Edition du 11-12-2017

Cellectis : deux nominations pour son équipe dirigeante

Publié le mardi 5 décembre 2017

Cellectis : deux nominations pour son équipe dirigeanteCellectis, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé la nomination d’Elsy Boglioli en qualité de Vice-présidente exécutive, Stratégie et Développement corporate et du Professeur Stéphane Depil, MD, PhD, en qualité de Vice-président senior de la Recherche et du Développement et Directeur médical.

. Elsy Boglioli est en charge de la stratégie à long terme de Cellectis ainsi que des opérations courantes avec pour ambition de garantir l’atteinte des objectifs de la Société. Avant de rejoindre Cellectis, Elsy Boglioli était Directrice associée et responsable du secteur biotechnologie pour l’Europe au sein du Boston Consulting Group (BCG).

L’expertise des industries pharmaceutique et MedTech de Mme Boglioli s’étend de la stratégie d’entreprise aux fusions et acquisitions en passant par la recherche. Au BCG, Elsy Boglioli faisait partie de l’équipe dirigeante du pôle biopharmaceutique international et du comité de management de la stratégie globale. Elle était également responsable régionale de la stratégie pour l’Europe. Elsy Boglioli est diplômée de l’école Polytechnique à Paris, et titulaire d’un master en économie et gestion de l’Université Pompeu Fabra à Barcelone en Espagne.


. Le Pr. Depil
a pour missions d’amener les candidats médicaments de la société au stade de développement clinique, la gestion stratégique et opérationnelle de toutes les activités thérapeutiques ainsi que la supervision des projets de recherche et développement de la société. Stéphane Depil conserve une position académique et ses activités de recherche en tant que Professeur associé au Centre Léon Bérard et à l’Université Claude Bernard, Lyon 1.

Le Pr. Stéphane Depil est un médecin spécialisé en hématologie, disposant de plus de 15 ans d’expérience dans le développement clinique en oncologie, acquise à la fois en milieux hospitalier et universitaire et dans des sociétés pharmaceutiques. Avant de rejoindre le Centre Léon Bérard et le Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon en tant que Directeur médical du programme d’immunothérapie, il a été Directeur général de Netris Pharma, où il était responsable de la gestion d’une start-up en oncologie et du développement préclinique d’un anticorps monoclonal de type “first-in-class” en Phase I. Avant de rejoindre Netris, Stéphane Depil a travaillé pendant 8 ans chez Servier à divers postes, dont celui de Directeur de la R&D en oncologie où il était en charge de 20 programmes : 5 en clinique, 7 au stade préclinique avancé et 8 au stade préclinique précoce. Il a également supervisé directement plus de 100 opportunités d’acquisition de licences.

Source :  Cellectis








MyPharma Editions

Boehringer Ingelheim met à disposition nombre de ses meilleures molécules via opnMe.com

Publié le 8 décembre 2017
Boehringer Ingelheim met à disposition nombre de ses meilleures molécules via opnMe.com

Boehringer Ingelheim vient d’annoncer le lancement d’opnME.com, une nouvelle plateforme mettant à disposition gratuitement et en libre-accès des molécules précliniques pour une recherche non clinique à destination des scientifiques du monde entier.

Bpifrance lance l’accélérateur HealthTech dédié aux startups de la Santé

Publié le 8 décembre 2017
Bpifrance lance l’accélérateur HealthTech dédié aux startups de la Santé

Bpifrance vient de lancer son nouvel accélérateur HealthTech dédié aux startups de la Santé (Bio-Tech, Med-Tech et e-santé), l’occasion de dévoiler les 7 startups qui rejoignent la promotion pilote.

Erytech : résultats préliminaires de son étude de Phase 2b avec eryaspase dans le traitement de la LAM

Publié le 8 décembre 2017
Erytech : résultats préliminaires de son étude de Phase 2b avec eryaspase dans le traitement de la LAM

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé aujourd’hui les résultats préliminaires de son étude de Phase 2b avec eryaspase (GRASPA®) dans le traitement de la Leucémie Aigüe Myéloïde (LAM).

Heiko Schipper rejoint Bayer en tant que Directeur de la division Consumer Health

Publié le 7 décembre 2017
Heiko Schipper rejoint Bayer en tant que Directeur de la division Consumer Health

Le Conseil de Surveillance du groupe Bayer AG a nommé Heiko Schipper (48 ans) au comité de Direction de Bayer AG à compter du 1er mars 2018. Il succèdera à Erica Mann à la tête de la division Consumer Health, dont le siège social est à Bâle, en Suisse.

Troubles thyroïdiens : mise à disposition de la spécialité Thyrofix en France

Publié le 7 décembre 2017
Troubles thyroïdiens : mise à disposition de la spécialité Thyrofix en France

L’ANSM a annoncé la mise à disposition progressive à partir du 6 décembre 2017 d’un nouveau médicament contenant de la lévothyroxine dans le cadre de l’élargissement de l’offre des médicaments décidé par la Ministre de la santé pour les patients atteints de troubles thyroïdiens : Thyrofix, du laboratoire Unipharma.

Adocia : des résultats positifs pour son insuline ultra-rapide BioChaperone® Lispro

Publié le 7 décembre 2017
Adocia : des résultats positifs pour son insuline ultra-rapide BioChaperone® Lispro

Adocia a annoncé les résultats principaux positifs d’une étude clinique évaluant BioChaperone® Lispro, une formulation ultra-rapide d’insuline lispro, comparée à Novolog® (insuline aspart, Novo Nordisk), un analogue d’insuline à action rapide et Fiasp® (insuline aspart à action accélérée, Novo Nordisk), la seule formulation d’insuline « ultra-rapide » approuvée par l’EMA (Agence Européenne des Médicaments) et la FDA (Federal Drug Administration, Etats-Unis).

Transgene et BioInvent collaborent sur un programme de virus oncolytique de nouvelle génération

Publié le 7 décembre 2017
Transgene et BioInvent collaborent sur un programme de virus oncolytique de nouvelle génération

Les sociétés de biotechnologie Transgene et BioInvent ont débuté une collaboration afin de codévelopper des virus oncolytiques intégrant une séquence codant pour un anticorps anti-CTLA-41. Ces virus oncolytiques pourraient aussi intégrer des transgènes supplémentaires et sont destinés au traitement de tumeurs solides.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions