Edition du 25-01-2021

Eurobio Scientific et les Hospices Civils de Lyon s’associent pour développer une banque d’anticorps anti-SARS CoV-2

Publié le vendredi 15 mai 2020

Eurobio Scientific et les Hospices Civils de Lyon s’associent pour développer une banque d’anticorps anti-SARS CoV-2Eurobio Scientific, groupe français leader dans le diagnostic médical in vitro de spécialité, a annoncé  s’être associé aux Hospices Civils de Lyon (HCL) pour réaliser une étude clinique observationnelle dont l’objectif principal est la création d’une banque d’anticorps de référence anti-SARS CoV-2, le virus responsable de la maladie Covid-19. Cette étude a démarré le 29 avril et devrait se terminer en juillet 2020.

Anticorps de référence : un besoin fondamental

Les anticorps générés lors d’une infection par un virus peuvent-être de plusieurs types : ceux qui neutralisent le virus et présentent ainsi un intérêt thérapeutique, et ceux qui amplifient les symptômes de la maladie, notamment en facilitant la pénétration du virus dans les cellules.

Le développement de vaccins contre le virus nécessite donc la disponibilité d’une banque d’anticorps de référence afin de mieux identifier les anticorps induits et éviter les types potentiellement délétères. Cette banque permet également de réaliser des tests de diagnostic plus précis qui devraient permettre en particulier de prévoir l’évolution de la maladie en fonction des populations d’anticorps détectées.

Mise en œuvre d’une technologie propriétaire

L’étude clinique[i] prévoit le recrutement de patients convalescents après avoir contracté le virus, sans hospitalisation ou ayant été admis en urgence au service des maladies infectieuses de l’Hôpital de la Croix-Rousse à Lyon. Trois objectifs ont été définis : générer la banque d’anticorps de référence, comparer les anticorps des malades pauci-symptômatiques et des patients admis en urgence, comparer l’efficacité à neutraliser le virus des anticorps naturels des patients et des anticorps de référence générés.

Dans le cadre de cette étude, Eurobio Scientific va utiliser sa technologie propriétaire HuBBB qui permet d’immortaliser des cellules du système immunitaire humain (lymphocytes B) afin de leur faire produire des anticorps d’intérêt.

La banque d’anticorps ainsi constituée viendra renforcer le catalogue d’anticorps commercialisés par Eurobio Scientific dans le cadre de son activité Recherche en Sciences de la Vie ou licencié à des fabricants de vaccins, et lui permettre de disposer d’anticorps propriétaires pour de futurs tests de diagnostic.

Denis Fortier, Directeur Général Délégué d’Eurobio Scientific déclare : « Très clairement dans la situation épidémique actuelle, la réalisation d’un tel projet nous est apparu comme une nécessité urgente. Il s’inscrit parfaitement comme le premier projet de la collaboration que nous sommes en train de mettre en place avec les HCL que je remercie, tout comme l’équipe du Pr Pierre Miossec et le Docteur Frédéric Coutant qui nous ont permis de démarrer aussi rapidement.  »

[i] Pour plus de détails voir https://clinicaltrials.gov/ct2/show/study/NCT04354766

Source : Eurobio Scientific








MyPharma Editions

Dix sociétés biopharmaceutiques de premier plan annoncent la création d’Accumulus Synergy, une plateforme mondiale de partage de données

Publié le 25 janvier 2021

Dix des plus grandes sociétés biopharmaceutiques au monde (Amgen, Astellas, Bristol Myers Squibb, GSK, Janssen, Lilly, Pfizer, Roche, Sanofi et Takeda) ont annoncé la création d’une nouvelle société à but non lucratif, Accumulus Synergy, Inc., qui vise à soutenir les interactions entre les autorités des différents secteurs de l’économie et de la santé dans le monde entier afin de permettre une collaboration ainsi que la transmission et l’échange en temps réel des données.

OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

Publié le 25 janvier 2021
OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

OSE Immunotherapeutics a annoncé avoir reçu un paiement d’étape de 1,3 million d’euros dans le cadre de l’aide aux projets d’innovation stratégique industrielle (ISI) de Bpifrance pour le projet collaboratif EFFIMab, dédié à l’évaluation d’OSE 127/S95011, antagoniste du récepteur à l’interleukine-7 (IL-7R), développé en partenariat avec Servier (1).

AB Science : une nouvelle publication indépendante confirme que le masitinib a une activité anti-virale contre le virus SARS-CoV-2 in vitro

Publié le 25 janvier 2021
AB Science : une nouvelle publication indépendante confirme que le masitinib a une activité anti-virale contre le virus SARS-CoV-2 in vitro

AB Science a annoncé la publication des résultats d’une étude préclinique avec le masitinib dans le COVID-19. Les recherches menées par les scientifiques de l’Institut de Virologie Humaine (Guangzhou, Chine) ont été publiées dans la revue à comité de lecture mBIO (une revue de la Société Américaine de Microbiologie).

Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

Publié le 23 janvier 2021
Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

La Haute autorité de Santé (HAS) a préconisé samedi dans un communiqué d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (vaccins de Pfizer et de Moderna). Objectif de la mesure : “protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès”.

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents