Edition du 16-10-2018

Celgene et Juno signent un accord global d’un milliard de dollars

Publié le mardi 30 juin 2015

L’américain Celgene et son compatriote Juno ont annoncé la signature d’un accord de collaboration global de 10 ans d’un montant d’environ un milliard de dollars qui vise le développement et la commercialisation d’immunothérapies destinées aux patients atteints d’un cancer et de maladies auto-immunes.

Les deux sociétés de biotechnologie indiquent vouloir tirer profit de stratégies thérapeutiques à base de cellules T pour développer des traitements destinés aux patients atteints d’un cancer et de maladies auto-immunes, en mettant initialement l’accent sur les technologies de récepteur permettant de reconnaître l’antigène chimérique (CAR-T) et de récepteur de cellules T (TCR).

Celgene remporte notamment la possibilité de commercialiser les programmes Juno hors d’Amérique du Nord et de co-promouvoir certains programmes à travers le globe. Juno remporte quant à lui la possibilité de co-développer et de co-promouvoir des programmes de choix de Celgene.

Selon les termes de cette collaboration,Celgene va effectuer un paiement initial d’environ 1 milliard d’USD qui inclut l’achat d’environ 9,1 millions d’actions du capital de Juno au prix unitaire de 93,00 USD. De concert avec cet achat d’actions, Celgene bénéficiera notamment du droit de nommer un membre au sein du Conseil d’administration de Juno. Au cours des 10 années que durera cette collaboration, Celgene pourra acquérir de nouveaux titres Juno pour détenir jusqu’à 30% du capital.

« Cette transaction renforce la position de Celgene dans le domaine émergent et transformateur de l’immuno-oncologie, » a déclaré dans un communiqué Bob Hugin, président-directeur général de Celgene. « Juno a réuni des experts de classe mondiale et a mis en place des capacités et des technologies impressionnantes dans les domaines de la biologie et de la thérapie cellulaires; nous estimons que cette collaboration à long terme permettra d’améliorer le potentiel de nos deux sociétés pour offrir des thérapies transformationnelles aux patients possédant des besoins médicaux encore non-satisfaits. »

Celgene et Juno prévoient actuellement de finaliser cette transaction au troisième trimestre de 2015.








MyPharma Editions

LNC Therapeutics acquiert les droits d’exploitation exclusifs sur le brevet Christensenella, de l’université de Cornell

Publié le 15 octobre 2018
LNC Therapeutics acquiert les droits d'exploitation exclusifs sur le brevet Christensenella, de l'université de Cornell

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments basés sur le fonctionnement du microbiome intestinal, a annoncé avoir conclu avec l’université de Cornell (Ithaca, NY, USA) un accord de license exclusif pour l’acquisition des droits d’exploitation sur sa famille de brevets Christensenella.

Agnès Buzyn annonce la création d’un « Health Data Hub »

Publié le 15 octobre 2018
Agnès Buzyn annonce la création d’un « Health Data Hub »

À la suite de la remise du rapport Villani, le Président de la république avait annoncé que la santé serait un des secteurs prioritaires pour le développement de l’intelligence artificielle. Le 16 mai dernier, Agnès Buzyn avait lancé une mission de préfiguration afin de créer un « Health Data Hub » et d’élargir le système national de données de santé.

Genkyotex : des données d’efficacité du GKT831 présentées lors du Liver Meeting® de l’AASLD 2018

Publié le 15 octobre 2018
Genkyotex : des données d’efficacité du GKT831 présentées lors du Liver Meeting® de l’AASLD 2018

Genkyotex, société biopharmaceutique et leader des thérapies NOX, a annoncé qu’un abstract sur des données précliniques démontrant que le GKT831, le produit candidat phare de la société, a fait régresser la fibrose dans un modèle de souris déficientes en MDR2, sera présenté lors du congrès annuel de l’AASLD (American Association for the Study of Liver Diseases) (le « Liver Meeting® »), qui se tiendra à San Francisco du 9 au 13 novembre 2018.

Chugai lance un anime de sensibilisation à la polyarthrite rhumatoïde

Publié le 15 octobre 2018
Chugai lance un anime de sensibilisation à la polyarthrite rhumatoïde

Chugai, la filiale japonaise du groupe pharmaceutique Roche, a annoncé la sortie d’un anime de sensibilisation à la polyarthrite rhumatoïde doublé en anglais et sous-titré en chinois, coréen, français et espagnol, célébrant la Journée mondiale de l’arthrite le 12 octobre.

Leem : Michael Danon (Groupe Pierre Fabre) entre au Conseil d’administration

Publié le 11 octobre 2018
Leem : Michael Danon (Groupe Pierre Fabre) entre au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a procédé, le 9 octobre 2018, à la cooptation de Michael Danon, Directeur Général Adjoint et Secrétaire Général du Groupe Pierre Fabre, dans la famille géographique des « moyens laboratoires français ». Il remplace Frédéric Duchesne.

Néovacs : poursuite du développement de l’IFNalpha Kinoide en Corée du Sud

Publié le 11 octobre 2018
Néovacs : poursuite du développement de l'IFNalpha Kinoide en Corée du Sud

Néovacs a annoncé la poursuite du développement de son vaccin thérapeutique phare : L’IFNalpha Kinoide en Corée du Sud avec la société coréenne CKD pharm, sur la base du contrat de licence signé entre les deux sociétés en décembre 2015 d’une valeur potentielle de 5M€ au total. Cet accord de licence vise le développement et la commercialisation de l’IFNalpha Kinoide dans les indications Lupus et Dermatomyosite, en Corée du Sud.

OSE Immunotherapeutics : demande d’autorisation d’essai clinique pour Tedopi® en combinaison avec nivolumab dans le cancer du pancréas

Publié le 11 octobre 2018
OSE Immunotherapeutics : demande d’autorisation d'essai clinique pour Tedopi® en combinaison avec nivolumab dans le cancer du pancréas

OSE Immunotherapeutics a annoncé la soumission d’une demande d’autorisation d’un essai clinique de Phase 2 de Tedopi® dans le cancer du pancréas avancé ou métastatique. Cet essai évaluera Tedopi®, 10 néoépitopes associés qui activent les lymphocytes T cytotoxiques, utilisé seul ou en combinaison avec nivolumab, inhibiteur de point de contrôle immunitaire qui lève les freins empêchant l’action des lymphocytes T, versus le traitement de maintenance standard par Folfiri*.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions