Edition du 19-10-2021

CellProthera lève 5 millions d’euros pour son traitement de rupture de l’infarctus sévère du myocarde

Publié le mardi 2 septembre 2014

CellProthera, la société de biotechnologie alsacienne à l’origine d’un concept thérapeutique unique de réparation tissulaire du myocarde après un infarctus sévère, vient de confirmer un nouveau tour de table de 5 millions d’euros auprès de trois investisseurs privés. Une 4ème levée de fonds qui va lui permettre d’amorcer son essai clinique international phase I/II, programmé début 2015, de renforcer ses équipes et d’anticiper d’ores et déjà sa phase III. 

Elue « Biotech d’Avenir Grand-Est » par le cabinet Deloitte en décembre 2013, la société de biotechnologie alsacienne a ainsi obtenu depuis sa création près de 20 millions d’euros de financements publics et privés. CellProthera est à l’origine d’une thérapie unique capable de régénérer le myocarde après un infarctus sévère, à base de cellules souches « adultes » CD34+ extraites d’un simple prélèvement sanguin (CSS) et multipliées ex – vivo par un procédé entièrement automatisé. Ainsi, par l’injection directe d’un greffon cellulaire autologue CD34+ dans le coeur, CellProthera favorise la régénération tissulaire et fonctionnelle du muscle cardiaque. Cette thérapie constitue aujourd’hui , dans certains cas, une alternative probante à la transplantation cardiaque.

Avec ce nouveau tour de table, CellProthera finalise le financement de sa phase I/II qui débutera au cours du premier trimestre 2015. 44 patients y seront recrutés dans 5 centres cliniques français alimentés en greffons par le site pharmaceutique EFS Atlantique Bio GmP , dans lequel sont déjà mis en place 2 des automates StemXpand ® développés par CellProthera , et 3 centres cliniques britanniques « affiliés » au Centre de thérapie cellulaire de Newcastle (The Newcastle Upon Tyne NHS Foundation Trust, UK) équipé de 4 automates StemXpand®.

Pour soutenir sa croissance, CellProthera confirme également sept recrutements effectués au cours des 6 derniers mois. Désormais en passe de devenir « établissement pharmaceutique », la société étoffe ainsi ses équipes avec un directeur administratif et financier, deux pharmaciens dont un pharmacien responsable, un ingénieur d’applications , un ingénieur SAV, une attachée de recherche clinique ainsi qu’un informaticien. En conséquence, CellProthera a quitté le Technopole de Mulhouse pour emménager dans de nouveaux locaux adaptés à sa croissance « au coeur » de Mulhouse.

Enfin, CellProthera prépare déjà activement sa phase III, devant précéder la commercialisation de sa technologie thérapeutique. Afin de la mener à bien, la start-up est d’ores et déjà à la recherche de 20 millions d’euros supplémentaires , et compte prochainement compléter ses effectifs… Gage de ses avancées et premiers résultats encourageants, CellProthera a été retenue parmi les « 12 biotechs » constituant « l’équipe de France » sélectionnée par le Ministère de l’Économie, du Redressement productif et du Numérique dans le cadre du Plan Biotechnologie s Médicales.

Source : CellProthera








MyPharma Editions

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Publié le 19 octobre 2021
Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Chaque année, Qarnot choisit une grande cause en mettant gratuitement de la puissance de calcul à la disposition d’associations ou de laboratoires de recherche. En 2021, Qarnot a choisi de soutenir l’Institut Imagine, premier centre de recherche, d’enseignement et de soins dédié aux maladies génétiques, sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Publié le 18 octobre 2021
Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Ipsen et Accent Therapeutics ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du programme METTL3 d’Accent. Cette collaboration avec Accent Therapeutics complète les partenariats annoncés dernièrement et soutient la stratégie d’expansion d’Ipsen dans les hémopathies malignes, avec un accent particulier sur la leucémie myéloïde aiguë.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents