Edition du 07-12-2021

Cytheris lève 12 millions d’euros lors d’un 4e tour de table

Publié le mercredi 9 juin 2010

Cytheris SA, société biopharmaceutique spécialisée dans l’immuno-modulation vient d’annoncer avoir levé 12 millions d’euros lors d’un 4e tour de table. Ce financement va permettre de lancer de nouveaux essais cliniques de l’Interleukine-7 dans le VIH, les hépatites B et C et le cancer.

Un nouvel investisseur, CDC Entreprises (France), a participé au tour pour le compte du FSI (Fond Stratégique d’Investissement), aux côtés des investisseurs historiques : Bioam Gestion (France), la Caisse de dépôt et placement du Québec (Canada), CDC Innovation (France), Crédit Agricole Private Equity (France), et Forbion Capital Partners (Pays-Bas). Jones Day Paris a conseillé la société pour ce tour.
 
Avec l’entrée au capital de CDC Entreprises, Marie-Laure Garrigues, Directrice d’investissements chez CDC Entreprises, rejoint le conseil d’administration de Cytheris en tant que censeur.  « Cytheris a mis en place une équipe remarquable qui développe de nouvelles approches en immunothérapie, l’un des domaines les plus intéressants aujourd’hui en termes de recherche médicale, » souligne Mme Garrigues. « Nous sommes enchantés de pouvoir soutenir financièrement la société dans des domaines aussi critiques que l’infection VIH, les hépatites ou le cancer. »

Les sommes versées seront utilisées pour accélérer le développement des programmes cliniques de l’IL-7 dans ces trois pathologies.
 
« Nous sommes ravis d’accueillir CDC Entreprises parmi nos investisseurs, en la personne de Marie-Laure Garrigues, censeur au conseil d’administration. Nous sommes particulièrement reconnaissants à nos investisseurs historiques pour leur soutien renouvelé, » indique Michel Morre, Président Directeur Général de Cytheris. « Ce financement nous apporte les ressources nécessaires pour progresser rapidement dans nos essais cliniques du CYT107, et particulièrement sur les marchés du VIH et de l’hépatite. »
 
« Après avoir démontré la qualité de la reconstitution immunitaire engendrée par l’IL-7 chez la plupart des patients de nos études VIH, nous concentrons désormais nos recherches sur l’administration de cycles répétés d’IL-7 pour induire une reconstitution immunitaire stable, voire définitive, » ajoute le Dr. Michel Morre. « Dans le même temps, nos études dans les infections par le VHC et le VHB visent à prouver que l’IL-7 induit une production de lymphocytes T antiviraux spécifiques, qui peuvent offrir une protection à long terme. »

Source : Cytheris








MyPharma Editions

Advicenne : des avancées significatives dans la commercialisation de son produit phare Sibnayal™ en Europe

Publié le 7 décembre 2021
Advicenne : des avancées significatives dans la commercialisation de son produit phare Sibnayal™ en Europe

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour les personnes souffrant de maladies rénales rares, a annoncé l’enregistrement d’avancées significatives dans la commercialisation et la distribution d’ADV7103 (Sibnayal™), le premier et unique médicament approuvé pour le traitement de l’acidose tubulaire rénale distale (ATRd) chez les adultes, les adolescents et les enfants âgés d’un an et plus.

Valneva commente les données de l’essai COV-Boost

Publié le 7 décembre 2021

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a commenté les données publiées dans le cadre de l’essai COV-Boost qui a étudié la réactogénicité et l’immunogénicité de sept vaccins contre la COVID-19, administrés dans différents dosages comme troisième dose, ou dose de rappel, à des personnes ayant reçu le vaccin Comirnaty de Pfizer ou Vaxzevria d’AstraZeneca.

Inventiva : résultats positifs de l’étude clinique « thorough » QT menée avec lanifibranor

Publié le 7 décembre 2021
Inventiva : résultats positifs de l’étude clinique « thorough » QT menée avec lanifibranor

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé les résultats positifs de son étude clinique mesurant l’intervalle QT/QTc1 et démontre l’innocuité de lanifibranor sur l’activité électrique cardiaque.

Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Publié le 6 décembre 2021
Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle difficile à traiter/résistante, a annoncé ce jour la signature d’un accord exclusif de licence et de production avec Julphar pour commercialiser et produire firibastat au Moyen-Orient, en Afrique, dans les CEI et en […]

Poxel : création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares

Publié le 6 décembre 2021
Poxel : création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies métaboliques chroniques, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies rares, a annoncé la création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares. Le nouveau Conseil Scientifique se concentrera dans un premier temps sur le développement du programme de Poxel dans l’adrénoleucodystrophie liée au chromosome X (ALD).

Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Publié le 3 décembre 2021
Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Genopole lance du 1er décembre 2021 au 21 janvier 2022, un appel à candidatures pour constituer la 10e promotion de Shaker : un programme d’accompagnement de 6 mois destiné aux passionnés d’innovation biotech.

Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Publié le 3 décembre 2021
Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, a annoncé que AEF0217 a été administré à la première cohorte de volontaires sains, dans le cadre d’une étude clinique de phase 1 évaluant la sécurité, la tolérance et les caractéristiques pharmacocinétiques de son second candidat-médicament. L’administration de AEF0217, à une dose comprise dans la gamme thérapeutique anticipée, est bien tolérée et présente des profils de sécurité et d’exposition plasmatique favorables pour la suite du développement clinique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents