Edition du 18-06-2018

Cerenis Therapeutics: fin des administrations du CER-001 au dernier patient de l’étude de phase II CARAT

Publié le mardi 8 novembre 2016

Cerenis Therapeutics: fin des administrations du CER-001 au dernier patient de l’étude CARATCerenis Therapeutics a annoncé mardi la fin des administrations de CER-001 au dernier patient dans CARAT, l’étude clinique de phase II. CARAT est conçue pour tester l’efficacité thérapeutique de CER-001, un mimétique de particule HDL pré-bêta, chez des patients présentant un syndrome coronarien aigu.

Le recrutement des patients de l’étude CARAT s’est achevé en août 2016, et le dernier patient a maintenant reçu la dixième et ultime administration de CER-001 ou de placebo. Une échographie intravasculaire des coronaires par la technique d’imagerie IVUS sera effectuée chez ce patient dans les prochaines semaines, et la dernière visite de sécurité est attendue à la fin du mois. Dès lors, l’analyse des données de l’étude pourra débuter afin que les résultats puissent être annoncés au plus tard au premier trimestre 2017.

“Nous sommes très satisfaits d’avoir effectué toutes les administrations de CER-001 aux patients et de finaliser la partie clinique de CARAT. Il convient de noter que nous avons atteint cette étape en avance sur le calendrier initial. La collecte et l’analyse des données incluront les données d’imagerie médicale provenant des 301 patients qui ont soit reçu CER-001, soit le placebo au cours des neuf semaines, suivies de trente jours d’observation, dont un IVUS de suivi de deux semaines après la dernière administration. Le design de l’étude CARAT et la sélection de la dose optimale ont été définis sur la base des résultats positifs de plusieurs de nos précédentes études cliniques chez l’homme, et nous espérons être en mesure d’annoncer les résultats au plus tard au premier trimestre 2017 ”, commente le Dr. Jean-Louis Dasseux, fondateur et Directeur général de Cerenis.

Malgré les mesures de prévention secondaire, le risque de récidive de crise cardiaque chez les patients qui ont déjà eu un SCA reste très élevé et représente un besoin médical important non satisfait. CER-001, permettrait de réduire rapidement les plaques d’athérome et apporterait une chance unique de réduire le risque de récidive dans les premiers mois suivant la survenance d’un SCA. CER-001, en s’ajoutant aux traitements hypolipidémiants de longue durée, permettrait une réduction additionnelle du taux de mortalité et de morbidité et pourrait devenir par conséquent le traitement standard pour les patients ayant subi un SCA.

Source : Cerenis








MyPharma Editions

Erytech : des données précliniques et cliniques sur eryaspase dans la LAL et la LAM au congrès 2018 de l’EHA

Publié le 18 juin 2018
Erytech : des données précliniques et cliniques sur eryaspase dans la LAL et la LAM au congrès 2018 de l’EHA

Erytech Pharma a annoncé la présentation de données précliniques sur l’action enzymatique d’eryaspase (GRASPA®) dans la leucémie aiguë lymphoblastique récidivante (LAL) et les résultats de l’essai clinique de Phase IIb avec eryaspase (GRASPA®) dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM) à l’occasion du congrès annuel de l’association européenne d’hématologie (European Hematology Association – EHA), qui se […]

L’alliance BMS-Pfizer met en ligne le site monanticoagulant.fr

Publié le 18 juin 2018
L’alliance BMS-Pfizer met en ligne le site monanticoagulant.fr

Engagée dans la prévention de l’AVC, l’alliance BMS-Pfizer* propose au grand public et aux professionnels de santé un site internet : monanticoagulant.fr. Celui-ci a pour objectifs d’informer celles et ceux traités par anticoagulant et d’accompagner le médecin dans sa relation avec son patient.

Fièvre jaune : une nouvelle méthode pour tester l’innocuité du vaccin

Publié le 18 juin 2018
Fièvre jaune : une nouvelle méthode pour tester l’innocuité du vaccin

Des chercheurs de l’Institut Pasteur, du CNRS et de Sanofi Pasteur viennent de développer une nouvelle méthode alternative à l’expérimentation animale, qui permettra à terme de tester l’innocuité de vaccins vivants comme celui contre la fièvre jaune.

Lyonbiopôle : deux projets innovants retenus à l’issue du 25ème appel FUI

Publié le 18 juin 2018
Lyonbiopôle : deux projets innovants retenus à l'issue du 25ème appel FUI

Après labellisation par Lyonbiopôle, 2 projets collaboratifs ont été retenus dans le cadre du 25ème appel FUI. Le projet ESPRI IOAC porte sur les infections ostéo-articulaires complexes et le développement de nouvelles approches d’immunothérapie pour les contrer. Le projet LIPOCOSM2 co-labellisé avec les pôles de compétitivité Cosmetic Valley et Materelia, concerne quant à lui, le développement de nouveaux actifs dermatologiques et cosmétiques.

Tribune libre : « Il est temps de faire de la France, LE pays européen des industries de santé »

Publié le 15 juin 2018
Tribune libre : "Il est temps de faire de la France, LE pays européen des industries de santé"

Les présidents des 7 pôles de compétitivité en santé (Alsace Biovalley, Atlanpole Biotherapies, Cancer-Bio-Santé, Eurobiomed, Lyonbiopôle, Medicen Paris Region et Nutrition-Santé-Longévité), qui regroupent 1 300 adhérents, dont 1 000 PME, viennent de publier une tribune libre intitulée : « Il est temps de faire de la France, LE pays européen des industries de santé ».

Lysogene intègre les indices CAC® Small, CAC® Mid & Small et CAC® All-Tradable d’Euronext

Publié le 15 juin 2018
Lysogene intègre les indices CAC® Small, CAC® Mid & Small et CAC® All-Tradable d’Euronext

Lysogene, société biopharmaceutique pionnière spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), annonce son intégration à compter du 15 juin 2018 après clôture des marchés dans trois nouveaux indices de la famille CAC : CAC® Small, CAC® Mid & Small et CAC® All-Tradable.

Medicen Paris Region : Stéphane Roques nommé Délégué Général

Publié le 15 juin 2018
Medicen Paris Region : Stéphane Roques nommé Délégué Général

Medicen Paris Region, premier pôle de compétitivité d’Europe en santé, a annoncé la nomination de Stéphane Roques au poste de délégué général qui a été validée par le Conseil d’administration. Il sera chargé de la mise en œuvre de la stratégie du pôle pour faire de la région Ile-de-France un leader mondial dans le domaine des sciences de la vie et de la santé.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions