Edition du 16-07-2020

Transgene : 1er patient traité dans l’essai de Phase 1/2a de TG6002 dans le glioblastome récurrent

Publié le vendredi 27 octobre 2017

Transgene : 1er patient traité dans l’essai de Phase 1/2a de TG6002 dans le glioblastome récurrentTransgene a annoncé le traitement du premier patient de l’essai Oncovirac à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière AP-HP (Paris). Cet essai évalue, pour la première fois chez l’Homme, le virus oncolytique TG6002 chez des patients atteints de glioblastome récurrent. Les premiers résultats sont attendus au second semestre de 2018.

TG6002 est une nouvelle génération de virus oncolytique multifonctionnel, administré par voie intraveineuse. Il a été conçu pour combiner le mécanisme d’oncolyse (destruction de la cellule cancéreuse) avec la production locale de chimiothérapie (5-FU), directement dans la tumeur. L’induction d’une réponse immunitaire, suite à la libération d’antigènes lors de l’oncolyse, est un autre effet attendu.

Oncovirac est un essai ouvert de Phase 1/2a, évaluant la sécurité et la tolérabilité de doses multiples et croissantes de TG6002, administré par voie intraveineuse, en combinaison avec du 5-FC (flucytosine) en prise orale (le 5-FC est un précurseur non cytotoxique qui peut être converti en 5-FU). L’essai mesurera aussi l’effet antitumoral de ce virus oncolytique innovant. Oncovirac inclura des patients atteints de glioblastome récurrent, après échec des traitements standards.

Le Dr Ahmed Idbaih, M.D., Ph. D., neuro-oncologue à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière AP-HP (Paris) est l’investigateur principal de l’essai. Il est associé à plusieurs essais cliniques ouverts à des patients atteints de tumeurs cérébrales primaires. Il coordonne également « GlioTex », un groupe de recherche dédié au glioblastome et aux thérapies expérimentales à l’ICM (Institut du Cerveau et de la Moelle épinière). L’AP-HP est le promoteur de l’essai Oncovirac, qui bénéficie aussi du soutien de l’INCa (Institut National du Cancer). Des informations supplémentaires sur l’essai sont disponibles sur clinicaltrials.gov (NCT03294486). Les premiers résultats de l’étude sont attendus au second semestre de 2018.

Maud Brandely, M.D., Ph. D., Directeur, Développement Clinique, Opérations Cliniques & Affaires Réglementaires de Transgene, ajoute : « TG6002 est une nouvelle génération de virus oncolytiques particulièrement prometteurs, notamment parce qu’il peut être administré par voie intraveineuse. Le dossier préclinique nous a permis d’obtenir des données solides démontrant r que la réplication de TG6002 induit une lyse immunogène des cellules et entraîne une production locale de chimiothérapie. Nous sommes ravis de voir cette immunothérapie multifonctionnelle entrer en clinique et nous sommes impatients d’obtenir des résultats qui permettront le développement ultérieur de TG6002 dans plusieurs types de tumeurs solides. »

« Les traitements actuels du glioblastome récurrent sont insuffisants. En combinant la lyse immunogène des cellules cancéreuses avec la production locale de chimiothérapie dans la tumeur, TG6002 a le potentiel de montrer une efficacité antitumorale tout en évitant les effets secondaires systémiques de la chimiothérapie. Nous sommes très heureux de mener ce premier essai clinique humain de cette immunothérapie innovante qui, selon nous, pourrait améliorer la survie globale des patients atteints de glioblastome récurrent tout en préservant leur qualité de vie. », commente le Dr Ahmed Idbaih, M.D., Ph. D, neuro-oncologue à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière AP-HP et investigateur principal de l’essai.

Source : Transgene








MyPharma Editions

COVID-19 : Fab’entech lance un programme d’immunothérapie

Publié le 16 juillet 2020
COVID-19 : Fab’entech lance un programme d’immunothérapie

Fab’entech, laboratoire biopharmaceutique lyonnais spécialisé dans l’immunothérapie pour situations d’urgence, a annoncé le lancement d’un programme de développement d’un traitement d’immunothérapie contre le COVID-19. Le traitement sera indiqué pour les patients sévères nécessitant une assistance respiratoire. Les essais cliniques devraient démarrer chez l’homme début 2021.

COVID-19 : OSE Immunotherapeutics obtient un financement de Nantes Métropole pour le développement de CoVepiT, son vaccin prophylactique

Publié le 16 juillet 2020
COVID-19 : OSE Immunotherapeutics obtient un financement de Nantes Métropole pour le développement de CoVepiT, son vaccin prophylactique

OSE Immunotherapeutics a annoncé l’obtention d’un financement à hauteur de 200 000 euros de Nantes Métropole pour l’élaboration d’un vaccin prophylactique contre le virus pandémique SARS-CoV-2. Cette subvention a été attribuée dans le cadre du Fonds métropolitain d’appui aux innovations en santé liées à la crise sanitaire du COVID 19, doté de 1 million d’euros, créé par Nantes Métropole pour accompagner les initiatives et les laboratoires de recherche.

Innate Pharma : le Dr Joyson Karakunnel nommé au poste de Directeur Médical

Publié le 16 juillet 2020
Innate Pharma : le Dr Joyson Karakunnel nommé au poste de Directeur Médical

Innate Pharma a annoncé la nomination du Dr Joyson Karakunnel au poste de Vice-président exécutif et Directeur Médical. Pierre Dodion, Directeur Médical d’Innate Pharma depuis 2014, part à la retraite.

Médicaments génériques : Stéphane Joly réélu à la tête du GEMME

Publié le 15 juillet 2020
Médicaments génériques : Stéphane Joly réélu à la tête du GEMME

L’Assemblée Générale du GEMME (association GEnériques Mêmes MEdicaments), qui représente les professionnels et industriels du médicament générique et biosimilaire, a réélu à sa tête, Stéphane Joly, déjà président de l’association depuis 2018.

LEO Pharma renforce son équipe Global Leadership Team

Publié le 15 juillet 2020
LEO Pharma renforce son équipe Global Leadership Team

LEO Pharma, leader mondial en dermatologie, vient d’annoncer l’arrivée de Monica Shaw, M.D., et de Nathalie Joannes au sein de son équipe de Direction Générale, apportant ainsi à LEO Pharma leurs expériences et renforçant ainsi son profil international.

Antibiorésistance : les entreprises du médicament lèvent près d’1 milliard de dollars pour soutenir la recherche clinique

Publié le 15 juillet 2020
Antibiorésistance : les entreprises du médicament lèvent près d'1 milliard de dollars pour soutenir la recherche clinique

Plus de 20 sociétés pharmaceutiques de premier plan viennent d’annoncer le lancement du Fonds d’action contre l’antibiorésistance (www.AMRactionfund.com), un partenariat d’une ampleur sans précédent qui vise à mettre à la disposition des patients de 2 à 4 nouveaux antibiotiques d’ici 2030.

Néovacs annonce le démarrage de son plan stratégique

Publié le 13 juillet 2020
Néovacs annonce le démarrage de son plan stratégique

Néovacs a annoncé le démarrage de son plan stratégique visant à relancer ses deux programmes de recherche, d’une part, et engager une activité d’investissement dans le des BioTech ou MedTech, d’autre part.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents