Edition du 02-03-2021

Cellectis obtient un brevet couvrant l’utilisation de la technologie CRISPR dans les cellules T

Publié le mercredi 26 juillet 2017

Cellectis obtient un brevet couvrant l’utilisation de la technologie CRISPR dans les cellules TCellectis, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T ingénierées (UCART), vient d’annoncer l’octroi par l’Office Européen des Brevets (OEB) du brevet EP3004337, pour son invention de l’utilisation d’endonucléases guidées par ARN, telles que Cas9 ou Cpf1, afin de modifier génétiquement des cellules T. Le brevet sera effectif à compter du 2 août 2017.

« L’obtention de ce brevet pleinement axé sur le domaine thérapeutique, s’inscrit dans la la continuité des brevets obtenus par Cellectis au cours des deux dernières décennies couvrant les principales technologies d’ingénierie du génome, notamment les méganucléases, TALEN®, MegaTAL et CRISPR », a indiqué la société dans un communiqué.

« Cellectis est une société pionnière de l’édition du génome qui a toujours été à l’avant-garde de toutes les technologies d’édition du génome », a déclaré le Dr. André Choulika, Président-directeur général de Cellectis. « Nous avons été les premiers à explorer le potentiel de la technologie CRISPR à ses débuts dans diverses applications, y compris dans le domaine thérapeutique ainsi que dans l’alimentation et ces premiers résultats ont mené à l’octroi de ce nouveau brevet. Bien que Cellectis ait sélectionné la technologie d’édition du génome TALEN® parce qu’étant la plus robuste et la plus modulable pour les usages thérapeutiques chez l’homme et pour le développement des produits de la société, notre équipe utilise parfois CRISPR en recherche et développement sur les cellules T, car c’est une option moins coûteuse et plus adaptée à la recherche amont. En tant que tel, ce brevet renforce encore davantage la position de leader de Cellectis dans le domaine de l’édition du génome et nous prévoyons d’obtenir des brevets supplémentaires dans un avenir proche ».

« Cellectis est convaincue de la solide valeur de ce brevet pour le développement futur de cellules CAR-T ingénierées et entend le mettre à disposition des entreprises qui souhaitent utiliser cette technologie dans les cellules T via des accords de licence. », poursuit la société.

Les inventeurs de ce brevet sont le Dr. André Choulika, Président-directeur général de Cellectis et l’un des pionniers dans le développement de technologies d’ingénierie du génome induite par nucléases ; le Dr. Philippe Duchateau, Directeur Scientifique de Cellectis et expert en édition du génome ; et le Dr. Laurent Poirot, Responsable de la Recherche amont de Cellectis et expert des fonctions géniques dans les cellules immunitaires.

Revendication n°1 du brevet EP3004337

1) A method of preparing T-cells for immunotherapy comprising the steps of:

(a) Genetically modifying T-cells by introduction into the cells and/or expression in the cells of at least:
– a RNA-guided endonuclease; and
– a specific guide RNA that directs said endonuclease to at least one targeted locus in the T-cell genome, wherein said RNA-guided endonuclease is expressed from transfected mRNA, and said guide RNA is expressed in the cells as a transcript from a DNA vector;
(b) expanding the resulting cells in vitro.

Source : Cellectis 








MyPharma Editions

LFB : l’EMA valide le dépôt de la demande d’AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Publié le 2 mars 2021
LFB : l'EMA valide le dépôt de la demande d'AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Le LFB, le groupe biopharmaceutique qui développe, fabrique et commercialise des médicaments dérivés du sang et des protéines recombinantes pour la prise en charge des patients atteints de pathologies graves et souvent rares, vient d’annoncer que l’Agence européenne des médicaments (EMA), l’autorité réglementaire européenne, a validé le dépôt de la demande d’autorisation de mise sur le marché d’eptacog beta, un facteur de coagulation VIIa recombinant (rFVIIa).

Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Publié le 2 mars 2021
Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Abionyx Pharma vient d’annoncer les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare qui sont publiés en exclusivité dans la revue scientifique « Annals of Internal Medicine », la revue de médecine interne la plus citée et la mieux classée dans la catégorie Médecine.

Industrie pharmaceutique : accord sur les salaires minima pour l’année 2021

Publié le 2 mars 2021

A l’issue de deux réunions de négociations les 7 janvier et 18 février dernier, le Leem a proposé à la signature un accord collectif revalorisant l’ensemble des salaires minima conventionnels de 0,8 % au 1er janvier 2021.

Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Publié le 2 mars 2021
Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui vise à moduler le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé la nomination du Dr Sophie Biguenet en tant que Directrice Médicale à compter du 1er mars 2021.

Bayer France : Anna Braeken nommée Directrice Générale de la Division Pharmaceuticals

Publié le 1 mars 2021
Bayer France : Anna Braeken nommée Directrice Générale de la Division Pharmaceuticals

Le laboratoire Bayer a annoncé la nomination d’Anna Braeken à la tête de la Division Pharmaceuticals de Bayer en France, à compter du 1er mars 2021. Elle est nommée à ce titre en qualité de membre du directoire et Directrice Générale de Bayer HealthCare SAS.

Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Publié le 1 mars 2021
Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Biogen France, entreprise de biotechnologies pionnière et leader en neurosciences, a annoncé la nomination de Béatrice Baciotti en tant que Directrice médicale. À ce titre, Béatrice Baciotti intègre le comité de direction de Biogen France. Scientifique de formation, Béatrice Baciotti a rejoint Biogen en tant que responsable de l’excellence médicale en novembre 2018, avant de prendre la tête des équipes médicales sclérose en plaques (SEP) en juillet 2019.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Publié le 1 mars 2021
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Ipsen a annoncé que le Committee for Medicinal Products for Human Use (CHMP), le comité scientifique de l’Agence européenne des médicaments (EMA), a recommandé l’approbation de Cabometyx® (cabozantinib) en association avec le médicament Opdivo® (nivolumab) de Bristol Myers Squibb pour le traitement en première ligne du carcinome du rein (RCC) avancé. Partager la publication « Ipsen […]

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents