Edition du 04-08-2021

Daiichi Sankyo et Gustave Roussy collaborent pour développer des Anticorps Conjugués au DXd

Publié le mercredi 22 juillet 2020

Daiichi Sankyo et Gustave Roussy collaborent pour développer des Anticorps Conjugués au DXdDaiichi Sankyo et Gustave Roussy ont annoncé une collaboration de recherche pluriannuelle comportant plusieurs études, dont l’objectif est d’enrichir et de favoriser le développement du DS-1062 et du patritumab déruxtécan (U3-1402), deux des principaux anticorps conjugués au DXd de Daiichi Sankyo dans le cancer bronchique et le cancer du sein.

La collaboration portera principalement sur la recherche clinique et translationnelle, comprenant également l’évaluation de stratégies de combinaisons thérapeutiques pour le DS-1062, un anticorps conjugué au DXd dirigé contre TROP2, chez les patients avec cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) avancé, et pour le patritumab déruxtécan, un anticorps conjugué au DXd ciblant HER3, chez les patientes avec cancer du sein métastatique.

“Nous avons hâte de nous engager dans cette collaboration avec Gustave Roussy, le premier centre de lutte contre le cancer Europe, reconnu pour sa grande expertise et ses capacités de recherche de pointe en oncologie, de façon à faire avancer le développement clinique du DS-1062 et du patritumab déruxtécan,” déclare Antoine Yver, MD, MSc, AIHP, ACCA Paris, Global Head, R&D Oncologie, Daiichi Sankyo. “Ce programme de recherche innovant comporte deux études de médecine de précision de phase 2, conçues selon une approche adaptative, pour aider à identifier les patients qui ont la probabilité la plus élevée de bénéficier de nos anticorps conjugués, avec une rapidité et une efficience optimisées. Les stratégies de combinaisons thérapeutiques seront également explorées dans d’autres études.”

“Ce partenariat est stratégique pour Gustave Roussy et il rassemble toutes les compétences essentielles à une recherche de qualité en oncologie. Le lancement d’essais cliniques pour tester deux molécules prometteuses dans le cancer du poumon non à petites cellules avancé et le cancer du sein métastatique est essentiel pour des maladies dont l’incidence est malheureusement en augmentation et pour lesquelles il est urgent de progresser”, déclare le professeur Jean-Charles Soria, directeur général de Gustave Roussy. « C’est en repoussant les limites de l’innovation que nous améliorerons encore la qualité des soins pour nos patients. »

Selon l’accord passé, Daiichi Sankyo fournira à Gustave Roussy le financement et l’aide nécessaires au programme global de recherche intégrative comprenant des études cliniques, translationnelles et précliniques pour le DS-1062 et le patritumab déruxtécan dans le cancer bronchique et le cancer du sein respectivement.

Deux essais adaptatifs de phase 2 seront réalisés, incluant une étude multicentrique en ouvert pour évaluer l’efficacité, la tolérance et les marqueurs de réponse et de résistance au DS-1062 chez les patients avec CBNPC ayant progressé sous traitement anti-PD-1/PD-L1 et doublet de chimiothérapie à base de platine.

La deuxième étude multicentrique de phase 2 en ouvert évaluera l’efficacité, la tolérance et les biomarqueurs de réponse et de résistance au patritumab déruxtécan chez les patientes avec cancer du sein métastatique exprimant HER3.

Chaque étude inclura jusqu’à 100 patients et sera réalisée dans plusieurs centres en France.

Le critère principal pour les deux études sera le taux de réponse objective avec évaluation indépendante centralisée. Les critères secondaires seront le taux de bénéfice clinique, la survie sans progression, la durée de réponse, la survie globale et les paramètres de tolérance. Les études auront également pour objectif d’analyser l’expression de biomarqueurs et la sensibilité de la tumeur; le rôle de la biologie du récepteur dans l’activité pharmacologique de la plateforme d’anticorps conjugués au DXd de Daiichi Sankyo, ainsi que les facteurs contribuant à la résistance au traitement; l’immunogénicité et le mécanisme d’action.

La méthodologie adaptative repose sur des évaluations cliniques et de biomarqueurs en cours d’essai pour identifier les facteurs associés à la réponse individuelle des patients, permettant d’affiner le développement en fonction de ces éléments.

Les recherches complémentaires réalisées dans le cadre de la collaboration comporteront plusieurs études explorant de multiples associations thérapeutiques pour chaque anticorps conjugué.

Source : Gustave Roussy / Daiichi Sankyo








MyPharma Editions

Le Pr Fabrice Barlesi nommé directeur général de Gustave Roussy

Publié le 3 août 2021
Le Pr Fabrice Barlesi nommé directeur général de Gustave Roussy

Le Ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, a nommé par arrêté le Professeur Fabrice Barlesi, Directeur Général de Gustave Roussy pour une durée de cinq ans à compter du 1er aout 2021. Il succède au Professeur Jean-Charles Soria qui quittera ses fonctions avant la fin de son mandat pour des raisons familiales.

Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollars

Publié le 3 août 2021
Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollars

Sanofi a annoncé mardi avoir conclu un accord définitif avec Translate Bio, une entreprise américaine spécialisée dans le développement clinique de médicaments à ARN messager, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français va se porter acquéreur de la totalité des actions en circulation de Translate Bio au prix de 38 dollars par action, soit une transaction en numéraire valorisée approximativement à 3,2 milliards de dollars.

Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Publié le 2 août 2021
Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Ipsen et Exicure, une société de biotechnologie américaine, ont signé un accord de collaboration exclusif pour la recherche, le développement et la commercialisation de nouveaux acides nucléiques sphériques (SNA) dans le traitement potentiel de la maladie de Huntington et du syndrome d’Angelman.

Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Publié le 30 juillet 2021
Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé à eryaspase la désignation « Fast Track » pour le traitement des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) qui ont développé des réactions d’hypersensibilité à l’asparaginase pégylée dérivée d’E. coli (PEG-ASNase).

Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d’administration

Publié le 30 juillet 2021
Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d'administration

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé la nomination du Dr Shefali Agarwal en tant que présidente du conseil d’administration de la société.

COVID-19 : GSK et Vir Biotechnology signent un accord d’achat conjoint avec la Commission européenne pour le sotrovimab

Publié le 30 juillet 2021
COVID-19 : GSK et Vir Biotechnology signent un accord d'achat conjoint avec la Commission européenne pour le sotrovimab

GlaxoSmithKline (GSK) et Vir Biotechnology viennent d’annoncer la conclusion d’un accord d’achat conjoint avec la Commission européenne pour le traitement COVID-19, le sotrovimab.

Takeda et Frazier collaborent afin de développer un vaccin candidat en phase clinique contre les norovirus

Publié le 30 juillet 2021
Takeda et Frazier collaborent afin de développer un vaccin candidat en phase clinique contre les norovirus

Takeda et Frazier Healthcare Partners ont annoncé une collaboration pour lancer HilleVax, une société biopharmaceutique, dans le but de développer et de mettre sur le marché le vaccin candidat de Takeda contre les norovirus.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents