Edition du 07-07-2020

Celyad : la FDA accepte la demande d’IND pour CYAD-101

Publié le mardi 24 juillet 2018

Celyad : la FDA accepte la demande d’IND pour CYAD-101Celyad, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé que la FDA (Food and Drug Administration) américaine a accepté la demande d’IND (Investigational New Drug) pour CYAD-101, le premier programme clinique allogénique ne faisant pas appel à de l’édition du génome.

La FDA a également donné son feu vert pour l’étude Allo-SHRINK, qui évaluera la sécurité et l’activité clinique de CYAD-101 chez des patients atteints de cancer colorectal non résécable en combinaison avec une chimiothérapie standard.

Dr. Christian Homsy, CEO de Celyad: «Nous sommes ravis d’avoir franchi cette étape cruciale. Celyad est la première entreprise testant cliniquement un candidat CAR-T ne faisant pas appel à de l’édition du génome, ce qui, nous pensons, offre des avantages significatifs par rapport aux approches de modification du génome. Notre programme consiste en une famille de technologies qui a pour but de réduire ou d’éliminer le signal du récepteur des cellules T sans faire appel à la manipulation génétique. CYAD-101 est un des piliers de notre plan de développement clinique robuste, établissant les bases des produits CAR-T de prochaine génération ».

CYAD-101, le premier produit CAR-T allogénique de Celyad, est basé sur le CAR-T autologue de la société, CYAD-01, auquel a été ajouté un nouveau peptide, TIM (TCR Inhibiting Molecule), une molécule qui inhibe l’émission de signaux des récepteurs de lymphocytes T. L’expression de signaux par les récepteurs des lymphocytes T est responsable de la réaction du greffon contre l’hôte (GvHD), et l’altération ou l’élimination de son signal pourrait donc réduire ou éliminer la GvHD. Chez CYAD-101, le peptide TIM est codé en parallèle de la construction du CAR, permettant la production de cellules T allogéniques en une seule étape de transduction. CYAD-101 bénéficie d’un processus de fabrication très similaire au processus établi par Celyad pour ses produits cliniques CAR-T autologues.

Bien que la thérapie CAR-T autologue ait clairement montré son efficacité dans les tumeurs de cellules B, l’approche peut être plus complexe pour certains patients, et plus particulièrement pour ceux dont la qualité de l’aphérèse est mauvaise. La thérapie de CAR-T allogéniques pourrait être une alternative pour cette population de patients, en utilisant des cellules fabriquées à partir d’un donneur sain, ce qui pourrait permettre une plus grande reproductibilité et réduire les coûts de fabrication.

Source et visuel : Celyad








MyPharma Editions

Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Publié le 7 juillet 2020
Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies innovantes contre les cancers résistants, et le Luxembourg Institute of Health (LIH), un institut de recherche public de pointe dans le domaine des sciences biomédicales, viennent d’annoncer la mise en place d’un programme collaboratif.

Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Publié le 7 juillet 2020
Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Servier et l’Université Autonome de Barcelone (UAB) ont signé un accord de partenariat pour accélérer la recherche contre la maladie de Parkinson, en s’appuyant sur une nouvelle méthode de criblage (screening) de « petites » molécules, développée par le professeur Salvador Ventura (PhD), chef de groupe à l’Institut de biotechnologie et de biomédecine (IBB) et au département de biochimie et de biologie moléculaire de l’UAB.

Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 7 juillet 2020
Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, vient d’annoncer la nomination d’Edwin Moses, ancien Président-directeur général d’Ablynx, au poste de Président de son Conseil d’Administration.

Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Publié le 7 juillet 2020
Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Findimmune, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires, a annoncé sa constitution en société en France, au sein de l’Institut Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe.

Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Publié le 6 juillet 2020
Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Excelya, une société phare de recherche contractuelle (CRO) spécialisée dans la recherche clinique, annonce ce jour que trois CRO européennes ont rejoint Excelya Group: Zeincro, basée en Europe du Centre-Est et du Sud, The Clinical Company, basée aux Pays-Bas et en Belgique, et Koehler eClinical, basée en Allemagne.

SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

Publié le 6 juillet 2020
SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

SparingVision, une société de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de thérapies innovantes pour le traitement des maladies dégénératives héréditaires de la rétine telles que la rétinite pigmentaire, a annoncé la décision de la Commission européenne d’accorder au candidat médicament SPVN06 le statut de « médicament orphelin » pour le traitement des dystrophies rétiniennes héréditaires.

Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Publié le 6 juillet 2020
Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Tollys, qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), a annoncé l’obtention d’une aide à l’innovation de 1,5 millions d’euros de la part de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech. L’objectif de ce plan est de démultiplier les actions de soutien à l’innovation de rupture en France et de renforcer la compétitivité française dans le domaine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents