Edition du 25-11-2020

COVID-19 : Medicago et GSK annoncent le début des essais cliniques de Phase 2/3 de leur vaccin candidat avec adjuvant

Publié le vendredi 13 novembre 2020

COVID-19 : Medicago et GSK annoncent le début des essais cliniques de Phase 2/3 de leur vaccin candidat avec adjuvantMedicago, société biopharmaceutique dont le siège social est situé à Québec, et le groupe pharmaceutique GSK ont annoncé le début des essais cliniques de Phase 2/3 de leur vaccin candidat COVID-19 dérivé de plantes afin d’évaluer son efficacité, son innocuité et son immunogénicité. En se basant sur les résultats positifs de la Phase 1 et de l’approbation des autorités réglementaires canadiennes, Medicago a décidé de lancer l’essai clinique de Phase 2/3 avec adjuvant à usage pandémique de GSK.

« Les résultats de Phase 1 de notre vaccin candidat avec adjuvant sont très encourageants et soutiennent pleinement la poursuite de l’évaluation clinique », a déclaré Nathalie Landry, vice-présidente exécutive des Affaires scientifiques et médicales chez Medicago.

Thomas Breuer, médecin en chef de GSK Vaccines, a déclaré : « Il s’agit de la première d’une série de collaborations entre GSK et les vaccins candidats COVID-19 qui démarre les essais cliniques de Phase 2/3 et représente une avancée importante dans notre contribution à la lutte mondiale contre la pandémie. Nous sommes heureux des résultats très prometteurs de la Phase 1 du vaccin candidat COVID-19 de Medicago en combinaison avec l’adjuvant de GSK contre la pandémie. L’économie de doses et la forte réponse immunitaire avérées grâce à l’adjuvant de GSK nous rendent confiants quant au développement, en collaboration avec Medicago, d’un vaccin efficace avec un profil d’innocuité acceptable ».

Le vaccin candidat COVID-19 à particules de type coronavirus (CoVLP) est composé d’une glycoprotéine recombinante de spicule (S) exprimée sous forme de particules de type virus (VLP).

L’étude est conçue en plusieurs volets afin de confirmer que la formulation et le schéma posologique de CoVLP choisis (deux doses de 3,75 µg de CoVLP associées à l’adjuvant à usage pandémique de GSK administrées à 21 jours d’intervalle) présentent un profil d’immunogénicité et d’innocuité acceptable chez des adultes en bonne santé âgés de 18 à 64 ans et chez des sujets âgés de 65 ans et plus.

L’essai de Phase 2 est une étude randomisée, en aveugle, contrôlée par placebo, visant à évaluer l’innocuité et l’immunogénicité du vaccin candidat COVID-19 recombinant dérivé de plantes avec adjuvant chez des sujets âgés de 18 ans et plus. Elle sera menée dans plusieurs sites au Canada et, après autorisation de la FDA, aux États-Unis et sur une population composée d’adultes en bonne santé (18-64 ans) et d’adultes plus âgés (plus de 65 ans). Chaque groupe d’âge sera composé de plus de 300 sujets randomisés 5:1 pour recevoir le vaccin candidat CoVLP avec adjuvant/placebo et avec une stratification 2:1 chez les adultes âgés (65-74 ans et ≥75). Il y aura un suivi de tous les sujets pendant une période de 12 mois après la dernière vaccination visant à évaluer l’innocuité et la durabilité des réponses immunitaires au vaccin candidat.

La Phase 3 de l’étude devrait commencer avant fin 2020. Il s’agit d’un modèle contrôlé par placebo, randomisé, en aveugle et contrôlé par événement, qui évaluera l’efficacité et l’innocuité de la formulation de CoVLP contre placebo, chez plus de 30 000 sujets en Amérique du Nord, en Amérique latine et/ou en Europe, au sein de la même population, ou sinon, parmi une population plus large dans l’attente d’une approbation des autorités réglementaires.

Source : Medicago








MyPharma Editions

AlgoTherapeutix lève 12 M€ pour initier le développement clinique d’ATX01

Publié le 24 novembre 2020
AlgoTherapeutix lève 12 M€ pour initier le développement clinique d’ATX01

La biotech française AlgoTherapeutix qui développe un traitement topique innovant des neuropathies périphériques induites par la chimiothérapie (NPIC), réalise une levée de Série A de 12 millions d’euros auprès de Bpifrance, qui mène ce tour via son fonds InnoBio 2, et de Omnes. Des investisseurs privés historiques et nouveaux ont également participé à cette levée. Les fonds levés permettront d’amener le programme phare ATX01 à une preuve de concept clinique.

Alnylam : approbation de l’UE pour OXLUMO™ dans le traitement de l’hyperoxalurie primitive de type 1

Publié le 24 novembre 2020
Alnylam : approbation de l'UE pour OXLUMO™ dans le traitement de l'hyperoxalurie primitive de type 1

Alnylam Pharmaceuticals, le chef de file des ARNi thérapeutiques, a annoncé aujourd’hui l’autorisation de mise sur le marché accordée par la Commission européenne (CE) à OXLUMO™ (lumasiran), un ARNi thérapeutique, pour le traitement de l’hyperoxalurie primitive de type 1 (HP1) dans toutes les tranches d’âge.

DBV Technologies : des changements dans son équipe de direction

Publié le 24 novembre 2020
DBV Technologies : des changements dans son équipe de direction

DBV Technologies, entreprise biopharmaceutique au stade clinique, a annoncé aujourd’hui, que le Dr Hugh Sampson a décidé de quitter son poste de Directeur Scientifique chez DBV, à compter du 1er décembre 2020, pour reprendre son programme de recherche au Jaffe Food Allergy Institute du Mount Sinaï de New York (États-Unis).

COVID-19: AstraZeneca et l’Université d’Oxford annoncent un vaccin avec une efficacité moyenne de 70 %

Publié le 23 novembre 2020
COVID-19: AstraZeneca et l’Université d’Oxford annoncent un vaccin avec une efficacité moyenne de 70 %

AstraZeneca et l’Université d’Oxford viennent d’annoncer les résultats positifs d’une analyse intermédiaire des essais du candidat vaccin, au Royaume-Uni et au Brésil. Les données montrent que le vaccin a été très efficace pour prévenir l’infection par COVID-19, le critère d’évaluation principal, et qu’aucune hospitalisation ni aucun cas grave de maladie n’a été signalé chez les participants ayant reçu le vaccin.  

Medicen Paris Region et IBEC s’associent autour du 1er événement Bioengineering and Medtech Against Cancer les 24 et 25 novembre 2020

Publié le 23 novembre 2020
Medicen Paris Region et IBEC s’associent autour du 1er événement Bioengineering and Medtech Against Cancer les 24 et 25 novembre 2020

Medicen Paris Region, premier pôle de compétitivité d’Europe en santé, et IBEC (Institute for Bioengineering of Catalonia), ont annoncé leur collaboration dans le cadre de l’organisation d’un événement numérique les 24 et 25 novembre 2020, rassemblant des acteurs medtech et biotech du secteur de l’oncologie. Cet événement est organisé en lien avec Biocat, La Caixa Foundation, Meditecnologia et avec le support d’EIT Health.

Sanofi : la Commission européenne approuve MenQuadfi®, son vaccin méningococcique indiqué à partir de l’âge de 12 mois

Publié le 23 novembre 2020
Sanofi : la Commission européenne approuve MenQuadfi®, son vaccin méningococcique indiqué à partir de l’âge de 12 mois

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé MenQuadfi® pour l’immunisation active, à partir de 12 mois, contre les infections invasives à méningocoques causées par les sérogroupes A, C, W et Y de Neisseria meningitidis (9).

BrainEver : désignation de médicament orphelin de la FDA pour BREN-02 dans le traitement de la SLA

Publié le 23 novembre 2020
BrainEver : désignation de médicament orphelin de la FDA pour BREN-02 dans le traitement de la SLA

BrainEver, société biotechnologique dédiée à la recherche et au développement de thérapies innovantes pour le traitement des maladies neurodégénératives, annonce aujourd’hui que la FDA (Food and Drug Administration) aux États-Unis a accordé la désignation de médicament orphelin à son produit BREN-02, l’homéoprotéine humaine recombinante Engrailed-1 (rhEN1), dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique (SLA).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents