Edition du 21-08-2018

Cancer : La France se structure pour un meilleur accès aux molécules innovantes

Publié le mardi 18 mai 2010

Afin de faciliter l’accès aux molécules innovantes issues de la recherche  académique et industrielle, dans le traitement des cancers, l’Institut National du Cancer (INCa) mène différentes actions visant à augmenter à la fois le nombre et la qualité des essais de phases précoces sur le territoire national.

L’INC rapelle que ces initiatives s’inscrivent dans la mise en œuvre des actions 1.3 et 1.4 du Plan cancer 2009-2013 :
Mesure 1 : Renforcer les moyens de la recherche pluridisciplinaire.
action 1.3 : Structurer et stimuler la recherche dans les phases précoces d’essais de nouveaux médicaments anticancéreux.
action 1.4 : Etablir des partenariats de recherche et développement entre les laboratoires internationaux et les acteurs de la recherche en cancérologie fédérés dans l’ITMO Cancer (LIR-G5-LEEM).

L’INCa vient de publier un appel à candidatures destiné aux centres de lutte contre le cancer et aux centres hospitaliers universitaires. Cet appel à projets permettra, via un comité d’évaluation international et indépendant, de labelliser, avant la fin de l’année, une dizaine de centres d’essais cliniques de phases précoces. Les centres labellisés bénéficieront d’un soutien logistique et financier de la part de l’INCa afin de se hisser au plus haut niveau international de qualité.

Les principales missions que devront assumer ces centres seront de concevoir et mener des essais cliniques de phases précoces, nationaux et internationaux, de répondre aux appels à projets lancés ou gérés par l’INCa et aux sollicitations industrielles ou académiques, de répondre aux exigences croissantes de la réglementation internationale en matière d’essais cliniques précoces, mais aussi d’assurer une surveillance de ces molécules innovantes prescrites après l’autorisation de mise sur le marché.

L’INCa anime et coordonne la participation de centres investigateurs français d’essais cliniques précoces aux appels à projets de recherche clinique lancés par le National Cancer Institute (NCI) à travers son programme « Cancer Therapy Evaluation Program » (CTEP). Cette action a été mise en place pour faciliter l’accès aux molécules innovantes dans le traitement du cancer, tant pour les patients que pour les chercheurs français.

Un accord de collaboration entre le NCI et l’INCa, relatif aux essais cliniques en cancérologie et à l’accès, en France, à de nouveaux agents anticancéreux, vient d’être signé. Deux protocoles d’essais cliniques sur de nouvelles molécules impliquées dans des voies intracellulaires originales ont déjà été approuvés par le NCI, dans le cadre de cette collaboration. Ces essais démarreront prochainement en France, coordonnés l’un par l’Institut Bergonié de Bordeaux et l’autre par l’Institut Gustave Roussy de Villejuif. A ce jour, il n’existe, en Europe, aucun partenariat comparable avec l’Institut américain du cancer. Ainsi, l’INCa et la France pourraient jouer un rôle important au niveau européen en démontrant qu’il est possible de créer un accès facilité à des médicaments innovants pour les patients.

 Source : INCa








MyPharma Editions

Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Publié le 21 août 2018
Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure d’arbitrage engagée par Adocia à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande, et a accordé à Adocia un montant de 11,6 millions de dollars, au titre d’un paiement d’étape contractuel qui était contesté par Lilly.

Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Publié le 21 août 2018
Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Transgene, la société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé la finalisation des transactions signées le 10 juillet 2018 avec Tasly Biopharmaceuticals.

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions