Edition du 07-12-2019

Sanofi inaugure 39BIS, son laboratoire dédié à la e-santé

Publié le mardi 5 décembre 2017

Sanofi inaugure 39BIS, le premier laboratoire dédié à la e-santé en FranceLe groupe pharmaceutique Sanofi a inauguré lundi le 39BIS, son laboratoire dédié à la e-santé en France. Son objectif : accélérer les projets e-santé de Sanofi et de ses partenaires, concevoir des e-solutions pour les patients, les aidants et les professionnels de santé centrées sur la valeur d’usage et le parcours de santé.

Situé sur le campus Sanofi Val de Bièvre, au « 39Bis » de la rue d’Arcueil, à Gentilly (94), le 39BIS offre un accès direct aux collaborateurs de toutes les entités de Sanofi en France et à leurs partenaires. « Il est conçu comme un booster professionnel, entrepreneurial, et pleinement intégré aux activités de l’entreprise », indique Sanofi dans un communiqué.

Un accélérateur de projets e-santé

Le 39BIS est tourné vers l’extérieur et s’appuie sur un réseau de partenaires externes : Altran, Cognizant, Dmd Santé, France eHealth Tech, Schoolab et Umanlife. Le 39BIS propose un service d’accompagnement personnalisé pour les porteurs de projets d’une durée de 6 mois, conçu autour des différentes phases du projet : cadrage, incubation, puis expérimentation.

Plus largement, le 39BIS est un lieu d’inspiration et de formation aux nouvelles tendances technologies, numériques et méthodes de travail, qui proposera tout au long de l’année un programme d’activités en lien avec l’univers de la e-santé : conférences, learning expeditions, expositions, formations, design thinking, méthodes innovantes et process créatifs, kiosque…le tout dans un approche « test and learn », indispensable pour faire progresser les projets.

« Le 39BIS est un lieu d’audace où on a le droit d’explorer, d’expérimenter voire de se tromper pour avancer. Nous pensons que l’intelligence collective impliquant toutes les parties prenantes : patients, professionnels de santé, startups, autres grands groupes et pouvoirs publics permet de proposer des solutions dont on aura apprécié la valeur, basées sur l’innovation d’usage et intégrant les nouvelles technologies», explique notamment Isabelle Vitali, Directeur Innovation et Business Excellence Sanofi France.

Stratégique pour l’industrie pharmaceutique, l’innovation ouverte permet de conjuguer les expertises de différents acteurs pour apporter plus vite aux patients des solutions à forte valeur ajoutée, en réponse à des besoins de santé encore insatisfaits. Sanofi développe ainsi depuis plusieurs années un portefeuille de e-solutions : sites internet, applications mobiles, serious games, solution de télémédecine… « Cette démarche d’innovation ouverte opérée chez Sanofi a déjà considérablement enrichi l’approche du parcours de soin et les méthodes de travail », souligne enfin le groupe.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Ipsen : suspension clinique partielle pour les études IND120181 et IND135403 sur le palovarotène

Publié le 6 décembre 2019

Ipsen vient d’annoncer que, à la suite de discussions avec les autorités réglementaires américaines (FDA), une suspension clinique partielle, à effet immédiat, pour les enfants de moins de 14 ans avait été émise pour les études IND120181 et IND135403 évaluant le candidat médicament expérimental palovarotène dans le traitement chronique de la fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP) et des ostéochondromes multiples (MO), respectivement.

Celyad reçoit 2,5 millions d’euros supplémentaires de financement non-dilutif

Publié le 6 décembre 2019
Celyad reçoit 2,5 millions d'euros supplémentaires de financement non-dilutif

Celyad, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé qu’elle s’est vu octroyer 2,5 millions EUR de financement non-dilutif. Ce montant comprend 2,1 millions EUR de financement non-dilutif du SPW-Recherche de la Région Wallonne, qui soutiendra le développement des candidats CAR-T de la société pour le traitement des tumeurs solides, et 0,4 millions EUR d’incitants fiscaux non remboursables de l’INAMI.

La technologie de Genomic Vision utilisée pour caractériser des patients atteints d’Epilepsie myoclonique familiale de l’adulte

Publié le 6 décembre 2019
La technologie de Genomic Vision utilisée pour caractériser des patients atteints d’Epilepsie myoclonique familiale de l'adulte

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils moléculaires utilisant l’intelligence artificielle pour le contrôle qualité et la sécurité des modifications du génome, a annoncé que l’Institut de génétique humaine de l’Université de Duisburg-Essen (Allemagne), a développé un nouveau test pour identifier et caractériser les patients atteints de FAME (Family Adult Myoclonic Epilepsy), grâce à sa technologie de peignage moléculaire exclusive et son support scientifique.

Evolution de la gouvernance de Deinove

Publié le 6 décembre 2019
Evolution de la gouvernance de Deinove

Deinove, société de biotechnologie française qui développe des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique et la nutrition, a annoncé qu’Emmanuel Petiot quittera ses fonctions de directeur général à compter du 31 décembre 2019.

Nicox : signature d’un accord sur Zerviate™ en Corée du Sud

Publié le 6 décembre 2019
Nicox : signature d’un accord sur Zerviate™ en Corée du Sud

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Samil Pharmaceutical pour le développement et la commercialisation en Corée du Sud de Zerviate™ (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Chiesi va investir 350 millions d’euros pour réduire l’empreinte carbone de ses aérosols-doseurs pour l’asthme et la BPCO

Publié le 4 décembre 2019
Chiesi va investir 350 millions d’euros pour réduire l’empreinte carbone de ses aérosols-doseurs pour l’asthme et la BPCO

Le groupe italien Chiesi a annoncé aujourd’hui à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP25) son projet de mise sur le marché d’ici la fin de l’année 2025 d’un inhalateur-doseur pressurisé (pMDI) révolutionnaire, respectueux de l’environnement pour les patients souffrant d’asthme et de Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO).

Sanofi va céder Seprafilm à Baxter pour 350 millions de dollars

Publié le 4 décembre 2019
Sanofi va céder Seprafilm à Baxter pour 350 millions de dollars

Baxter a annoncé la signature d’un accord en vue de l’acquisition de Seprafilm, barrière anti-adhérences et de ses accessoires associés auprès du groupe pharmaceutique Sanofi. La transaction s’élèverait à 350 millions de dollars, sous réserve des ajustements de clôture habituels, et devrait être conclue durant le premier trimestre 2020 au plus tard, une fois remplies les conditions prévues par l’accord.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents