitements. Le dossier soumis au CHMP reposait sur les résultats de l’étude de phase III « EMBRACE » (Etude EISAI sur le cancer du sein métastatique évaluant l’ERIBULINE (E7389) versus le traitement de choix du médecin). Cet essai a démontré une amélioration de la survie globale de 2,7 mois chez les patientes ayant été traitées par ERIBULINE en comparaison avec le traitement de choix du médecin (13,2 mois par rapport à 10,5 mois, hazard ratio 0.805, p=0.014)1. C’est la première fois qu’un médicament utilisé en monothérapie montre une amélioration statistiquement significative de la survie globale chez des patientes atteintes de CSM ou LA et ayant été traitées précédemment par une anthracycline et un taxane.2

L’Halaven, nouvelle molécule de chimiothérapie, est un inhibiteur de la dynamique des microtubules n’appartenant pas à la famille des taxanes, mais à la classe des agents anti-néoplasiques de type halichondrine. L’Halaven est un analogue synthétique structurellement simplifié de l’halichondrine B, un produit naturel découvert et isolé à partir d’une éponge marine l’Halichondria okadai 3, 4.

Si l’Halaven reçoit son Autorisation de Mise sur le Marché par la Commission Européenne, EISAI projette de mettre cette molécule à disposition dans toute l’Europe. L’Halaven est déjà homologuée aux Etats-Unis depuis Novembre 2010 et des demandes d’autorisation sont actuellement en cours au Japon, au Canada, à Singapour et en Suisse. L’Institut National pour la Santé et l’Excellence Clinique du Royaume Uni (NICE), a proposé que l’Halaven bénéficie du protocole Single Technology Appraisal (STA) (Examen d’une seule technologie à la fois).5

« L’opinion favorable du CHMP confirme l’efficacité de l’Halaven dans cette maladie et nous rapproche désormais du moment où les patientes concernées pourront bénéficier de ce traitement important  » a déclaré Uday Bose, Responsable Institutional Care, EISAI Europe Ltd. « Fidèles à notre philosophie hhc (Human Health Care), nous poursuivons notre engagement vis à vis des patients et de leur famille et nous continuerons à collaborer étroitement avec les autorités pour nous assurer qu’en Europe, les patientes puissent accéder rapidement et dans les meilleures conditions à ce médicament . »

Source : EISAI

1 Twelves C et al. Updated Survival Analysis of a Phase III Study (EMBRACE) of Eribulin Mesylate Versus Treatment of Physician’s Choice in Subjects with Locally Recurrent or Metastatic Breast Cancer Previously Treated with an Anthracycline and a Taxane. San Antonio Breast Cancer Symposium (SABCS) 2010; Poster P6-14-18.
2 Twelves C, Akerele C, Wanders J, Cortes J. Eribulin Mesylate (E7389) vs. Treatment of Physician’s Choice (TPC) in Patients with Metastatic Breast Cancer: Subgroup Analyses from the EMBRACE Study.
Abstract 2750, presented at the ESMO Congress, 8th September 2010, Milan, Italy
3 Kuznetsov G, Towle MJ, Cheng H, et al : Induction of morphological and biochemical apoptosis following prolonged mitotic blockage by halichondrin B macrocyclic ketone analog E7389. Cancer Res 2004; 64 : 5760-5766
4 Towle MJ, et al. In Vitro and In Vivo Anticancer Activities of Synthetic Macrocyclic Ketone Analogues of Halichondrin B. Cancer Res 2001; 61 : 1013-1021
5
http://guidance.nice.org.uk/TA/Wave23/32








MyPharma Editions

NovAliX nomme le Dr Jérôme Guillemont à la tête du département de drug discovery, ainsi que deux nouveaux directeurs

Publié le 23 avril 2021
NovAliX nomme le Dr Jérôme Guillemont à la tête du département de drug discovery, ainsi que deux nouveaux directeurs

NovAliX, société de recherche sous contrat (CRO) spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments, a annoncé la nomination du Dr Jérôme Guillemont à la tête du département de drug discovery. Il rejoint également le comité exécutif de NovAliX. Afin de renforcer l’équipe, les Dr Laurence Mevellec et Olivier Querolle rejoignent également la société en qualité de directeurs de la chimie médicinale.

Nicox : 50% du recrutement atteint dans l’étude de phase 2b Mississippi pour NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 avril 2021
Nicox : 50% du recrutement atteint dans l’étude de phase 2b Mississippi pour NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé que 102 patients sur un objectif de 200 ont été randomisés dans l‘étude clinique de phase 2b Mississippi pour le NCX 4251 dans la blépharite. Les premiers résultats sont actuellement attendus au quatrième trimestre 2021, dans les délais prévus.

Genfit recrute Thomas Baetz en tant que Chief Financial Officer

Publié le 23 avril 2021
Genfit recrute Thomas Baetz en tant que Chief Financial Officer

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, vient d’annoncer la nomination de Thomas Baetz au poste de Chief Financial Officer. Il rejoint le Comité Exécutif avec Stefanie Magner, Chief Compliance Officer.

Ethypharm établit une présence directe en Italie

Publié le 23 avril 2021
Ethypharm établit une présence directe en Italie

Ethypharm vient d’annoncer l’établissement de sa filiale en Italie, lui permettant d’opérer directement dans le 3ème marché pharmaceutique d’Europe. Placée sous la direction de Bruno Rago, Ethypharm Italy renforcera la présence commerciale du Groupe en Europe, notamment dans son domaine thérapeutique principal, le système nerveux central.

COVID-19 : Valneva initie une étude clinique de Phase 3 pour son candidat vaccin inactivé et adjuvanté

Publié le 22 avril 2021
COVID-19 : Valneva initie une étude clinique de Phase 3 pour son candidat vaccin inactivé et adjuvanté

Valneva, la biotech nantaise spécialisée dans les vaccins contre les maladies infectieuses, vient d’annoncer l’initiation d’une étude pivot de Phase 3 pour son candidat vaccin inactivé et adjuvanté contre la COVID-19, VLA2001. L’étude de Phase 3 « Cov-Compare », (VLA2001-301) va comparer lors d’une étude-pivot d’immunogénicité le candidat vaccin SARS-CoV-2 de Valneva, VLA2001, au vaccin Vaxzevria, qui a déjà reçu une autorisation conditionnelle de mise sur le marché.

COVID-19 : l’essai clinique mené par MedinCell confirme l’innocuité de l’ivermectine

Publié le 22 avril 2021
COVID-19 : l’essai clinique mené par MedinCell confirme l’innocuité de l’ivermectine

MedinCell, société qui développe plusieurs formulations injectables à action prolongée d’ivermectine dont la plus avancée vise à prévenir de l’infection par le Covid-19 et de ses mutants pendant plusieurs mois, a annoncé que son essai clinique valide l’innocuité de l’ivermectine en prise quotidienne sous forme orale, pour simuler la libération continue du principe actif par une injection longue action. Aucun effet indésirable n’a été observé avec les trois doses d’ivermectine testées allant jusqu’à 100 μg/kg.

Erytech sollicite une réunion auprès de la FDA en amont de sa demande de BLA afin d’évaluer une voie d’approbation dans la LAL

Publié le 22 avril 2021
Erytech sollicite une réunion auprès de la FDA en amont de sa demande de BLA afin d’évaluer une voie d’approbation dans la LAL

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le lancement du processus de demande d’autorisation de mise sur le marché auprès de la FDA américaine pour son produit phare, eryaspase, chez les patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique qui ont développé des réactions d’hypersensibilité à la PEG-asparaginase, sur la base des résultats positifs de l’étude clinique de phase 2 conduite par NOPHO.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents