Edition du 19-08-2019

TreeFrog Therapeutics lève plus de 7 millions d’euros

Publié le lundi 13 mai 2019

TreeFrog Therapeutics lève plus de 7 millions d’eurosTreeFrog Therapeutics, société spécialisée dans la production de cellules souches, vient de lever 7,1 millions d’euros dans le cadre d’une levée de fonds de Série A. Ce financement va lui permettre de faire passer la technologie C-Stem aux normes BPF d’ici 2021 et de lancer des programmes de recherche en thérapie cellulaire, en interne ou via des collaborations, pour un large éventail d’indications (maladie de Huntington, maladie de Parkinson, insuffisance cardiaque, diabète, stéatohépatite non-alcoolique – NASH…), avec en ligne de mire un premier essai clinique en 2024.

Cette levée de fonds a été menée par l’équipe de capital-risque franco-allemande XAnge (Groupe Siparex). La société de capital investissement Galia Gestion a rejoint comme nouvel entrant le pool d’investisseurs, qui inclut les investisseurs historiques Irdi Soridec, Aquiti Gestion et la SATT Aquitaine.

En complément d’une levée de fonds de 6,5 millions d’euros en capital, TreeFrog Therapeutics a reçu 600 000 euros de financements non dilutifs de la Région Nouvelle-Aquitaine, de Bpifrance et du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

La société TreeFrog Therapeutics a été créée en novembre 2018. Au cours des quatre dernières années, le projet a bénéficié de 3 millions d’euros de financements, accordés par l’université de Bordeaux, le CNRS, l’Agence nationale de la recherche (ANR) et Aquitaine Science Transfert, la Société d’Accélération du Transfert de Technologies (SATT) du territoire aquitain.

Le défi majeur de la recherche sur les thérapies cellulaires est la culture des cellules souches pluripotentes, qui sont fragiles et difficiles à cultiver. Les thérapies cellulaires en développement sont actuellement confrontées à d’importants problèmes de fabrication. Les volumes de cellules sont trop faibles, les coûts de production sont élevés et la qualité est insuffisante. Pour répondre à la demande, TreeFrog Therapeutics a développé C-StemTM, une technologie propriétaire innovante pour la culture en 3D des cellules souches, qui permet de produire des cellules souches en masse dans des délais courts, tout en préservant leur intégrité génomique. C-StemTM vise à réduire considérablement les coûts et à accélérer la bioproduction des thérapies cellulaires.

La société a annoncé en avril avoir livré un premier lot de 143 millions de cellules souches pluripotentes induites humaines à l’Institut Imagine, amplifiées en seulement sept jours. Le facteur d’amplification est environ dix fois plus élevé que les standards actuels de ce secteur. L’intégrité génomique des cellules a été préservée à 100% selon l’évaluation de l’Institut Imagine.

Pour en savoir plus sur TreeFrog Therapeutics (Video)

Source : TreeFrog Therapeutics








MyPharma Editions

Janssen : feu vert de l’UE pour une utilisation élargie d’Imbruvica® dans deux indications

Publié le 19 août 2019
Janssen : feu vert de l'UE pour une utilisation élargie d'Imbruvica® dans deux indications

Janssen vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a approuvé des modifications visant à élargir l’utilisation d’Imbruvica® (ibrutinib) dans deux indications. Ces modifications incluent l’utilisation d’ibrutinib combiné à l’obinutuzumab chez les patients adultes atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC) non précédemment traitée et l’utilisation d’ibrutinib plus rituximab pour le traitement des patients adultes atteints de la macroglobulinémie de Waldenström (MW).

ADC Therapeutics et Sophia Genetics s’associent dans un essai clinique pivot de phase II

Publié le 8 août 2019
ADC Therapeutics et Sophia Genetics s'associent dans un essai clinique pivot de phase II

ADC Therapeutics, société travaillant dans la découverte et le développement de médicaments en oncologie et spécialisée dans le développement de conjugués anticorps-médicaments (CAM), et Sophia Genetics, chef de file dans les médicaments fondés sur les données, ont annoncé avoir conclu une collaboration en vue d’identifier des marqueurs génomiques associés à une réponse clinique à l’ADCT-402 (loncastuximab tésirine).

DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

Publié le 8 août 2019
DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

DBV Technologies a annoncé avoir déposé une demande de licence biologique (BLA, Biologics License Application) auprès de la FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicaments) pour Viaskin® Peanut dans le traitement des enfants de 4 à 11 ans allergiques à l’arachide.

Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Publié le 8 août 2019
Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie.

Sensorion : John Furey nommé membre indépendant du conseil d’administration

Publié le 7 août 2019
Sensorion : John Furey nommé membre indépendant du conseil d’administration

Sensorion, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pathologies de l’oreille interne, a annoncé que John Furey, dernièrement directeur des opérations chez Spark Therapeutics, l’un des principaux développeurs mondiaux de thérapies géniques, rejoindra le conseil d’administration en tant que membre indépendant du conseil.

Sanofi : feu vert européen pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère chez les adolescents

Publié le 6 août 2019
Sanofi : feu vert européen pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère chez les adolescents

Sanofi vient d’annoncer que la Commission européenne a étendu l’autorisation de mise sur le marché de Dupixent® (dupilumab) dans l’Union européenne (UE) aux adolescents de 12 à 17 ans présentant une forme modérée à sévère de dermatite atopique candidats à une thérapie systémique.

Inotrem : autorisation IND de la FDA pour une étude de Phase IIb avec son candidat médicament contre le choc septique

Publié le 6 août 2019
Inotrem : autorisation IND de la FDA pour une étude de Phase IIb avec son candidat médicament contre le choc septique

Inotrem, une société de biotechnologie spécialisée dans le contrôle de la réponse immunitaire lors de maladies inflammatoires aigües, telles que le choc septique, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) lui a accordé l’autorisation de procéder à une « Investigational New Drug » (IND) aux États-Unis dans le cadre de son étude ASTONISH (Phase IIb) visant à étudier la sécurité, la tolérance et l’efficacité de nangibotide (LR12), son candidat médicament pour le choc septique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents