Edition du 15-04-2021

Cancer du sein métastatique: résultats positifs pour le T-DM1, un médicament expérimental de Roche

Publié le lundi 26 septembre 2011

Le groupe pharmaceutique suisse Roche a communiqué ce week-end  les résultats de l’étude de phase II TDM4450g menée chez des patientes souffrant de cancer du sein métastatique (CSm) HER2-positif non précédemment traité. L’étude a comparé le trastuzumab emtansine (connu sous l’appellation T-DM1) au traitement standard par Herceptin (trastuzumab) plus chimiothérapie par le docétaxel.

Les résultats montrent que les personnes ayant reçu le trastuzumab emtansine ont bénéficié d’une réduction de 41 pour cent du risque d’aggravation de la maladie ou de décès (progression-free survival, PFS) et ont vécu cinq mois de plus sans progression de la maladie (HR=0,59; PFS médiane: 14,2 mois contre 9,2 mois). De plus, les personnes traitées par le trastuzumab emtansine ont présenté moins d’événements indésirables courants et sévères que celles traitées par Herceptin plus chimiothérapie, les événements indésirables de grade 3 ou plus ayant été réduits de près de la moitié (46,4 pour cent contre 89,4 pour cent).

Ces données ont été présentées à l’European Multidisciplinary Cancer Congress 2011 à Stockholm le 25 septembre et figurent dans le programme officiel destiné à la presse. Hal Barron, M.D., Chief Medical Officer et responsable de Global Product Development: « La prolongation de la survie sans progression observée avec le trastuzumab emtansine, et ce avec moins d’effets indésirables, est très motivante. Nous croyons que ce conjugué anticorps-médicament expérimental, dans lequel l’agent chimiothérapique est attaché à un anticorps et délivré sélectivement dans les cellules tumorales, est une arme potentielle importante dans la lutte contre le cancer et nous attendons avec impatience les résultats de l’étude de phase III sur le trastuzumab emtansine. »

Le trastuzumab emtansine est un médicament expérimental dit anticorps-médicament (ADC) dans lequel le trastuzumab et l’agent chimiothérapique DM1 sont liés entre eux par un ligand stable. Il est conçu pour cibler et inhiber la voie de signalisation de HER2 et délivrer l’agent chimiothérapique DM1 directement à l’intérieur des cellules cancéreuses HER2-positives. Le trastuzumab emtansine renforce l’approche des soins personnalisés de Roche consistant à développer des médicaments ciblés pour lutter contre le cancer. S’appuyant sur les résultats obtenus jusqu’à présent dans les études sur le trastuzumab emtansine, Roche/Genentech ont environ 30 ADC dans le pipeline.

Source : Roche








MyPharma Editions

Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l’étude du NOX-A12

Publié le 15 avril 2021
Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l'étude du NOX-A12

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des patients dans l’essai clinique de phase 1/2 évaluant la combinaison de son candidat-médicament phare, NOX-A12 et d’une radiothérapie dans le cancer du cerveau.

ElsaLys confirme le renouvellement de son ATU de cohorte pour l’inolimomab en France

Publié le 15 avril 2021
ElsaLys confirme le renouvellement de son ATU de cohorte pour l'inolimomab en France

ElsaLys Biotech a confirmé que l’Agence nationale de sécurité du médicament (l’ANSM) a renouvelé le 24 décembre 2020 l’Autorisation Temporaire d’Utilisation dite « de cohorte » (ATUc) de l’inolimomab (LEUKOTAC®). Le renouvellement de cette autorisation inclut la mise en place d’un suivi renforcé (défini dans le Protocole d’Utilisation Thérapeutique) des données d’efficacité et de sécurité obtenues chez les patients traités dans le cadre de cette ATUc.

GeNeuro : une équipe de chercheurs trouve la protéine HERV-W ENV chez des patients atteints de COVID-19 et établit un lien avec la gravité de la maladie

Publié le 15 avril 2021
GeNeuro : une équipe de chercheurs trouve la protéine HERV-W ENV chez des patients atteints de COVID-19 et établit un lien avec la gravité de la maladie

GeNeuro a annoncé que des données publiées ce jour dans la revue internationale EBioMedicine du Lancet montrent une expression de la protéine HERV-W ENV dans les lymphocytes de 30 patients, tous hospitalisés à cause de la COVID-19, contre aucune chez les sujets sains. L’étude montre également une corrélation entre le niveau d’expression de la protéine HERV-W ENV et la gravité de l’évolution de la maladie.

Genomic Vision : Mark David Lynch nommé Directeur commercial et marketing monde

Publié le 15 avril 2021
Genomic Vision : Mark David Lynch nommé Directeur commercial et marketing monde

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé la nomination de Mark David Lynch au poste de Directeur commercial et marketing monde.

Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

Publié le 14 avril 2021
Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

L’Apec et le Leem viennent de signer une convention de partenariat avec deux objectifs principaux : promouvoir les opportunités d’emplois cadres dans l’industrie pharmaceutique et favoriser les recrutements en compétences cadres des entreprises adhérentes du Leem.

Trisomie 21 : financement de 6M€ pour le projet ICOD pour le développement d’un traitement des déficits cognitifs

Publié le 13 avril 2021
Trisomie 21 : financement de 6M€ pour le projet ICOD pour le développement d'un traitement des déficits cognitifs

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, annonce aujourd’hui que le projet ICOD (Improving Cognition in Down Syndrome) a reçu un financement de 6 M€ de la Commission Européenne dans le cadre du programme Horizon 2020. Le projet ICOD financera le développement clinique de l’AEF0217 d’Aelis Farma pour le traitement des déficiences cognitives des sujets souffrant du syndrome de Down.

Vaccins : Sanofi va investir dans un site de production de pointe à Singapour

Publié le 13 avril 2021
Vaccins : Sanofi va investir dans un site de production de pointe à Singapour

Sanofi vient d’annoncer un investissement de 400 millions d’euros sur cinq ans pour la création, à Singapour, d’un centre spécialisé dans la production de vaccins unique en son genre, bouleversant la production traditionnelle en faisant appel à des technologies de fabrication digitales de pointe.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents