Edition du 18-08-2022

Celyad : 1ers résultats intérimaires prometteurs dans les cancers solides dans l’étude THINK

Publié le lundi 19 juin 2017

Celyad : 1ers résultats intérimaires prometteurs dans les cancers solides dans l’étude THINKCelyad, la société biopharmaceutique belge spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé lundi les premiers résultats cliniques prometteurs à 3 mois de suivi du premier niveau de dose dans le groupe des tumeurs solides de son étude clinique THINK (THerapeutic Immunotherapy avec NKR-2).

Au premier niveau de dose (3 x 108 cellules) administrée à un total de trois patients atteints de cancer métastatique, les deux patients souffrants de cancer colorectal métastatique (mCRC), réfractaires après au moins deux phases antérieures de chimiothérapie, sont stables et ne montrent pas de progression des tumeurs (Stable Disease : SD), selon les critères RECIST à trois mois. Selon de récentes études menées sur des populations de patients réfractaires similaires, soumis aux traitements standards existants, la durée médiane de survie sans progression est comprise entre 1,9 et 3,2 mois. Le troisième patient de la cohorte, un patient pancréatique réfractaire, est en progression à trois mois. Aucun signal de toxicité n’a été observé pour chacun des patients.

« Nous sommes ravis d’avoir enregistré ces résultats préliminaires encourageants dans une population à un tel stade avancé de la maladie. Malgré un dosage administré correspondant au dixième de la dose efficace attendue sur base d’expérimentations animales, les résultats montrent une stabilisation de la maladie. Nous sommes impatients d’analyser les prochains résultats de l’essai THINK. », a déclaré Dr Christian Homsy, CEO de Celyad.

Le Dr Frédéric Lehmann, Vice-Président des Opérations Cliniques et des Affaires Médicales chez Celyad, a ajouté : « Ces premiers résultats chez des patients mCRC lourdement prétraités sont encourageants, compte tenu des résultats cliniques peu probants obtenus par des traitements existants pour cette population de patients réfractaires. Sur la base de ces résultats préliminaires, nous poursuivons notre plan de développement clinique, notamment avec des doses plus élevées et un suivi plus long dans l’étude THINK. Nous prévoyons également de lancer prochainement les essais cliniques SHRINK (cellules CAR-T NKR-2 en combinaison avec une chimiothérapie) et LINK (administration des cellules CAR-T NKR-2 sur le site de la tumeur solide) ».

Les patients de la seconde dose du volet tumeurs solides (1 x 109) sont en cours de recrutement et de traitement. A ce jour, les cellules CAR-T NKR-2 ont présenté un profil de sécurité qui permettrait une approche clinique ambulatoire.

Quant au volet tumeurs hématologiques comprenant des patients en rechute ou réfractaires pour la Leucémie Myéloïde Aïgue (LMA) et le Myélome Multiple (MM), les patients de première dose ont été recrutés et sont traités sans signaux de toxicité à ce jour.

L’essai THINK mené aux États-Unis et en Europe comprend deux phases : une phase à dose croissante et une phase d’expansion. La phase à dose croissante est menée en parallèle dans les groupes de tumeurs solides (cancer colorectal, du pancréas, de l’ovaire, du sein triple négatif et de la vessie) et hématologiques (LMA et MM), tandis que la phase d’expansion évaluera en parallèle chaque type de tumeur indépendamment. Le schéma à dose croissante comprend trois niveaux posologiques ajustés selon le poids corporel : jusqu’à 3×108, 1×109 et 3×109 de cellules CAR-T NKR-2. À chaque dose, les patients reçoivent trois administrations successives, à deux semaines d’intervalle, de cellules CAR-T NKR-2 à la dose spécifiée.

La thérapie CAR-T NKR-2 a été conçue pour agir comme une thérapie ciblée avec une persistance à court terme et des injections multiples afin de fournir un profil de sécurité mieux contrôlé et plus prédictible. Le principal objectif consiste à éviter l’expansion cellulaire in vivo incontrôlée et la persistance à long terme, pour remplacer dès lors ce paradigme par une pharmacocinétique bien contrôlée.

Source : Celyad








MyPharma Editions

Valneva fait un point sur son contrat de fourniture d’IXIARO® au département américain de la Défense

Publié le 18 août 2022
Valneva fait un point sur son contrat de fourniture d’IXIARO® au département américain de la Défense

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé aujourd’hui que le Département américain de la défense (DoD) a décidé de ne pas exercer la deuxième option annuelle du contrat1 pour la fourniture de son vaccin contre l’encéphalite japonaise (EJ) IXIARO®.

Abivax : changement au sein de sa gouvernance

Publié le 17 août 2022
Abivax : changement au sein de sa gouvernance

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique de phase 3 développant des nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé une transition au sein de la présidence de son Conseil de d’Administration.

Sanofi fait le point sur le programme de développement clinique de l’amcenestrant

Publié le 17 août 2022
Sanofi fait le point sur le programme de développement clinique de l’amcenestrant

Sanofi a annoncé mettre un terme au programme mondial de développement clinique de l’amcenestrant, un dérégulateur sélectif expérimental des récepteurs des œstrogènes (SERD) par voie orale.

Crossject obtient la certification ISO 13485

Publié le 16 août 2022
Crossject obtient la certification ISO 13485

Crossject obtient la certification ISO 13485Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la délivrance par le BSI2 (organisme notifié) des certificats ISO 13485 : 2016 pour ses sites de Dijon et Arc les Gray (certificats No MD 735691).

Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Publié le 16 août 2022
Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Ipsen a annoncé la finalisation de l’accord de fusion définitif selon lequel le Groupe a acquis Epizyme. Selon les termes de la transaction, Ipsen acquiert la totalité des actions en circulation d’Epizyme au prix de 1,45 dollar par action auquel s’ajoute un Certificat de Valeur Garantie (CVG) de 1,00 dollar par action. Epizyme opère désormais comme « une société du Groupe Ipsen » suite à la clôture de l’acquisition.

Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Publié le 10 août 2022
Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie, et Medsenic, société biopharmaceutique privée de stade clinique, basée en France et spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et dans leur application aux conditions inflammatoires et à d’autres nouvelles indications potentielles, ont annoncé la signature d’un accord d’apport contractuel visant à combiner les opérations des deux sociétés par le biais d’un échange d’actions, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Publié le 9 août 2022
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva viennent d’annoncer l’initiation d’une étude clinique de Phase 3 intitulé « Vaccine Against Lyme for Outdoor Recreationists (VALOR) » (NCT05477524), pour évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité de leur candidat vaccin expérimental contre la maladie de Lyme, VLA15.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents