Edition du 17-10-2018

Cellectis présente des résultats inédits dans la lutte contre le cancer

Publié le lundi 29 octobre 2012

Cellectis, la biotech française spécialisée dans  l’ingénierie des génomes, a annoncé avoir réussi à programmer des cellules du système immunitaire, les cellules T, pour tuer les cellules cancéreuses. Cette technologie inédite a été dévoilée en avant-première mondiale le 27 octobre dernier à l’occasion du congrès ESGCT (European Society of Gene and Cell Therapy), qui s’est déroulé à Versailles. Le premier essai clinique sur l’homme est prévu à la fin de l’année 2014.
Ce projet est mené par le Docteur Andrew Scharenberg, directeur scientifique de Cellectis therapeutics, filiale du Groupe Cellectis, Médecin spécialisé en immunologie au Children’s Hospital de Seattle (États-Unis) et Professeur de pédiatrie et d’immunologie à l’Université de Washington.

Un espoir pour soigner certains cancers

Un cancer se caractérise par la prolifération dans l’organisme de certaines cellules adoptant un comportement anormal. Le système immunitaire, dont le rôle est de défendre l’organisme contre les « envahisseurs étrangers » (virus, bactéries…), rencontre des difficultés à considérer ces cellules cancéreuses comme hostiles. Très novatrice, la démarche de Cellectis consiste à isoler les cellules du système immunitaire de patients sains, puis à les programmer génétiquement afin qu’elles s’attaquent aux cellules cancéreuses de patients malades. Les cellules immunitaires ainsi « armées » pourront être produites de manière industrielle, permettant de traiter un grand nombre de malades et non de cibler un patient en particulier.

Des premiers résultats concluants

Les résultats présentés par le Dr Andrew Scharenberg au Congrès ESGCT, établissent la preuve de concept de ce protocole, ouvrant des perspectives particulièrement prometteuses pour le traitement de certains cancers, comme le cancer de la prostate, la leucémie, le cancer du poumon non à petites cellules (80 % des cas), ou le glioblastome. La preuve de concept non-clinique est prévue pour la fin de l’année. Les résultats de cette étape seront connus au cours du premier semestre 2013. Le premier essai clinique sur l’homme est quant à lui prévu à la fin de l’année 2014.

Le Dr Andrew Scharenberg, Directeur scientifique de Cellectis therapeutics a déclaré : « Ce programme inédit ouvre des réelles perspectives de traitement pour un grand nombre de patients atteints d’un cancer. Nous sommes très fiers de nos résultats et espérons pouvoir apporter aux malades un espoir de guérison à court terme. » « Ces résultats témoignent de la puissance et de l’efficacité des outils d’ingénierie des génomes de Cellectis, les méganucléases et les TALENs™, et de leur impact croissant dans le domaine thérapeutique » a déclaré André Choulika, Président-directeur général de Cellectis.

Source : Cellectis








MyPharma Editions

Nanobiotix reçoit un versement initial de 16 millions d’euros au titre du prêt accordé par la BEI

Publié le 16 octobre 2018
Nanobiotix reçoit un versement initial de 16 millions d’euros au titre du prêt accordé par la BEI

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé avoir reçu le versement d’un montant initial de 16 millions d’euros au titre du prêt non-dilutif conclu avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI) annoncé le 26 juillet 2018.

Le Pr Michel Sadelain, Lauréat du Prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018

Publié le 16 octobre 2018
Le Pr Michel Sadelain, Lauréat du Prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018

Le prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018* a été attribué le 16 octobre 2018 au Professeur Michel Sadelain, Directeur du centre d’ingénierie cellulaire au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center (New York).

Oncodesign : des résultats de l’étude clinique du radiotraceur 18F-ODS2004436 dans le cancer du poumon

Publié le 16 octobre 2018
Oncodesign : des résultats de l’étude clinique du radiotraceur 18F-ODS2004436 dans le cancer du poumon

Oncodesign et le Centre Georges François Leclerc (CGFL), centre de lutte contre le cancer de Bourgogne, ont annoncé aujourd’hui la présentation des résultats détaillés des deux premières étapes de leur étude clinique dans le cancer du poumon à l’occasion de la 31e édition de l’EANM1 qui se tient du 13 au 17 Octobre 2018 à Düsseldorf en Allemagne.

Inventiva annonce la dernière visite du dernier patient pour son étude de Phase IIb dans la SSc

Publié le 16 octobre 2018
Inventiva annonce la dernière visite du dernier patient pour son étude de Phase IIb dans la SSc

Inventiva, société biopharmaceutique qui développe des traitements innovants pour la stéatohépatite non alcoolique (NASH), la sclérodermie systémique (SSc) et les mucopolysaccharidoses (MPS), a annoncé la dernière visite du dernier patient inclus dans l’étude de Phase IIb FASST (For A Systemic Sclerosis Treatment), ainsi que la deuxième analyse positive du Data Safety Monitoring Board (DSMB) concernant son étude de Phase IIb NATIVE (NASH Trial to Validate IVA337 Efficacy), ces deux études étant menées avec le lanifibranor.

Boehringer Ingelheim signe un accord préalable avec Dopharma pour la reprise de son site de Saint-Herblon

Publié le 16 octobre 2018
Boehringer Ingelheim signe un accord préalable avec Dopharma pour la reprise de son site de Saint-Herblon

Le projet de cession du site de Saint-Herblon (Loire-Atlantique) avait été annoncé en octobre 2017 suite à la présentation des orientations stratégiques de Boehringer Ingelheim Santé Animale. À cette occasion le groupe avait affirmé sa volonté de se recentrer sur les soins préventifs et innovants.

Pharnext : résultats positifs de Phase 3 pour PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A

Publié le 16 octobre 2018
Pharnext : résultats positifs de Phase 3 pour PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé les résultats positifs de son essai clinique pivot de Phase 3 (PLEO-CMT) évaluant deux doses du PXT3003 contre placebo sur 15 mois pour le traitement de la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Advicenne : feu vert de Santé Canada pour étendre son essai pivot de phase III avec ADV7103

Publié le 16 octobre 2018
Advicenne : feu vert de Santé Canada pour étendre son essai pivot de phase III avec ADV7103

Advicenne, société pharmaceutique qui développe des produits thérapeutiques adaptés à l’enfant et à l’adulte pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques et neurologiques, a annoncé avoir reçu, de la part du Bureau des Essais Cliniques de Santé Canada, une Lettre de Non-Objection lui permettant d’étendre son étude pivot de phase III ARENA-2 dans l’Acidose Tubulaire Rénale distale (ATRd) au Canada.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions