Edition du 24-09-2018

GeNeuro : traitement du 1er patient dans son étude de Phase 2a avec GNbAC1 dans le diabète de type 1

Publié le lundi 19 juin 2017

GeNeuro : traitement du 1er patient dans son étude de Phase 2a avec GNbAC1 dans le diabète de type 1GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies auto-immunes, a annoncé lundi le traitement du premier patient dans son étude australienne de Phase 2a sur GNbAC1 dans le diabète de type 1. Il s’agit de la seconde indication de GNbAC1 après la sclérose en plaques, pour laquelle une étude internationale de Phase 2b est actuellement en cours chez 260 patients.

GNbAC1 est un anticorps monoclonal visant à neutraliser une protéine d’enveloppe virale, codée par un rétrovirus endogène humain (HERV). Les HERV proviennent d’insertions ancestrales d’ADN rétroviral, pouvant, selon les estimations actuelles, représenter jusqu’à 8% du génome humain. GNbAC1 est un anticorps monoclonal IgG4 humanisé dirigé contre la protéine d’enveloppe (Env) codée par un membre de la famille des HERV-W, le rétrovirus endogène associé à la sclérose en plaques (MSRV). Cette protéine a été détectée chez les patients atteints de sclérose en plaques, ainsi que dans le pancréas de patients souffrant de diabète de type 1. Cette protéine pourrait être un facteur causal de la maladie.

« De ce que nous en savons actuellement, cette protéine pathogène pourrait être un facteur déterminant dans d’autres maladies auto-immunes que la sclérose en plaques. L’objectif de cette étude de Phase 2a est de démontrer la bonne tolérance du GNbAC1 et son bénéfice potentiel pour préserver la fonction pancréatique chez les patients atteints de diabète de type 1, » commente François Curtin, Directeur Général Adjoint chez GeNeuro. « En ciblant une cause potentielle du diabète de type 1, GNbAC1 constituerait alors un changement de paradigme pour des millions de patients à travers le monde. »

« Le besoin de nouveaux traitements pour le diabète de type 1 est très important. Sur la base des données générées dans les études précliniques, GNbAC1 constitue une approche innovante et prometteuse à même de répondre à cet important besoin médical. C’est pourquoi, je me réjouis du lancement de cette étude clinique, » ajoute le Pr Richard W. Simpson de l’Eastern Clinical Research Unit à la Monash University (Victoria, Australie) et investigateur national de l’étude.

Cette étude de Phase 2a randomisée contrôlée par placebo vise à évaluer GNbAC1 chez 60 patients adultes, récemment diagnostiqués, dans plus de 10 centres en Australie. Le taux d’incidence du diabète de type 1 en Australie est en effet l’un des plus élevés au monde. Le critère d’évaluation principal est la sécurité d’emploi de GNbAC1 dans cette nouvelle population de patients. Les critères d’évaluation secondaires mesurent le lien entre la réponse au traitement et les biomarqueurs de MSRV-Env liés à la fonction pancréatique, la production d’insuline basée sur les taux de peptide C, ainsi que d’autres biomarqueurs liés au diabète de type 1, tels que la consommation d’insuline, la glycémie et la production d’auto-anticorps liés au diabète. Le recrutement du dernier patient est prévu pour fin 2017 et les premiers résultats de l’étude sont attendus au troisième trimestre 2018.

Jesús Martin-Garcia, Président Directeur Général de GeNeuro conclut : « Nous sommes heureux du traitement du premier patient de notre étude de Phase 2a avec GNbAC1 dans le diabète de type 1, conformément au planning annoncé précédemment. Le lancement de cette étude de Phase 2a est une nouvelle étape significative pour GeNeuro et l’utilisation du GNbAC1 au-delà de la sclérose en plaques, contre de nouvelles maladies auto-immunes dans lesquelles la présence de la protéine MSRV-Env a également été démontrée. »

Source : GeNeuro








MyPharma Editions

AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

Publié le 24 septembre 2018

AbbVie, la société biopharmaceutique américaine, vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable concernant le traitement Venclyxto® (vénétoclax) en association avec le rituximab pour les patients présentant une leucémie lymphoïde chronique en rechute/réfractaire (LLC R/R) ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement.

Takeda : avis favorable du CHMP pour Alunbrig® dans le cancer du poumon non à petites cellules ALK+

Publié le 24 septembre 2018
Takeda : avis favorable du CHMP pour Alunbrig® dans le cancer du poumon non à petites cellules ALK+

Takeda vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) a adopté un avis favorable recommandant l’approbation totale de l’Alunbrig® (brigatinib) en tant que monothérapie pour le traitement des patients adultes atteints d’un cancer avancé du poumon non à petites cellules (CPNPC) à kinase positive du lymphome anaplasique (ALK+) ayant précédemment suivi un traitement au crizotinib.

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions