Edition du 26-03-2019

Cancer : l’OMS réclame des stratégies de prévention urgentes

Publié le lundi 3 février 2014

Selon un rapport (*) de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le fardeau du cancer se développe à un rythme alarmant. En 2012, ce dernier a augmenté pour atteindre environ 14 millions de nouveaux cas par an, un chiffre qui devrait passer à 22 millions par an au cours des vingt prochaines années.

Alors que le chef de l’Etat, François Hollande, va présenter le 4 février le contenu du 3ème Plan cancer, l’OMS appelle à la mise en oeuvre urgente de stratégies de prévention efficaces pour lutter contre la maladie. En effet, au cours des vingt prochaines années, les décès par cancer devraient augmenter, passant d’environ 8,2 millions par an à 13 millions par an.

Globalement, en 2012, les cancers les plus fréquemment diagnostiqués sont ceux du poumon (1,8 million de cas, soit 13,% du total), du sein (1,7 million de cas, ou 11,9% du total), et du côlon-rectum (1,4 million, soit 9,7% du total). Les causes les plus fréquentes de décès par cancer sont les cancers du poumon (1,6 million de décès, soit 19,4% du total), du foie (0,8 million, 9,1% du total), et de l’estomac (0,7 million, 8,8% du total).

Le fossé du cancer
En raison de la croissance et du vieillissement des populations, les pays en développement sont affectés de manière disproportionnée par l’augmentation du nombre des cancers. Plus de 60% du nombre total des cas de cancer dans le monde surviennent en Afrique, en Asie et en Amérique centrale et du Sud, et ces régions enregistrent environ 70% des décès par cancer dans le monde, une situation aggravée par l’absence de détection précoce et d’accès aux traitements.

Selon le rapport, l’accès aux traitements efficaces et abordables contre le cancer dans les pays en développement, y compris pour les cancers de l’enfant, permettrait de réduire considérablement la mortalité, même dans les endroits où les services de santé sont moins bien développés.

« Cependant, l’envolée des coûts associés au fardeau du cancer est préjudiciable même aux économies des pays les plus riches et dépasse largement la capacité des pays en développement, et grève de façon impossible les systèmes de soins de santé », soulignent les auteurs. En 2010, le coût économique annuel total du cancer a été estimé à environ 1,16 billion de dollars. Pourtant, près de la moitié de tous les cancers pourraient être évités si les connaissances actuelles étaient correctement mises en oeuvre.

“Les gouvernements doivent démontrer leur engagement politique et accélérer la mise en oeuvre de programmes de dépistage et de détection précoce de haute qualité, qui doivent être considérés comme un investissement et non comme un coût”, explique le Dr Bernard W. Stewart, co-rédacteur du World Cancer Report 2014.

Par exemple, le premier traité international parrainé par l’OMS, la Convention-cadre pour la lutte antitabac, a joué un rôle essentiel pour obtenir une réduction de la consommation du tabac grâce aux taxes, aux restrictions sur la publicité et à d’autres règlements et mesures permettant de limiter et de décourager la consommation du tabac.
« Il faut évaluer des approches similaires dans d’autres domaines, notamment la consommation d’alcool et de boissons sucrées, et limiter l’exposition aux risques cancérogènes professionnels et environnementaux, y compris la pollution de l’air », estiment les auteurs du rapport.

(*) Le Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC), l’agence spécialisée sur le cancer de l’Organisation mondiale de la Santé, a publié lundi 3 février le Rapport sur le cancer dans le monde 2014 (World Cancer Report 2014), fruit de la collaboration de plus de 250 chercheurs de plus de 40 pays différents.

Source : OMS








MyPharma Editions

Maladies neurologiques : l’AFM-Téléthon reçoit le prix « Pioneer in Technology Development »

Publié le 26 mars 2019
Maladies neurologiques : l'AFM-Téléthon reçoit le prix « Pioneer in Technology Development »

L’AFM-Téléthon, association de malades et parents de malades engagée dans le combat contre la maladie depuis 60 ans, a reçu, samedi 16 mars à Los Angeles, dans le cadre du congrès mondial de la Society for Brain Mapping and Therapeutics, le prix « Pioneer in Technology Development » pour son action dans la recherche et le développement de thérapies innovantes contre les maladies rares.

Stratégie nationale de santé : un tableau de bord pour mesurer les résultats

Publié le 26 mars 2019
Stratégie nationale de santé : un tableau de bord pour mesurer les résultats

Les équipes de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) ont développé une application permettant de visualiser l’évolution des 20 indicateurs de résultats et d’impact retenus avant le déploiement de la Stratégie nationale de santé 2018-2022.

Maladies neurodégénératives : Vect-Horus signe un accord de collaboration et de licence avec Ono Pharmaceutical

Publié le 26 mars 2019
Maladies neurodégénératives : Vect-Horus signe un accord de collaboration et de licence avec Ono Pharmaceutical

La société française Vect-Horus a annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de collaboration et de licence avec le japonais Ono Pharmaceutical portant sur le développement de nouvelles molécules contre les maladies neurodégénératives.

Nanobiotix annonce son plan d’enregistrement clinique dans les cancers de la Tête et du Cou avec NBTXR3 aux Etats-Unis

Publié le 26 mars 2019
Nanobiotix annonce son plan d’enregistrement clinique dans les cancers de la Tête et du Cou avec NBTXR3 aux Etats-Unis

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé aujourd’hui la clarification de sa procédure d’autorisation réglementaire dans le traitement des cancers de la Tête et du Cou avec NBTXR3, radioenhancer premier de sa classe. Cette annonce fait suite aux commentaires de la FDA (pre-IND) reçus le 18 mars 2019.

Transgene et BioInvent vont co-développer des virus oncolytiques multifonctionnels pour le traitement des tumeurs solides

Publié le 26 mars 2019
Transgene et BioInvent vont co-développer des virus oncolytiques multifonctionnels pour le traitement des tumeurs solides

Transgene et BioInvent, une société de biotechnologie suédoise dédiée à la découverte et au développement d’anticorps immunorégulateurs innovants contre le cancer, ont annoncé l’extension de leur collaboration pour co-développer des virus oncolytiques multifonctionnels, codant pour des séquences d’anticorps non dévoilées, capables de traiter une grande diversité de tumeurs solides.

LXRepair lauréat du Concours d’Innovation pour sa plateforme industrielle de kits diagnostiques

Publié le 25 mars 2019
LXRepair lauréat du Concours d’Innovation pour sa plateforme industrielle de kits diagnostiques

LXRepair qui développe une plateforme de tests uniques pour caractériser en temps réel les mécanismes de réparation de l’ADN pour prédire la réponse des patients aux traitements anticancéreux est lauréat du Concours d’Innovation (Programme d’Investissements d’Avenir, opéré par Bpifrance) pour son projet ZYMONCO.

Les remboursements de soins du régime général en hausse de 2,1% sur les douze derniers mois

Publié le 25 mars 2019
Les remboursements de soins du régime général en hausse de 2,1% sur les douze derniers mois

Selon le dernier point mensuel de l’Assurance maladie, les dépenses de soins de ville ont augmenté de 0,8% en février 2019 par rapport au mois de février 2018. L’évolution est de 2,1 % sur les douze derniers mois. Au global, les remboursements de médicaments (rétrocession incluse) évoluent de 0,5% (0,3% sur douze mois).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions