Edition du 30-11-2020

Celyad : un brevet américain dans le domaine des thérapies CAR T-Cell

Publié le vendredi 23 octobre 2015

Celyad : un brevet américain dans le domaine des thérapies CAR T-CellCelyad, la société belge qui développe des thérapies cellulaires spécialisées portant sur les maladies cardiovasculaires et l’immuno-oncologie, a annoncé l’octroi par l’Office américain un brevet relatif à l’utilisation des lymphocytes T primaires humains allogéniques conçus pour être déficients en récepteur des lymphocytes T (TCR-deficient) et exprimer un récepteur antigénique chimérique (« Chimeric Antigen Receptor – CAR »).

« Le brevet allogénique n° 9.181.527 de Celyad renforce significativement le portefeuille de l’entreprise dans le domaine des thérapies CAR T-Cell et son leadership en thérapie cellulaire puisque les revendications du brevet ne se limitent pas uniquement à des technologies CAR ou à des méthodes spécifiques de génération des lymphocytes T CAR allogéniques (comme la modification du génome ou le génie génétique) », explique la société dans un communiqué.

Les produits brevetés sont applicables pour le traitement de nombreuses maladies humaines comme le cancer, les maladies infectieuses chroniques et auto-immunes. La technologie allogénique a le potentiel d’élargir les applications thérapeutiques des immunothérapies CAR T-Cell en permettant le développement et la fabrication de traitements « prêts à l’emploi ».

« Nous sommes heureux d’avoir obtenu le brevet n° 9.181.527 du United States Patent and Trademark Office (USPTO) pour les lymphocytes T allogéniques conçus pour exprimer un CAR. Nous souhaitons par ailleurs en étendre la couverture géographique. À notre connaissance, il s’agit du tout premier brevet concernant les lymphocytes T CAR TCR-déficients. La société a l’intention de maximiser le potentiel thérapeutique significatif de sa plateforme CAR-T allogénique, que ce soit par elle-même ou via une ou plusieurs collaborations stratégiques.», commente Le Dr Christian Homsy, CEO de Celyad.

Le Dr Frederic Lehmann, VP Immuno-oncologie, ajoute : « Notre essai clinique en oncologie NKG2D autologue se passe très bien et nous nous réjouissons de poursuivre cette approche avec le développement clinique de la plateforme allogénique. Les applications dépassent de loin le cancer et nous permettent d’explorer d’autres pathologies, comme les maladies auto-immunes et les infections chroniques. »

Celyad mène actuellement des études précliniques en vue de développer des thérapies allogéniques contre le cancer en utilisant une molécule inhibitrice de la TCR (ou TIM) en combinaison avec une nouvelle génération de CAR qui intègre un récepteur de cellule tueuse appelée « Natural Killer Cell (NK Cell) ». Ce procédé breveté résulte en un lymphocyte T CAR NK TCR-déficient armé et destiné à éliminer, ou réduire largement, la réaction du greffon contre l’hôte (GVHD).

Source : Celyad








MyPharma Editions

Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés

Publié le 30 novembre 2020
Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l'innovation, du développement analytique et des procédés

Yposkesi, un CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) leader sur son marché, offrant un accès privilégié et une capacité dédiée pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF, a annoncé la nomination de Brian Mullan, PhD, au poste de directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés.

Sanofi : feu vert de l’UE pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 30 novembre 2020
Sanofi : feu vert de l'UE pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a étendu l’autorisation de mise sur le marché de Dupixent® (dupilumab) dans l’Union européenne (UE) aux enfants âgés de 6 à 11 ans présentant une forme sévère de dermatite atopique et nécessitant un traitement systémique. Dupixent est le seul médicament systémique approuvé dans l’UE pour le traitement […]

AB Science soutenu par la BEI dans son programme de développement Covid-19

Publié le 30 novembre 2020
AB Science soutenu par la BEI dans son programme de développement Covid-19

AB Science et la Banque Européenne d’Investissement (BEI), la banque de l’Union Européenne, ont annoncé la signature d’un accord de prêt d’un montant global de 15 millions d’euros. Le Prêt Covid-19 permettra à AB Science de financer le programme de développement clinique évaluant le masitinib dans le traitement de la Covid-19.

Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Publié le 27 novembre 2020
Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Suite à l’annonce du plan France Relance, les Pôles Santé en réseau, regroupant les six pôles de compétitivité en santé français – Atlanpole Biotherapies, Clubster NSL, Eurobiomed, Biovalley France, Lyonbiopôle et Medicen Paris Region, formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France face aux défis de la médecine actuels et futurs.

Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Publié le 27 novembre 2020
Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Le CHRU de Brest et Hemarina, entreprise de biotechnologie bretonne, ont annoncé avoir franchi la barre des 100 participants à l’étude OxyOp2 qui contribue au développement clinique du transporteur universel d’oxygène HEMO2life®.

Pharmacies : confiez votre communication digitale à Artur’In

Publié le 27 novembre 2020
Pharmacies : confiez votre communication digitale à Artur’In

Vous souhaitez garder le contact avec votre patientèle en dehors de l’officine et améliorer le retour en pharmacie de vos patients ? Utilisez le digital afin d’améliorer votre visibilité et mettez en avant votre officine pour rester en tête.

COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Publié le 27 novembre 2020
COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l'essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Celltrion Group a annoncé la clôture du recrutement de 327 patients atteints de symptômes légers à modérés d’infection au SARS-CoV-2 dans le cadre de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le CT-P59, un traitement candidat anti-COVID-19 par anticorps monoclonaux. Celltrion prévoit de soumettre une demande d’autorisation d’utilisation d’urgence auprès du ministère coréen de la Sécurité des produits alimentaires et médicamenteux (MFDS), sous réserve des résultats obtenus dans le cadre de l’essai pivot de Phase II.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents