Edition du 18-12-2018

Accueil » Médecine » Santé publique » VIH

Contraception hormonale et VIH: l’OMS confirme ses recommandations

Publié le lundi 20 février 2012

Suivant l’avis de son Comité d’évaluation des directives, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a conclu que les femmes qui vivent avec le VIH ou qui courent un grand risque de contracter le virus peuvent continuer, sans danger, à recourir à la contraception hormonale. Cette recommandation est le fruit d’un examen approfondi des données sur les liens entre la contraception hormonale et l’infection à VIH.

Les recommandations actuelles de l’OMS qui figurent dans la publication Critères de recevabilité pour l’adoption et l’utilisation continue de méthodes contraceptives (édition 2009) restent donc valables : les femmes qui vivent avec le VIH ou qui courent un grand risque de contracter le virus peuvent recourir à toute méthode contraceptive hormonale sans restriction. Il est vivement conseillé aux couples qui souhaitent à la fois ne pas ou ne plus avoir d’enfant et se prémunir de l’infection à VIH d’avoir recours à une double protection – le préservatif et une autre méthode contraceptive efficace, hormonale par exemple.

Une étude publiée dans le numéro d’octobre 2011 de la revue Lancet Infectious Diseases semblait indiquer que les contraceptifs hormonaux, comme la pilule ou les contraceptifs injectables, pouvaient accroître le risque pour une femme de contracter l’infection à VIH. Elle montrait également que les femmes qui vivaient avec le VIH et qui avaient recours à la contraception hormonale risquaient davantage de transmettre le virus à leur partenaire que les femmes qui n’avaient pas recours à ce type de contraception.

Les 31 janvier et 1er février 2012, l’OMS a organisé une consultation technique pour examiner les résultats de toutes les études épidémiologiques récentes sur la question. Cette consultation a réuni 75 experts de 18 pays, qui ont revu les recommandations existantes de l’OMS à la lumière de ces résultats.

Les experts ont recommandé que les femmes qui vivent avec le VIH, ou qui courent un grand risque de contracter le virus, continuent à recourir à la contraception hormonale mais ils ont souligné qu’elles devaient aussi utiliser le préservatif pour éviter de contracter ou de transmettre le VIH. Ils ont également signalé que davantage de recherches devaient être menées sur cette question et qu’il fallait élargir l’éventail des possibilités en matière de contraception.

Le 15 février, le Comité d’évaluation des directives de l’OMS a confirmé ces recommandations. Ce comité est chargé de veiller à ce que toutes les recommandations de l’OMS soient fondées sur les données scientifiques disponibles les plus fiables, qu’elles aient été élaborées de manière transparente et impartiale et communiquées de façon claire.

Source : OMS

 








MyPharma Editions

Lancement du nouveau site Internet Cyclamed et de sa communauté TRI-athlètes

Publié le 18 décembre 2018
Lancement du nouveau site Internet Cyclamed et de sa communauté TRI-athlètes

Afin d’aider tous les Français à bien trier les Médicaments Non Utilisés à rapporter en pharmacie pour protéger l’environnement et la sécurité sanitaire domestique, Cyclamed lance un grand mouvement d’émulation autour du tri des médicaments, « les athlètes du TRI ».

Roche reçoit un Prix Galien pour son traitement dans l’hémophilie A

Publié le 18 décembre 2018
Roche reçoit un Prix Galien pour son traitement dans l'hémophilie A

Roche et Chugai se sont vu décerner un nouveau Prix Galien pour une biothérapie innovante codéveloppée dans le traitement de l’hémophilie A. Ce 43e Galien reçu par Roche depuis la création du prix en 1970 l’inscrit au palmarès des laboratoires les plus récompensés au niveau national et international. Partager la publication « Roche reçoit un Prix […]

Carmat : Jean-Pierre Garnier nommé Président du conseil d’administration

Publié le 18 décembre 2018
Carmat : Jean-Pierre Garnier nommé Président du conseil d'administration

Carmat, concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale, a annoncé la cooptation de Jean-Pierre Garnier au conseil d’administration de la société en remplacement de Jean-Claude Cadudal, Président du conseil d’administration démissionnaire, pour la durée restant à courir du mandat de ce dernier et sa nomination en qualité de Président du conseil.

OSE Immunotherapeutics : Julien Perrier nommé Chief Commercial Officer

Publié le 18 décembre 2018
OSE Immunotherapeutics : Julien Perrier nommé Chief Commercial Officer

OSE Immunotherapeutics vient d’annoncer la nomination de Julien Perrier au poste de Chief Commercial Officer. Julien Perrier dispose d’une large expérience du marketing et de la mise sur le marché de produits leaders en immunothérapie. Il participera au développement de la société aux Etats-Unis avec la création d’une nouvelle équipe spécialisée en immunothérapie et basée à Boston.

Nicox : accord de licence exclusif avec Ocumension Therapeutics sur le marché chinois

Publié le 18 décembre 2018
Nicox : accord de licence exclusif avec Ocumension Therapeutics sur le marché chinois

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé avoir conclu un accord de licence exclusif avec Ocumension Therapeutics pour le développement et la commercialisation de son candidat médicament NCX 470 pour les patients atteints de glaucome ou d’hypertension oculaire sur un territoire comprenant la Chine continentale, Hong Kong, Macao et Taiwan.

Acticor Biotech : le Dr Andrea Comenducci nommé Directeur Médical

Publié le 18 décembre 2018
Acticor Biotech : le Dr Andrea Comenducci nommé Directeur Médical

Acticor Biotech, société de biotechnologie spécialisée dans la phase aigüe des maladies thromboemboliques dont l’accident vasculaire cérébral (AVC) et l’embolie pulmonaire, a annoncé la nomination du Dr Andrea Comenducci, MD, comme Directeur Médical, responsable de la R&D clinique et des affaires médicales.

Servier célèbre les 60 ans de son implantation en Espagne

Publié le 17 décembre 2018
Servier célèbre les 60 ans de son implantation en Espagne

Servier, laboratoire pharmaceutique international indépendant, célèbre les 60 ans de son implantation en Espagne. A l’occasion d’un déplacement à Madrid, Olivier Laureau, Président de Servier, a réaffirmé l’importance stratégique du marché espagnol pour Servier et la volonté du groupe de continuer à y investir durablement.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions