Edition du 03-10-2022

Cellectis : des progrès dans le développement d’une nouvelle approche thérapeutique du SIDA

Publié le lundi 10 septembre 2012

Cellectis, le spécialiste français de l’ingénierie des génomes, annonce la publication dans Nature Methods (1), un des journaux de biotechnologie les plus prestigieux au niveau international, d’une nouvelle approche de modification ciblée de l’ADN qui serait adaptée à la production de cellules immunitaires résistantes au VIH.

Cellectis a élaboré une enzyme pouvant inactiver un gène essentiel (CCR5) dans le processus d’infection des cellules immunitaires par le virus du SIDA. Le virus n’étant plus capable de pénétrer dans les cellules dès lors que l’expression du gène CCR5 est inactivée, la modification de ce gène pourrait permettre une meilleure défense de l’organisme contre l’infection du VIH.

De plus, l’article démontre qu’en co-exprimant dans des cellules souches sanguines la nucléase de Cellectis et une exonucléase, enzyme capable de modifier les extrémités des brins d’ADN, l’inactivation du gène CCR5 est nettement augmentée : près de 50% des cellules traitées présentaient des mutations au niveau de ce gène.

Les équipes de Cellectis ont donc réussi à améliorer les techniques actuelles de modification ciblée de l’ADN en employant une nouvelle approche : la co-utilisation de méganucléases ou de TALENs™, technologies propriétaires du Groupe, et d’exonucléases. Cette technique a permis, par rapport à l’utilisation seule de la nucléase, d’augmenter le taux d’inactivation du gène ciblé tout en favorisant la réparation de l’ADN. Cette nouvelle stratégie permettrait donc d’inactiver un gène de manière toujours aussi ciblée mais plus sûre et plus efficace, ce qui constitue un atout majeur pour d’éventuelles applications thérapeutiques.

« En 2011, Nature Methods avait élu “Méthode de l’année” la technique de modification ciblée de l’ADN grâce aux nucléases ingénierées, comme celles que produit Cellectis. Cette nouvelle publication dans ce journal de grande notoriété souligne une fois de plus le caractère innovant et le potentiel de Cellectis, donc sa légitimité dans le secteur de pointe des biotechnologies » a déclaré André Choulika, Président-directeur général de Cellectis. « Ces résultats tout à fait encourageants témoignent en effet de la puissance des outils d’ingénierie des génomes de Cellectis, les méganucléases et les TALENs™, et laissent présager d’importantes retombées dans le domaine thérapeutique, où l’efficacité et la sûreté prévalent ».

1) Coupling endonucleases with DNA end-processing enzymes to drive gene disruption, Nature Methods doi:10.1038/nmeth.2177

lien url : http://www.nature.com/nmeth/journal/vaop/ncurrent/full/nmeth.2177.html

Source : Cellectis








MyPharma Editions

Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Publié le 3 octobre 2022
Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Pheon Therapeutics, spécialiste majeur des conjugués anticorps-médicaments (ADC) développant des ADC (conjugués anticorps-médicaments) de nouvelle génération pour un large éventail de cancers difficiles à traiter, a annoncé avoir obtenu un financement de 68 millions de dollars (68,3 M€) de série A en mars 2022. Cet investissement permettra à Pheon de faire progresser son programme phare ADC jusqu’à la preuve de concept clinique et d’établir un pipeline de nouveaux ADC.

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Publié le 3 octobre 2022
Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémieValbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, présente les résultats complémentaires positifs de l’étude clinique de Phase II HEART avec TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie.

Poxel : désignation de médicament orphelin de la FDA pour le PXL770 dans le traitement de la polykystose rénale autosomique dominante

Publié le 3 octobre 2022
Poxel : désignation de médicament orphelin de la FDA pour le PXL770 dans le traitement de la polykystose rénale autosomique dominante

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies chroniques graves à physiopathologie métabolique, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies métaboliques rares, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a accordé la désignation de médicament orphelin (ODD) au PXL770 pour le traitement des patients atteints de polykystose rénale autosomique dominante (ADPKD).

AstraZeneca : Auriane Cano-Chancel prend la tête de l’oncologie en France

Publié le 30 septembre 2022
AstraZeneca : Auriane Cano-Chancel prend la tête de l’oncologie en France

AstraZeneca a annoncé la nomination d’Auriane Cano-Chancel, au poste de Head of Oncology d’AstraZeneca France ; elle remplace Dana Vigier, nommée Vice-Président Commercial Global de la Franchise Lynparza & DDR (cancers séno-gynécologiques).

Ostéoporose : Sandoz annonce des résultats positifs pour les essais de phase I/III de son médicament biosimilaire dénosumab

Publié le 30 septembre 2022
Ostéoporose : Sandoz annonce des résultats positifs pour les essais de phase I/III de son médicament biosimilaire dénosumab

Sandoz, leader mondial dans le domaine des médicaments génériques et biosimilaires, vient d’annoncer de nouvelles avancées concernant ses médicaments biosimilaires en développement, avec la publication de résultats positifs pour l’essai clinique intégré de phase I/III ROSALIA portant sur son traitement dénosumab. Partager la publication « Ostéoporose : Sandoz annonce des résultats positifs pour les essais de […]

Nuvisan reçoit une subvention de 9,6 millions de dollars de la Fondation Bill & Melinda Gates pour découvrir de nouveaux médicaments contraceptifs non hormonaux

Publié le 29 septembre 2022
Nuvisan reçoit une subvention de 9,6 millions de dollars de la Fondation Bill & Melinda Gates pour découvrir de nouveaux médicaments contraceptifs non hormonaux

Nuvisan, société de recherche sous contrat pour la découverte et le développement de médicaments, a annoncé avoir reçu une subvention de la Fondation Bill & Melinda Gates (Seattle, Washington, USA, « la fondation ») pour un programme intégré de découverte et de développement précoce de nouveaux médicaments contraceptifs non hormonaux.

Sanofi : Dupixent® approuvé par la FDA pour le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 29 septembre 2022
Sanofi : Dupixent® approuvé par la FDA pour le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) pour le traitement du prurigo nodulaire de l’adulte. Dupixent devient le premier et le seul médicament indiqué expressément pour le traitement du prurigo nodulaire aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents