Edition du 18-11-2018

Accueil » Industrie » Produits

Sanofi et Regeneron : recrutement terminé des 18 000 patients dans l’essai sur Praluent®

Publié le mardi 24 novembre 2015

Sanofi et Regeneron : recrutement terminé des 18 000 patients dans l'essai sur Praluent®Sanofi et son partenaire américain Regeneron ont annoncé que le recrutement des patients dans l’essai international ODYSSEY OUTCOMES de phase 3 est terminé. Cet essai vise à évaluer de manière prospective les bénéfices cardiovasculaires potentiels de Praluent® (alirocumab) après un syndrome coronarien aigu. L’essai ODYSSEY OUTCOMES, qui a recruté 18 000 patients, devrait prendre fin en 2017.

ODYSSEY OUTCOMES est conçu pour déterminer si l’ajout de Praluent à un traitement intensif par statines réduit le risque d’événements cardiaques majeurs chez les patients ayant déjà été victimes d’un syndrome coronarien aigu, comme une crise cardiaque ou un angor instable. Le critère d’évaluation principal est le délai écoulé jusqu’à la première survenue d’un décès par maladie coronarienne, d’un infarctus aigu du myocarde, d’une hospitalisation pour angor instable ou d’un accident vasculaire cérébral ischémique fatal ou non fatal. L’essai a recruté des patients récemment victimes d’un syndrome coronarien aigu car ceux-ci sont exposés à un risque plus élevé de récidive d’accident cardiovasculaire que les patients dont la maladie cardiovasculaire est stable.

Praluent est approuvé aux États-Unis et dans l’Union européenne pour réduire le taux de mauvais cholestérol (ou cholestérol LDL) chez certains patients présentant des besoins médicaux non satisfaits significatifs, comme ceux qui sont atteints d’une maladie cardiovasculaire confirmée ou présentent une forme génétique d’hypercholestérolémie ou hypercholestérolémie familiale hétérozygote (HeFH). L’effet de Praluent sur la morbidité et la mortalité cardiovasculaires n’a pas été évalué.

Le programme international ODYSSEY comporte 16 essais de phase 3 menés dans plus de 2 000 centres d’études dans le monde. Lorsqu’il sera terminé, 25 000 patients auront été évalués. « Les données de ce programme ont permis de constituer l’un des ensembles de données les plus exhaustifs jamais versés à un dossier réglementaire applicable à un anticholestérolémiant. Dans les essais aujourd’hui terminés, Praluent a réduit le taux de cholestérol LDL de jusqu’à 62 % de plus que le placebo et a généralement été bien toléré, avec un profil de sécurité acceptable. », indique Sanofi dans un communiqué.

Le plan de l’essai ODYSSEY OUTCOMES a été publié dans l’American Heart Journal en novembre 2014.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

Publié le 16 novembre 2018
Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

François Pogodalla a été nommé Directeur Administratif et Financier du répartiteur pharmaceutique Alliance Healthcare Group France, à compter du 11 octobre dernier. Membre du comité exécutif, il rapporte directement à Filippo D’Ambrogi, Président d’Alliance Healthcare Group France.

Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Publié le 16 novembre 2018
Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Mayoly Spindler, le laboratoire français spécialisé notamment dans le domaines de la gastroentérologie, la dermo-cosmétique, l’ORL et la rhumatologie, a annoncé le 14 novembre dernier la nomination de Sébastien Nicolas au poste de Directeur des Opérations Industrielles.

DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

Publié le 16 novembre 2018
DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

DBV Technologies a annoncé vendredi la nomination unanime par son Conseil d’administration de Daniel Tassé dans le rôle de Directeur Général à compter du 29 novembre 2018. Le Dr Pierre-Henri Benhamou, qui a co-fondé la société en 2002, a décidé de quitter son poste de directeur général mais conserve son poste de président du Conseil.

Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Publié le 16 novembre 2018
Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Le laboratoire Servier a annoncé jeudi la pose de la 1ère pierre de la future unité de production de médicaments biologiques sur le site industriel de Gidy (Loiret, France). Baptisée Bio-S, l’unité produira des principes actifs et des médicaments issus de cellules vivantes et fabriqués grâce aux techniques de la biotechnologie.

Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Publié le 16 novembre 2018
Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes basées sur les globules rouges pour lutter contre des cancers et des maladies orphelines, vient d’annoncer la conclusion d’un partenariat stratégique avec le New York Blood Center (NYBC) pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges.

Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Publié le 16 novembre 2018
Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé un changement dans la composition de son Conseil d’administration. Philippe Goupit rejoint Lysogene en qualité d’administrateur indépendant.

Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Publié le 15 novembre 2018
Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40, 60 mg en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision va permettre l’accès au marché de Cabometyx® (cabozantinib) pour cette indication dans les 28 états membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions