Edition du 25-09-2021

Celltrion : résultats précliniques positifs pour son traitement antiviral par anticorps du COVID-19

Publié le mardi 2 juin 2020

Celltrion : résultats précliniques positifs pour son traitement antiviral par anticorps du COVID-19Le groupe Celltrion vient d’annoncer des résultats pré-cliniques probants pour son traitement par anticorps antiviral du COVID-19, avec des données établissant une réduction de 100 fois de la charge virale du SRAS-CoV-2, le virus à l’origine du COVID-19. Le traitement a également mis en évidence une amélioration des lésions pulmonaires à un niveau d’activité normal dans des modèles animaux.

L’étude préclinique a été menée sur un modèle animal en collaboration avec l’une des universités nationales coréennes, le Collège universitaire national de médecine de Chungbuk. L’essai visait à évaluer l’efficacité de deux dosages (faible et élevé) pour le traitement antiviral par anticorps. En comparaison avec le groupe contrôlé par placebo, l’équipe de recherche a observé une amélioration de la récupération en termes de scores de symptômes cliniques tels que l’écoulement nasal, la toux et les douleurs corporelles, après le premier jour de traitement. À partir du cinquième jour, une rémission clinique significative a été observée.

La mesure de la réaction en chaîne par polymérase après transcription inverse (RT-PCR) et le diagnostic viral basé sur la culture cellulaire ont été utilisés pour analyser des échantillons des voies respiratoires supérieures (écoulement nasal et fosses nasales) et des poumons. Les échantillons du groupe à forte dose ont vu la charge virale réduite de 100 fois. De plus, la biopsie pulmonaire a montré que les deux groupes de dosage ont vu l’inflammation revenir à une histopathologie normale des tissus pulmonaires en 6 jours ainsi qu’un temps de récupération raccourci, alors que le groupe contrôlé par placebo a connu des niveaux soutenus d’inflammation pulmonaire et de complications.

Cette annonce fait suite à l’identification des anticorps candidats pour un traitement antiviral que Celltrion a réalisée en avril. En réponse à ces résultats positifs, Celltrion va maintenant procéder à des tests d’efficacité et de toxicité supplémentaires dans un cadre préclinique et prévoit de commencer les premiers essais cliniques sur l’homme en juillet.

« Celltrion s’appuie sur son expertise, son innovation et son expérience acquise dans le domaine des coronavirus, comme les efforts de recherche sur l’efficacité du CT-P38, un anticorps expérimental pour traiter le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS), ainsi que du CT-P27, un médicament à anticorps multiples pour la grippe qui est testé dans une étude de Phase 2b, pour développer un traitement sûr et efficace contre le COVID-19 », a déclaré Ki-Sung Kwon, chef de l’unité R&D chez Celltrion. « Celltrion met à profit ses technologies de pointe pour mener les efforts visant à développer un nouveau traitement antiviral contenant des anticorps thérapeutiques puissants capables de neutraliser le virus. Celltrion espère commencer les premiers essais cliniques sur l’homme en juillet et a la capacité de lancer la production de masse du traitement thérapeutique par anticorps dès qu’il sera prêt. »

Source et visuel :  Celltrion Healthcare

 








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents