Edition du 16-11-2018

Cholestérol: le Pr Philippe Even dénonce « le scandale des statines »

Publié le jeudi 14 février 2013

Cholestérol: le Pr Philippe Even dénonce "le scandale des statines"« Il n’y a pas de mauvais cholestérol », estime le professeur Philippe Even, co-auteur de La vérité sur le cholestérol dont Le Nouvel Observateur publie aujourd’hui les « bonnes feuilles ». Dans la ligne de mire du médecin, les traitements médicamenteux de la classe des Statines qui seraient « inefficaces dans 99,8% des cas ».

Après Le guide des 4000 médicaments inutiles , le professeur Even, président de l’Institut Necker, publie un nouvel ouvrage polémique. Selon le médecin interrogé sur France Info, l’analyse de « 50 essais cliniques portant sur 250.000 patients » démontrerait l’efficacité « extrêmement minime » de ces traitements. Le médecin a ainsi constaté  « une réduction de l’ordre de 0,5% par an dans trois essais sur 50 » et « aucun impact » sur « la mortalité cardiaque » dans les 47 autres. Selon lui, « les statines ne devraient être prescrits qu’à 100 000 personnes alors qu’ils le sont à quelque 5 millions de Français ».

Des conclusions qui ont fait immédiatement réagir les cardiologues et la Haute autorité de santé, de même que les industriels du médicament. Pour le professeur Jean-Luc Harousseau, président de la HAS, les statines font diminuer la fréquence des accidents cardio vasculaires de 15 à 23 %. « Je veux surtout éviter que les patients traités arrêtent leur traitement sans en avoir parlé initialement avec leur médecin. », a-t-il déclaré.

« Comme souvent avec le professeur Even, il y a un galimatias de vérités, de choses mal interprétées ou carrément fausses », explique pour sa part le professeur Albert Hagège, président de la société française de cardiologie au Parisien. « Quand on traite pendant cinq ans quinze patients à haut risque cardiovasculaire avec ces molécules, on en sauve un sur quinze. C’est déjà pas mal. »

Les industriels du médicament aussi, dénoncent « l’irresponsabilité » de Philippe Even.« Son livre consiste en un déni pur et simple de l’ensemble des recommandations scientifiques internationalement admises en la matière. (…) En semant le doute sur les dangers du cholestérol et sur l’utilité de sa prise en charge médicamenteuse, l’auteur prend le risque de conduire des malades à arrêter de leur propre initiative des traitements qui leur sont nécessaires », a indiqué jeudi le Leem dans un communiqué.

A lire l’article du Nouvel Observateurhttp://tempsreel.nouvelobs.com/le-dossier-de-l-obs/20130213.OBS8759/et-si-le-cholesterol-n-etait-pas-dangereux.html








MyPharma Editions

Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Publié le 16 novembre 2018
Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Mayoly Spindler, le laboratoire français spécialisé notamment dans le domaines de la gastroentérologie, la dermo-cosmétique, l’ORL et la rhumatologie, a annoncé le 14 novembre dernier la nomination de Sébastien Nicolas au poste de Directeur des Opérations Industrielles.

DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

Publié le 16 novembre 2018
DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

DBV Technologies a annoncé vendredi la nomination unanime par son Conseil d’administration de Daniel Tassé dans le rôle de Directeur Général à compter du 29 novembre 2018. Le Dr Pierre-Henri Benhamou, qui a co-fondé la société en 2002, a décidé de quitter son poste de directeur général mais conserve son poste de président du Conseil.

Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Publié le 16 novembre 2018
Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Le laboratoire Servier a annoncé jeudi la pose de la 1ère pierre de la future unité de production de médicaments biologiques sur le site industriel de Gidy (Loiret, France). Baptisée Bio-S, l’unité produira des principes actifs et des médicaments issus de cellules vivantes et fabriqués grâce aux techniques de la biotechnologie.

Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Publié le 16 novembre 2018
Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes basées sur les globules rouges pour lutter contre des cancers et des maladies orphelines, vient d’annoncer la conclusion d’un partenariat stratégique avec le New York Blood Center (NYBC) pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges.

Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Publié le 16 novembre 2018
Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé un changement dans la composition de son Conseil d’administration. Philippe Goupit rejoint Lysogene en qualité d’administrateur indépendant.

Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Publié le 15 novembre 2018
Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40, 60 mg en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision va permettre l’accès au marché de Cabometyx® (cabozantinib) pour cette indication dans les 28 états membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande.

Maladies rares et neurodégénératives : Servier soutient le projet de recherche d’une startup américaine

Publié le 14 novembre 2018

Le laboratoire Servier et LabCentral, célèbre incubateur américain de startups innovantes dans le domaine des sciences de la vie, ont annoncé l’attribution du Golden Ticket 2018 (Ticket d’or) à Amathus Therapeutics, une jeune pousse engagée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives, telles que la maladie de Parkinson, et les troubles rares de stockage lysosomal.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions