Edition du 19-01-2019

Cancérologie : l’Institut Curie veut se positionner comme une référence du transfert de technologies

Publié le vendredi 24 novembre 2017

Cancérologie : l’Institut Curie veut se positionner comme une référence du transfert de technologies L’Institut Curie a adopté une stratégie ambitieuse pour le transfert de technologies et des partenariats avec des entreprises innovantes. Cette nouvelle dynamique, initiée dans le cadre du plan stratégique MC21 (Marie Curie au XXIe siècle ), vise à positionner l’Institut Curie comme une référence pour le transfert de technologies en cancérologie.

«L’objectif est d’optimiser l’identification, la promotion et la valorisation de l’ensemble des ressources scientifiques, technologiques et médicales de l’Institut Curie dans une approche d’innovation ouverte»
La stratégie vise à mieux accompagner les chercheurs et les médecins de l’Institut Curie dans la protection, le développement et la commercialisation de leurs inventions, et renforce le soutien pour la mise en place de collaborations avec les entreprises innovantes.

« L’objectif est d’optimiser l’identification, la promotion et la valorisation de l’ensemble des ressources scientifiques, technologiques et médicales de l’Institut Curie dans une approche d’innovation ouverte », déclare Amaury Martin, à la tête depuis 2016 de la Direction de la Valorisation et des Partenariats Industriels de l’Institut Curie. « Nous avons l’ambition de faire de l’Institut Curie une référence du transfert de technologies en cancérologie qui intègre pleinement le continuum recherche fondamentale, translationnelle et clinique ».

Deux priorités sont placées au cœur du nouveau plan d’action : développer la détection précoce et la maturation des innovations et accélérer la dynamique d’identification et d’accompagnement de projets de start-ups issus des inventions des équipes de l’Institut Curie.

La mise en place d’une offre complète dédiée à l’accompagnement, au financement, et à l’hébergement de projets de création de start-ups issues de l’Institut Curie sera faite, accompagnée de ressources humaines et financières spécifiques. Deux programmes de détection et de maturation des innovations seront en place d’ici à la fin 2017, qui permettront de renforcer la sensibilisation et la formation des chercheurs / médecins aux enjeux de la protection de leurs innovations, afin de mieux repérer et accompagner l’obtention de leurs preuves de concept.

De plus, des efforts seront faits pour consolider les acquis autour de la protection intellectuelle et renforcer la protection sur des secteurs stratégiques tels que les données, la bio-informatique, les technologies médicales, et en second lieu pour faciliter les partenariats avec les entreprises innovantes grâce à une politique incitative interne qui sera mise en place d’ici à 2019 et une politique de signature d’accords cadre avec des entreprises pharmaceutiques au niveau institutionnel.

« Alors que nous célébrons le 150ème anniversaire de la naissance de notre fondatrice, Marie Curie, notre institution doit être moteur pour accompagner les évolutions que traverse actuellement la société, particulièrement dans la définition de la place à accorder à l’innovation. Le défi sera de trouver un juste équilibre entre une recherche ouverte répondant à des questions scientifiques fondamentales, et de veiller au transfert des innovations associant au plus tôt des entreprises partenaires, avec la condition d’un juste partage des revenus pour maintenir la capacité d’investissement de l’Institut », ajoute Amaury Martin.

Pour en savoir plus : https://techtransfer.institut-curie.org/news/innovation/making-institut-curie-reference-technology-transfer-oncology-0

Source : Institut Curie








MyPharma Editions

Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l’adulte

Publié le 18 janvier 2019
Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l'adulte

Le Comité consultatif des médicaments pour le traitement des maladies endocrinologiques et métaboliques (EMDAC, Endocrinologic and Metabolic Drugs Advisory Committee) de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis s’est prononcé dans le cadre de l’approbation de Zynquista™* (sotagliflozin), par 8 voix contre 8, sur la question de savoir si les bénéfices globaux l’emportaient sur les risques.

François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Publié le 18 janvier 2019
François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Virbac a annoncé l’arrivée de François Fournier au poste de président-directeur général de Virbac Amérique du Nord à compter du 7 janvier 2019. Il a pour mission principale de diriger et développer l’ensemble des activités nord-américaines de Virbac, en adéquation avec la stratégie globale du groupe Virbac.

Erytech présente un poster sur l’étude en cours TRYbeCA-1 lors de la conférence ASCO-GI 2019

Publié le 18 janvier 2019
Erytech présente un poster sur l'étude en cours TRYbeCA-1 lors de la conférence ASCO-GI 2019

Erytech, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que le poster intitulé « TRYbeCA-1 : une étude de Phase 3 randomisée avec eryaspase en association avec une chimiothérapie, comparée à une chimiothérapie seule, pour un traitement en seconde ligne chez des patients atteints d’un adénocarcinome du pancréas (NCT03665441) » sera présenté lors de la conférence annuelle de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) 2019 à San Francisco, aux États-Unis.

Janssen : feu vert européen pour Erleada® dans le cancer de la prostate résistant à la castration non métastatique

Publié le 18 janvier 2019
Janssen : feu vert européen pour Erleada® dans le cancer de la prostate résistant à la castration non métastatique

Janssen, la société pharmaceutique de Johnson & Johnson, a annoncé que la Commission européenne (CE) a accordé une autorisation de mise sur le marché pour l’Erleada® (apalutamide), un inhibiteur oral de prochaine génération des récepteurs androgéniques pour le traitement des adultes atteints d’un cancer de la prostate résistant à la castration non métastatique (CPRCnm) et qui présentent un risque élevé de développer une forme métastatique de la maladie.

Ipsen : résultats de la 1ère étude sur l’homme d’une neurotoxine recombinante présentés au Congrès TOXINS 2019

Publié le 17 janvier 2019
Ipsen : résultats de la 1ère étude sur l'homme d'une neurotoxine recombinante présentés au Congrès TOXINS 2019

Ipsen a annoncé que les résultats de la première étude chez l’homme d’une neurotoxine recombinante seront présentés lors de la conférence internationale TOXINS 2019 qui se tiendra à Copenhague (Danemark). La neurotoxine botulique recombinante de sérotype E (rBoNT-E) d’Ipsen a été étudiée dans le cadre d’une étude de phase I qui a caractérisé son profil de sécurité et de tolérance chez des volontaires sains (1).

Knopp Biosciences élargit son partenariat de recherche avec le Cincinnati Children’s Hospital Medical Center

Publié le 17 janvier 2019
Knopp Biosciences élargit son partenariat de recherche avec le Cincinnati Children's Hospital Medical Center

Knopp Biosciences, société américaine qui développe des médicaments visant à fournir des traitements révolutionnaires pour les maladies inflammatoires et neurologiques, a annoncé aujourd’hui l’élargissement de son partenariat de recherche avec le Cincinnati Children’s Hospital Medical Center afin d’examiner de plus près le mécanisme d’action du candidat-médicament phare de Knopp, le dexpramipexole, qui diminue le nombre d’éosinophiles.

WeHealth by Servier lance Cardioskin™, un dispositif médical ambulatoire connecté

Publié le 17 janvier 2019
WeHealth by Servier lance Cardioskin™, un dispositif médical ambulatoire connecté

WeHealth by Servier, la Direction e-santé du groupe Servier, a annoncé le lancement en France de Cardioskin™, un dispositif ambulatoire connecté qui permet d’enregistrer en continu l’activité cardiaque grâce à un monitorage ECG qui comporte 15 dérivations. Cette annonce intervient dans le cadre du congrès annuel des Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie qui se tient à Paris du 16 au 19 janvier 2019.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions