Edition du 25-09-2020

Cellectis obtient un brevet couvrant l’utilisation de la technologie CRISPR dans les cellules T

Publié le mercredi 26 juillet 2017

Cellectis obtient un brevet couvrant l’utilisation de la technologie CRISPR dans les cellules TCellectis, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T ingénierées (UCART), vient d’annoncer l’octroi par l’Office Européen des Brevets (OEB) du brevet EP3004337, pour son invention de l’utilisation d’endonucléases guidées par ARN, telles que Cas9 ou Cpf1, afin de modifier génétiquement des cellules T. Le brevet sera effectif à compter du 2 août 2017.

« L’obtention de ce brevet pleinement axé sur le domaine thérapeutique, s’inscrit dans la la continuité des brevets obtenus par Cellectis au cours des deux dernières décennies couvrant les principales technologies d’ingénierie du génome, notamment les méganucléases, TALEN®, MegaTAL et CRISPR », a indiqué la société dans un communiqué.

« Cellectis est une société pionnière de l’édition du génome qui a toujours été à l’avant-garde de toutes les technologies d’édition du génome », a déclaré le Dr. André Choulika, Président-directeur général de Cellectis. « Nous avons été les premiers à explorer le potentiel de la technologie CRISPR à ses débuts dans diverses applications, y compris dans le domaine thérapeutique ainsi que dans l’alimentation et ces premiers résultats ont mené à l’octroi de ce nouveau brevet. Bien que Cellectis ait sélectionné la technologie d’édition du génome TALEN® parce qu’étant la plus robuste et la plus modulable pour les usages thérapeutiques chez l’homme et pour le développement des produits de la société, notre équipe utilise parfois CRISPR en recherche et développement sur les cellules T, car c’est une option moins coûteuse et plus adaptée à la recherche amont. En tant que tel, ce brevet renforce encore davantage la position de leader de Cellectis dans le domaine de l’édition du génome et nous prévoyons d’obtenir des brevets supplémentaires dans un avenir proche ».

« Cellectis est convaincue de la solide valeur de ce brevet pour le développement futur de cellules CAR-T ingénierées et entend le mettre à disposition des entreprises qui souhaitent utiliser cette technologie dans les cellules T via des accords de licence. », poursuit la société.

Les inventeurs de ce brevet sont le Dr. André Choulika, Président-directeur général de Cellectis et l’un des pionniers dans le développement de technologies d’ingénierie du génome induite par nucléases ; le Dr. Philippe Duchateau, Directeur Scientifique de Cellectis et expert en édition du génome ; et le Dr. Laurent Poirot, Responsable de la Recherche amont de Cellectis et expert des fonctions géniques dans les cellules immunitaires.

Revendication n°1 du brevet EP3004337

1) A method of preparing T-cells for immunotherapy comprising the steps of:

(a) Genetically modifying T-cells by introduction into the cells and/or expression in the cells of at least:
– a RNA-guided endonuclease; and
– a specific guide RNA that directs said endonuclease to at least one targeted locus in the T-cell genome, wherein said RNA-guided endonuclease is expressed from transfected mRNA, and said guide RNA is expressed in the cells as a transcript from a DNA vector;
(b) expanding the resulting cells in vitro.

Source : Cellectis 








MyPharma Editions

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020
Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Publié le 23 septembre 2020
BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Stephan Jenn vient d’être élu à la présidence de BioValley France, le pôle de compétitivité santé du Grand Est, lors de l’Assemblée Générale qui s’est déroulée le 22 septembre 2020 à Strasbourg.

Celltrion : feu vert des autorités coréennes pour un essai pivot de phase II/III sur son candidat-traitement contre la COVID-19

Publié le 23 septembre 2020
Celltrion : feu vert des autorités coréennes pour un essai pivot de phase II/III sur son candidat-traitement contre la COVID-19

Le groupe Celltrion a annoncé aujourd’hui que le ministère coréen de la Sécurité des aliments et des médicaments (MFDS) a approuvé la demande IND de nouveau médicament expérimental, déposée par la société en vue d’un essai clinique pivot de phase II/III sur le CT-P59, le candidat-traitement de la COVID-19 sous la forme d’un anticorps monoclonal. Cet essai international évaluera l’innocuité et l’efficacité du CT-P59 chez les patients présentant des symptômes légers à modérés d’une infection au SARS-CoV-2.

Valbiotis sélectionnée pour présenter 3 études sur TOTUM-63 par l’EASD

Publié le 23 septembre 2020
Valbiotis sélectionnée pour présenter 3 études sur TOTUM-63 par l’EASD

Valbiotis, entreprise de Recherche & Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce la sélection de 3 études sur TOTUM-63 par l’European Association for the Study of Diabetes (EASD), qui seront présentées lors du congrès annuel de l’association en septembre 2020.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents