Edition du 08-05-2021

Covid-19 : le recrutement dentaire s’intensifie et innove

Publié le samedi 21 novembre 2020

Dans le contexte du Covid-19, de nombreux secteurs de santé sont impactés, y compris en matière d’emploi. Si les industries pharmaceutiques continuent de recruter activement, notamment pour faire face aux besoins R&D concernant les vaccins et leur production, elles ne sont pas les seules. Le recrutement dentaire s’intensifie et innove, tant du côté des centres médico-dentaires que des laboratoires pharmaceutiques dentaires.

Les recruteurs tentent de séduire les dentistes

En matière de dentisterie, les besoins sont urgents et couvrent de nombreuses régions en France. A tel point que les cabinets spécialisés dans le recrutement de praticiens en centres dentaires proposent une foule de solutions clés en main pour séduire les praticiens. Du dentiste en fin de carrière à qui l’on propose un emploi dentiste plus sécurisé qu’en libéral au jeune chirurgien dentiste qui voudrait diriger un centre médico-dentaire, en passant par le praticien en exercice qui souhaite voir alléger ses risques de professionnel libéral, tout est possible. Car le métier de dentiste a particulièrement été impacté depuis le premier confinement. Les contraintes liées aux règles d’hygiènes sont encore plus intenses et chronophages qu’au préalable. Elles ne concernent plus seulement le praticien et le patient : l’ensemble des locaux doivent être désinfectés entre chaque consultation. Ceci représente un temps considérable. Lorsqu’un dentiste recevait habituellement une quinzaine de patients par jour, il ne peut en recevoir plus que huit. Les délais pour la prise d’un rendez-vous s’allongent, la demande des patients grandit. On comprend aisément que le métier de dentiste soit un profil très recherché par les cabinets de recrutement.

Un cadre de travail plus sécurisant

Les efforts pour recruter et séduire les dentistes ne s’arrêtent pas au statut de salarié. Les structures médico-dentaires proposent aux professionnels de travailler dans des locaux modernes et à la pointe des dernières technologies. Le matériel est récent et les outils sont adaptés aux besoins de chaque dentiste ou chirurgien dentiste. De plus, le fait de partager des locaux à plusieurs experts permet de bénéficier d’une équipe pluridisciplinaire experte dans les différents métiers dentaires. Bien entendu, travailler au fauteuil sans devoir gérer les contraintes d’un professionnel de santé exerçant en libéral reste le premier argument. Non des moindres. Notamment depuis que les conséquences du Covid-19 ont mis à dure épreuve les dentistes dans leur cabinet. Une offre sur-mesure et alternative qui pourrait finir par convaincre les dentistes actuellement en activité ou sur le point de le devenir.

Les laboratoires pharmaceutiques dentaires recrutent également

Pour les dentistes en quête d’un nouvel élan de carrière ou des étudiants encore en formation, quelques laboratoires pharmaceutiques sont spécialisés sur le secteur dentaire. Ils développent des produits innovants qui nécessitent une réelle expertise à différents niveaux. La formation de dentiste expert en études cliniques ou en affaires réglementaires est par exemple très recherchée et offre de nombreuses opportunités de carrière. Les métiers ayant attrait à l’information et à la communication médicale sont également possibles. L’industrie pharmaceutique dentaire apporte de nouvelles solutions innovantes dans le domaine médical et dans les cabinets de dentisterie tout au long de l’année. Les dentistes les proposent à leurs patients et les manipulent dans leur cabinet ou centre médico-dentaire au fil de leur carrière. Participer à leur élaboration et à leur développement peut être également le nouveau challenge d’une carrière. Les offres d’emploi à temps partiel sont possibles et compatibles avec le métier de praticien dentiste.








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents