Edition du 24-07-2021

CVasThera lève 1,3 million d’euros lors d’un premier tour de table

Publié le mercredi 3 mars 2021

CVasThera lève 1,3 million d’euros lors d’un premier tour de tableCVasThera, société biopharmaceutique spécialisée dans la R&D de médicaments innovants pour les pathologies cardiovasculaires et intestinales, vient d’annoncer une levée de fonds de 1,3 million d’euros lors d’un tour de table d’amorçage. Cette levée vient tripler l’apport en fonds propres et le capital de la société, sécurisant ainsi le financement nécessaire à la réalisation des études précliniques pour le composé CVT120165, un candidat médicament dans le traitement de la maladie de Crohn. Les données de sécurité chez le volontaire sain étant déjà disponibles suite à des essais de phase I réalisés en 2008 dans une autre indication, la société prévoit de lancer un essai clinique pilote de phase II courant 2022 chez le patient atteint de cette maladie.

L’investisseur principal de ce tour de table est OCSEED, une société de capital-risque en amorçage de la région Occitanie (France), qui investit dans la société pour la première fois. L’apport, sous forme d’obligations convertibles en actions (OCA), permettra d’assoir les fonds propres de CVasThera, en vue d’avancer vers la clinique, mais aussi de recruter de nouveaux membres de l’équipe, pour soutenir les activités de recherche et le développement de la galénique. Le financement est complété par un apport en capital et en fonds de roulement des fondateurs, un prêt de Bpifrance, une aide de la région Occitanie et un contrat avec l’agence nationale de la recherche (ANR).

« OCSEED a pour vocation de financer des startups régionales dans les phases précoces de leur existence. Nous recherchons un effet de levier d’au moins trois (haut et bas de bilan), ce qui est le cas dans le dossier CVasThera », souligne Thierry Merquiol, directeur général d’OCSEED. « La qualité de l’équipe et sa capacité à mener à bien la phase préclinique ont été les facteurs clés de décision pour OCSEED. De plus, le dossier CVasThera s’intégre dans notre stratégie d’intervention : développer l’essentiel et le financer. »

« Le financement de cette étape d’études précliniques est crucial dans le développement d’un projet de R&D comme celui de CVasThera », déclare Bruno Le Grand, président et co-fondateur de CVasThera. « Nous pourrons ainsi atteindre la phase clé, la première preuve d’activité de notre composé chez un patient atteint de la maladie de Crohn. »

Pour traiter les poussées d’intensité moyenne à sévère de la maladie de Crohn, on prescrit en première ligne des corticoïdes. Ces médicaments présentent un grand nombre d’inconvénients qui limitent leur utilisation. Il existe donc un besoin médical majeur à côté des corticoïdes pour réduire la poussée inflammatoire et réparer le substrat de la maladie (la dislocation de la paroi intestinale) chez les patients précocement diagnostiqués de la maladie de Crohn.

Le principal candidat médicament de CVasThera est une innovation de rupture et répond à un manque dans l’arsenal thérapeutique actuel contre la maladie de Crohn. En effet, les traitements disponibles s’attachent généralement à réduire l’inflammation sans réparer les tissus intestinaux endommagés. Le CVT120165 offre un mécanisme d’action unique conduisant à la réparation du tissu intestinal endommagé et éliminant les symptômes de douleur. De plus, son efficacité localisée sur les tissus endommagés en fait un composé très innovant. Une gélule originale encapsulant la molécule permet le re-largage et l’adhésion du médicament spécifiquement sur les tissus endommagés du tractus intestinal. L’association de ces deux mécanismes complémentaires, réparation et localisation ciblée du traitement, fait de CVT120165 un candidat prometteur pour les patients.

A l’heure actuelle, si beaucoup de sociétés développent des nouvelles approches pour réduire la poussée inflammatoire, aucun projet n’adresse la réparation du tissu endommagé par la maladie comme le composé de CVasThera. Il s’agit du seul candidat médicament antagoniste de PAR1 en cours de développement clinique dans le traitement de la crise et prévention de la récidive de la maladie de Crohn.

Selon les estimations de CVasThera, la maladie de Crohn diagnostiquée représente aujourd’hui un marché d’environ 4 milliards de dollars aux Etats-Unis et en Europe, avec une croissance de 0,3% par an. On note également une prévalence diagnostiquée en très forte évolution.

Source : CVasThera








MyPharma Editions

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Publié le 22 juillet 2021
Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que, suite à sa réunion préalable au dépôt d’une demande de BLA avec la Food and Drug Administration (FDA), la société a l’intention de poursuivre la procédure de demande de BLA auprès de la FDA aux États-Unis pour eryaspase chez des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) hypersensible.

PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d’euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 22 juillet 2021
PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d'euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

PEP-Therapy, société de biotechnologie développant des peptides pénétrants comme thérapies ciblées pour le traitement des cancers, vient d’annoncer avoir levé 2,6 millions d’euros supplémentaires (3 millions de dollars) dans le cadre d’une extension de son tour de financement de série A, portant le total levé à 5,4 millions d’euros (6,4 millions de dollars).

Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Publié le 21 juillet 2021
Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Crown Bioscience, société du groupe JSR Life Sciences, a annoncé la nomination d’Alex Slater au poste de vice-président du développement commercial, Amérique du Nord et Europe. M. Slater aura pour mission d’encadrer la croissance continue de la gamme de services existante de la société, ainsi que de jeter les bases de l’expansion de nouveaux services.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents