Edition du 25-01-2020

Inotrem : autorisation IND de la FDA pour une étude de Phase IIb avec son candidat médicament contre le choc septique

Publié le mardi 6 août 2019

Inotrem : autorisation IND de la FDA pour une étude de Phase IIb avec son candidat médicament contre le choc septiqueInotrem, une société de biotechnologie spécialisée dans le contrôle de la réponse immunitaire lors de maladies inflammatoires aigües, telles que le choc septique, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) lui a accordé l’autorisation de procéder à une « Investigational New Drug » (IND) aux États-Unis dans le cadre de son étude ASTONISH (Phase IIb) visant à étudier la sécurité, la tolérance et l’efficacité de nangibotide (LR12), son candidat médicament pour le choc septique.

L’étude de Phase IIb vise à démontrer l’efficacité de nangibotide et apporter les preuves de son activité clinique chez les patients atteints de choc septique. L’étude globale multicentrique sera conduite aux Etats Unis et en Europe. Par ailleurs, l’étude ASTONISH entend valider l’approche de médecine personnalisée, qui à partir d’un test diagnostic compagnon s’appuyant sur la protéine plasmatique soluble sTREM-1, permet d’identifier les patients les mieux à même de répondre au traitement nangibotide que développe Inotrem.

La décision de la FDA s’appuie sur les résultats des études précliniques et cliniques précédentes, et en particulier sur l’étude de Phase IIa qui a démontré la sécurité et tolérabilité de nangibotide chez les patients souffrants de choc septique. Les modèles d’études précliniques revus par la FDA ont quant à eux démontré que nangibotide permettait de restaurer une réponse inflammatoire et des fonctions vasculaires appropriées ainsi que d’améliorer le taux de survie chez l’animal atteint de choc septique. Le format de l’étude ASTONISH a été discuté en amont avec la FDA lors de discussions pré-IND. Le processus réglementaire pour démarrer l’étude ASTONISH en Europe est actuellement en cours.

Les besoins thérapeutiques associés au choc septique, qui est la complication ultime du sepsis, demeurent aujourd’hui largement insatisfaits. Les conséquences du choc septique sont particulièrement sévères et le taux de mortalité dans les pays développés élevé (35%). A l’heure actuelle, aucun traitement spécifique n’a été approuvé pour cette indication, en dehors des antibiotiques et traitements symptomatiques. Inotrem a développé une approche innovante d’immuno-modulation qui cible la voie d’amplification TREM-1 pour contrôler les réponses inflammatoires excessives. Nangibotide, le principal candidat-médicament d’Inotrem, a le potentiel pour devenir le premier traitement spécifique dédié au choc septique.

Jean-Jacques Garaud, Président d’Inotrem, déclare : « L’approbation par la FDA constitue une étape majeure pour Inotrem. Cela confirme le potentiel de son approche thérapeutique innovante et donne l’opportunité de valider l’activité clinique de nangibotide et l’approche de médecine personnalisée qu’elle déploie auprès des patients souffrants de choc septique, une condition grave et souvent mortelle pour laquelle il n’existe actuellement aucune thérapie dédiée ».

Mitchell Levy, Chef de la division Soins intensifs, Pulmonaire et Sommeil à la Warren Alpert School of Medicine de l’Université de Brown, Directeur médical de l’Hôpital de Rhode Island et principal médecin investigateur d’Inotrem aux Etats Unis, poursuit : « Cette décision de FDA nous réjouit en ce qu’elle va nous permettre d’initier l’étude clinique prévue de Phase IIb chez les patients atteints de choc septique. C’est une véritable reconnaissance de la position unique d’Inotrem sur la voie d’amplification TREM-1 ».

Source : Inotrem

 








MyPharma Editions

Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Publié le 23 janvier 2020
Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Sanofi a annoncé jeudi la finalisation de l’acquisition de Synthorx, une biotech américaine, pour 68 dollars en numéraire par action. Synthorx ,désormais une filiale détenue à 100% par le groupe pharmaceutique français, vient renforcer son positionnement dans les sphères de l’oncologie et de l’immunologie.

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Janssen cherche à élargir l’utilisation de l’Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Publié le 22 janvier 2020
Janssen cherche à élargir l'utilisation de l'Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Janssen a annoncé la soumission d’une demande de modification de Type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d’élargir l’utilisation de l’IMBRUVICA® (ibrutinib) pour inclure l’ibrutinib en association avec le rituximab pour le traitement de première intention de patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l’UE

Publié le 22 janvier 2020
Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l'UE

Jazz Pharmaceuticals vient d’annoncer que la Commission Européenne a approuvé Sunosi® (solriamfetol) pour améliorer l’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) chez les adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement primaire tel […]

Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Publié le 21 janvier 2020
Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux chimiothérapies standards, annonce aujourd’hui qu’elle s’est associée à 27 organisations européennes académiques et industrielles, issues de 11 pays, pour former le consortium scientifique multidisciplinaire ENHPATHY.

Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Publié le 21 janvier 2020
Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Une belle initiative dans les secteurs de la Chimie et de la Santé se concrétise le 22 janvier 2020 : les entreprises BASF France, Bayer France, Boehringer-Ingelheim France et Merck France signeront une convention de coopération avec la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie pour favoriser le développement de l’apprentissage.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents