Edition du 18-08-2019

Concours d’innovation : Medicen Paris Region accompagne quatre lauréats en santé de la vague 2

Publié le mercredi 13 mars 2019

Concours d’innovation : Medicen Paris Region accompagne quatre lauréats en santé de la vague 2Medicen Paris Region, le pôle de compétitivité en santé, a annoncé qu’il a accompagné quatre des huit lauréats de la vague 2 du Concours d’Innovation. A elles quatre, ces PME vont recevoir plus de 2 millions d’euros de la part de Bpifrance pour financer leurs projets de recherche et développement dans l’intelligence artificielle en radiologie, le diagnostic précoce du cancer, la télémédecine pour l’insuffisance cardiaque ou encore le pronostic des crises dans la mucoviscidose.

Le Concours d’Innovation, financé par l’Etat via le Grand plan d’investissement, et opéré par l’ADEME, Bpifrance et FranceAgriMer, vise à soutenir des projets innovants portés par des start-ups et des PME autour de plusieurs thématiques dont la santé. La vague 2 du Concours d’Innovation visait à soutenir des start-ups et des PME travaillant dans le secteur du diagnostic et de la prévention. L’objectif est de favoriser l’émergence accélérée d’entreprises pour devenir des leaders européens voire mondiaux dans leur domaine. Dans le cadre d’une procédure favorisant la compétition, il sélectionne des projets d’innovation à fort potentiel pour l’économie française et permet ainsi de cofinancer des projets de recherche, développement et innovation, dont les coûts totaux se situent entre 600.000€ et 5 M€.

« Nous sommes toujours heureux d’accompagner nos adhérents vers le succès. Notre stratégie ambitieuse consiste à être un moteur incontournable de l’écosystème des technologies innovantes en santé », déclare Stéphane Roques, Délégué Général du pôle Medicen Paris Region. « Nous allons poursuivre et renforcer notre accompagnement et notre soutien aux start-ups en santé pour encore mieux transformer nos richesses scientifiques et médicales en valeur économique pour la filière française de la santé. »

Medicen a expertisé et labellisé quatre PME dans le but d’accélérer leur développement et de faciliter leur financement :

Projet Augmented Radiology d’Incepto Medical

La mission d’Incepto est double : aider les médecins à recenser les solutions d’intelligence artificielle en imagerie les plus performantes, à y accéder et à les utiliser ; et créer avec eux de nouvelles applications, adaptées à leurs besoins spécifiques. Le projet de R&D Augmented Reality, financé à hauteur de 350 000 euros, porte sur le développement de la plateforme de co-création d’applications médicales d’aide au diagnostic radiologique. L’ambition est simple : aider les médecins à utiliser pleinement les applications de la technologie pour gagner du temps, améliorer la qualité de leur diagnostic et in fine sauver des vies.

Projet CellMETA-analyzer de Metafora Biosystems

Le projet de R&D CellMETA-analyzer, financé à hauteur de 1 million d’euros, prévoit de développer une plateforme automatisée et hautement industrialisable, capable de détecter tout type de cellule cancéreuse, pour participer à la lutte contre le cancer, en intégrant le meilleur de la biologie et de la modélisation mathématique. Metafora Biosystems développe une plateforme unique au monde permettant de détecter et de caractériser les besoins énergétiques propres à chaque cellule, pour diagnostiquer des maladies précocement et efficacement.

Projet IMPACT de CardioRenal

Le projet IMPACT, financé à hauteur de 355 000 euros, vise à développer une version plus avancée de HomeHeart TM, la solution de télémédecine de CardioRenal. HomeHeart permet de mesurer quotidiennement l’évolution de trois biomarqueurs cardiaques dans une goutte de sang prélevée par le patient à son domicile. Les mesures collectées sont transmises via Internet à un hébergeur de données de santé qui les rend accessibles au médecin traitant, lequel peut alors optimiser le traitement de son patient, même quand son état est instable. La nouvelle version de HomeHeart vise à simplifier la mesure et la rendre indolore pour le patient, facilitant ainsi des mesures quotidiennes, répétables et peu invasives. De plus, des outils logiciels (apps) seront développés pour faciliter l’accès par le patient à des informations personnalisées. L’objectif est de permettre une meilleure adaptation des traitements des patients insuffisant cardiaques instables, de promouvoir les échanges entre communautés de patients et ainsi de mieux soigner l’insuffisance cardiaque sévère.

Projet MucoCF de Rheonova

Acteur disruptif en rhéométrie, Rheonova conçoit des rhéomètres dédiés aux fluides biologiques, en s’adressant particulièrement aux maladies respiratoires chroniques. Le projet MucoCF, financé à hauteur de 352 000 euros, entend établir un outil de pronostic des phases d’exacerbations (crises) à l’usage des patients atteints de mucoviscidose. Ces crises constituent une détérioration importante de l’état des patients, conduisant à une perte irréversible des capacités respiratoires et s’accompagnant d’une hospitalisation en urgence. Pronostiquer les exacerbations permet d’améliorer les traitements en anticipation afin de limiter les conséquences cliniques.

De plus, la société MagIA Diagnostics, adhérente du pôle de compétitivité Lyonbiopole, qui a rejoint Medicen Paris Region en janvier 2019, est également lauréate du Concours d’Innovation pour son projet MagIA Dia IST. MagIA Diagnostics a obtenu un financement de 296 000 euros pour développer un dispositif portable d’analyses biologiques basées sur une technologie immuno-magnétique innovante. Ce dispositif sera développé afin de de dépister rapidement (en 15 min) et simultanément des maladies infectieuses en prélevant une seule goutte de sang au bout du doigt.

Les prix seront remis aux lauréats lors d’une cérémonie organisée cet été.

Source : Medicen Paris Region 








MyPharma Editions

ADC Therapeutics et Sophia Genetics s’associent dans un essai clinique pivot de phase II

Publié le 8 août 2019
ADC Therapeutics et Sophia Genetics s'associent dans un essai clinique pivot de phase II

ADC Therapeutics, société travaillant dans la découverte et le développement de médicaments en oncologie et spécialisée dans le développement de conjugués anticorps-médicaments (CAM), et Sophia Genetics, chef de file dans les médicaments fondés sur les données, ont annoncé avoir conclu une collaboration en vue d’identifier des marqueurs génomiques associés à une réponse clinique à l’ADCT-402 (loncastuximab tésirine).

DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

Publié le 8 août 2019
DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

DBV Technologies a annoncé avoir déposé une demande de licence biologique (BLA, Biologics License Application) auprès de la FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicaments) pour Viaskin® Peanut dans le traitement des enfants de 4 à 11 ans allergiques à l’arachide.

Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Publié le 8 août 2019
Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie.

Sensorion : John Furey nommé membre indépendant du conseil d’administration

Publié le 7 août 2019
Sensorion : John Furey nommé membre indépendant du conseil d’administration

Sensorion, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pathologies de l’oreille interne, a annoncé que John Furey, dernièrement directeur des opérations chez Spark Therapeutics, l’un des principaux développeurs mondiaux de thérapies géniques, rejoindra le conseil d’administration en tant que membre indépendant du conseil.

Sanofi : feu vert européen pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère chez les adolescents

Publié le 6 août 2019
Sanofi : feu vert européen pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère chez les adolescents

Sanofi vient d’annoncer que la Commission européenne a étendu l’autorisation de mise sur le marché de Dupixent® (dupilumab) dans l’Union européenne (UE) aux adolescents de 12 à 17 ans présentant une forme modérée à sévère de dermatite atopique candidats à une thérapie systémique.

Inotrem : autorisation IND de la FDA pour une étude de Phase IIb avec son candidat médicament contre le choc septique

Publié le 6 août 2019
Inotrem : autorisation IND de la FDA pour une étude de Phase IIb avec son candidat médicament contre le choc septique

Inotrem, une société de biotechnologie spécialisée dans le contrôle de la réponse immunitaire lors de maladies inflammatoires aigües, telles que le choc septique, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) lui a accordé l’autorisation de procéder à une « Investigational New Drug » (IND) aux États-Unis dans le cadre de son étude ASTONISH (Phase IIb) visant à étudier la sécurité, la tolérance et l’efficacité de nangibotide (LR12), son candidat médicament pour le choc septique.

Imcyse : Thomas Taapken nommé au poste de directeur exécutif et président du conseil

Publié le 6 août 2019
Imcyse : Thomas Taapken nommé au poste de directeur exécutif et président du conseil

Imcyse, société belge qui développe des immunothérapies actives et spécifiques visant à traiter et prévenir des maladies chroniques sévères, vient d’annoncer la nomination de Thomas Taapken, un expert de l’industrie des biotechnologies, en tant que directeur exécutif et président du conseil d’administration.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents