Edition du 16-11-2018

GeNeuro : traitement du 1er patient dans son étude de Phase 2a avec GNbAC1 dans le diabète de type 1

Publié le lundi 19 juin 2017

GeNeuro : traitement du 1er patient dans son étude de Phase 2a avec GNbAC1 dans le diabète de type 1GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies auto-immunes, a annoncé lundi le traitement du premier patient dans son étude australienne de Phase 2a sur GNbAC1 dans le diabète de type 1. Il s’agit de la seconde indication de GNbAC1 après la sclérose en plaques, pour laquelle une étude internationale de Phase 2b est actuellement en cours chez 260 patients.

GNbAC1 est un anticorps monoclonal visant à neutraliser une protéine d’enveloppe virale, codée par un rétrovirus endogène humain (HERV). Les HERV proviennent d’insertions ancestrales d’ADN rétroviral, pouvant, selon les estimations actuelles, représenter jusqu’à 8% du génome humain. GNbAC1 est un anticorps monoclonal IgG4 humanisé dirigé contre la protéine d’enveloppe (Env) codée par un membre de la famille des HERV-W, le rétrovirus endogène associé à la sclérose en plaques (MSRV). Cette protéine a été détectée chez les patients atteints de sclérose en plaques, ainsi que dans le pancréas de patients souffrant de diabète de type 1. Cette protéine pourrait être un facteur causal de la maladie.

« De ce que nous en savons actuellement, cette protéine pathogène pourrait être un facteur déterminant dans d’autres maladies auto-immunes que la sclérose en plaques. L’objectif de cette étude de Phase 2a est de démontrer la bonne tolérance du GNbAC1 et son bénéfice potentiel pour préserver la fonction pancréatique chez les patients atteints de diabète de type 1, » commente François Curtin, Directeur Général Adjoint chez GeNeuro. « En ciblant une cause potentielle du diabète de type 1, GNbAC1 constituerait alors un changement de paradigme pour des millions de patients à travers le monde. »

« Le besoin de nouveaux traitements pour le diabète de type 1 est très important. Sur la base des données générées dans les études précliniques, GNbAC1 constitue une approche innovante et prometteuse à même de répondre à cet important besoin médical. C’est pourquoi, je me réjouis du lancement de cette étude clinique, » ajoute le Pr Richard W. Simpson de l’Eastern Clinical Research Unit à la Monash University (Victoria, Australie) et investigateur national de l’étude.

Cette étude de Phase 2a randomisée contrôlée par placebo vise à évaluer GNbAC1 chez 60 patients adultes, récemment diagnostiqués, dans plus de 10 centres en Australie. Le taux d’incidence du diabète de type 1 en Australie est en effet l’un des plus élevés au monde. Le critère d’évaluation principal est la sécurité d’emploi de GNbAC1 dans cette nouvelle population de patients. Les critères d’évaluation secondaires mesurent le lien entre la réponse au traitement et les biomarqueurs de MSRV-Env liés à la fonction pancréatique, la production d’insuline basée sur les taux de peptide C, ainsi que d’autres biomarqueurs liés au diabète de type 1, tels que la consommation d’insuline, la glycémie et la production d’auto-anticorps liés au diabète. Le recrutement du dernier patient est prévu pour fin 2017 et les premiers résultats de l’étude sont attendus au troisième trimestre 2018.

Jesús Martin-Garcia, Président Directeur Général de GeNeuro conclut : « Nous sommes heureux du traitement du premier patient de notre étude de Phase 2a avec GNbAC1 dans le diabète de type 1, conformément au planning annoncé précédemment. Le lancement de cette étude de Phase 2a est une nouvelle étape significative pour GeNeuro et l’utilisation du GNbAC1 au-delà de la sclérose en plaques, contre de nouvelles maladies auto-immunes dans lesquelles la présence de la protéine MSRV-Env a également été démontrée. »

Source : GeNeuro








MyPharma Editions

Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Publié le 16 novembre 2018
Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Mayoly Spindler, le laboratoire français spécialisé notamment dans le domaines de la gastroentérologie, la dermo-cosmétique, l’ORL et la rhumatologie, a annoncé le 14 novembre dernier la nomination de Sébastien Nicolas au poste de Directeur des Opérations Industrielles.

DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

Publié le 16 novembre 2018
DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

DBV Technologies a annoncé vendredi la nomination unanime par son Conseil d’administration de Daniel Tassé dans le rôle de Directeur Général à compter du 29 novembre 2018. Le Dr Pierre-Henri Benhamou, qui a co-fondé la société en 2002, a décidé de quitter son poste de directeur général mais conserve son poste de président du Conseil.

Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Publié le 16 novembre 2018
Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Le laboratoire Servier a annoncé jeudi la pose de la 1ère pierre de la future unité de production de médicaments biologiques sur le site industriel de Gidy (Loiret, France). Baptisée Bio-S, l’unité produira des principes actifs et des médicaments issus de cellules vivantes et fabriqués grâce aux techniques de la biotechnologie.

Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Publié le 16 novembre 2018
Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes basées sur les globules rouges pour lutter contre des cancers et des maladies orphelines, vient d’annoncer la conclusion d’un partenariat stratégique avec le New York Blood Center (NYBC) pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges.

Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Publié le 16 novembre 2018
Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé un changement dans la composition de son Conseil d’administration. Philippe Goupit rejoint Lysogene en qualité d’administrateur indépendant.

Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Publié le 15 novembre 2018
Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40, 60 mg en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision va permettre l’accès au marché de Cabometyx® (cabozantinib) pour cette indication dans les 28 états membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande.

Maladies rares et neurodégénératives : Servier soutient le projet de recherche d’une startup américaine

Publié le 14 novembre 2018

Le laboratoire Servier et LabCentral, célèbre incubateur américain de startups innovantes dans le domaine des sciences de la vie, ont annoncé l’attribution du Golden Ticket 2018 (Ticket d’or) à Amathus Therapeutics, une jeune pousse engagée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives, telles que la maladie de Parkinson, et les troubles rares de stockage lysosomal.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions