Edition du 08-12-2021

Daiichi Sankyo et Gustave Roussy collaborent pour développer des Anticorps Conjugués au DXd

Publié le mercredi 22 juillet 2020

Daiichi Sankyo et Gustave Roussy collaborent pour développer des Anticorps Conjugués au DXdDaiichi Sankyo et Gustave Roussy ont annoncé une collaboration de recherche pluriannuelle comportant plusieurs études, dont l’objectif est d’enrichir et de favoriser le développement du DS-1062 et du patritumab déruxtécan (U3-1402), deux des principaux anticorps conjugués au DXd de Daiichi Sankyo dans le cancer bronchique et le cancer du sein.

La collaboration portera principalement sur la recherche clinique et translationnelle, comprenant également l’évaluation de stratégies de combinaisons thérapeutiques pour le DS-1062, un anticorps conjugué au DXd dirigé contre TROP2, chez les patients avec cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) avancé, et pour le patritumab déruxtécan, un anticorps conjugué au DXd ciblant HER3, chez les patientes avec cancer du sein métastatique.

“Nous avons hâte de nous engager dans cette collaboration avec Gustave Roussy, le premier centre de lutte contre le cancer Europe, reconnu pour sa grande expertise et ses capacités de recherche de pointe en oncologie, de façon à faire avancer le développement clinique du DS-1062 et du patritumab déruxtécan,” déclare Antoine Yver, MD, MSc, AIHP, ACCA Paris, Global Head, R&D Oncologie, Daiichi Sankyo. “Ce programme de recherche innovant comporte deux études de médecine de précision de phase 2, conçues selon une approche adaptative, pour aider à identifier les patients qui ont la probabilité la plus élevée de bénéficier de nos anticorps conjugués, avec une rapidité et une efficience optimisées. Les stratégies de combinaisons thérapeutiques seront également explorées dans d’autres études.”

“Ce partenariat est stratégique pour Gustave Roussy et il rassemble toutes les compétences essentielles à une recherche de qualité en oncologie. Le lancement d’essais cliniques pour tester deux molécules prometteuses dans le cancer du poumon non à petites cellules avancé et le cancer du sein métastatique est essentiel pour des maladies dont l’incidence est malheureusement en augmentation et pour lesquelles il est urgent de progresser”, déclare le professeur Jean-Charles Soria, directeur général de Gustave Roussy. « C’est en repoussant les limites de l’innovation que nous améliorerons encore la qualité des soins pour nos patients. »

Selon l’accord passé, Daiichi Sankyo fournira à Gustave Roussy le financement et l’aide nécessaires au programme global de recherche intégrative comprenant des études cliniques, translationnelles et précliniques pour le DS-1062 et le patritumab déruxtécan dans le cancer bronchique et le cancer du sein respectivement.

Deux essais adaptatifs de phase 2 seront réalisés, incluant une étude multicentrique en ouvert pour évaluer l’efficacité, la tolérance et les marqueurs de réponse et de résistance au DS-1062 chez les patients avec CBNPC ayant progressé sous traitement anti-PD-1/PD-L1 et doublet de chimiothérapie à base de platine.

La deuxième étude multicentrique de phase 2 en ouvert évaluera l’efficacité, la tolérance et les biomarqueurs de réponse et de résistance au patritumab déruxtécan chez les patientes avec cancer du sein métastatique exprimant HER3.

Chaque étude inclura jusqu’à 100 patients et sera réalisée dans plusieurs centres en France.

Le critère principal pour les deux études sera le taux de réponse objective avec évaluation indépendante centralisée. Les critères secondaires seront le taux de bénéfice clinique, la survie sans progression, la durée de réponse, la survie globale et les paramètres de tolérance. Les études auront également pour objectif d’analyser l’expression de biomarqueurs et la sensibilité de la tumeur; le rôle de la biologie du récepteur dans l’activité pharmacologique de la plateforme d’anticorps conjugués au DXd de Daiichi Sankyo, ainsi que les facteurs contribuant à la résistance au traitement; l’immunogénicité et le mécanisme d’action.

La méthodologie adaptative repose sur des évaluations cliniques et de biomarqueurs en cours d’essai pour identifier les facteurs associés à la réponse individuelle des patients, permettant d’affiner le développement en fonction de ces éléments.

Les recherches complémentaires réalisées dans le cadre de la collaboration comporteront plusieurs études explorant de multiples associations thérapeutiques pour chaque anticorps conjugué.

Source : Gustave Roussy / Daiichi Sankyo








MyPharma Editions

TreeFrog Therapeutics annonce de nouveaux investissements industriels et 3,5M d’euros de financements supplémentaires

Publié le 8 décembre 2021
TreeFrog Therapeutics annonce de nouveaux investissements industriels et 3,5M d'euros de financements supplémentaires

TreeFrog Therapeutics, a annoncé avoir reçu Patrick Amoussou-Adéblé, secrétaire général pour les affaires régionales à la préfecture de Nouvelle-Aquitaine, et Alain Rousset, Président de la région Nouvelle-Aquitaine, le 7 décembre 2021 sur son site de Pessac, siège et centre R&D de la société. Cette visite s’est déroulée dans le cadre du troisième anniversaire de la création de TreeFrog Therapeutics. A cette occasion, les dirigeants ont annoncé le doublement de la surface de salles blanches pour atteindre près de 300m², ainsi que la livraison d’un second bâtiment de 900m² à Pessac comprenant un laboratoire de biophysique de 200m².

Medicago et GSK : résultats de Phase 3 positifs concernant l’efficacité et la sécurité du candidat vaccin COVID-19 végétal avec adjuvant

Publié le 8 décembre 2021
Medicago et GSK : résultats de Phase 3 positifs concernant l'efficacité et la sécurité du candidat vaccin COVID-19 végétal avec adjuvant

Medicago, société biopharmaceutique établie à Québec, et GlaxoSmithKline (GSK) viennent de présenter les résultats concluants en termes d’efficacité et d’innocuité de l’étude mondiale de Phase 3 contrôlée par placebo du candidat-vaccin COVID-19 à base de plantes de Medicago, combiné à l’adjuvant pandémique de GSK. L’étude a été menée auprès de plus de 24 000 adultes de 18 ans et plus, dans six pays.

Noxxon : recrutement d’un 1er patient dans la phase d’expansion de l’étude de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 8 décembre 2021
Noxxon : recrutement d'un 1er patient dans la phase d'expansion de l'étude de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé que le premier patient a été recruté dans un bras d’expansion de l’étude GLORIA sur NOX-A12 dans le cancer du cerveau non méthylé MGMT (glioblastome, GBM). Le patient a reçu sa première semaine de traitement de NOX-A12 (600 mg/semaine) associé à de la radiothérapie et d’un inhibiteur de VEGF, bevacizumab.

Advicenne : des avancées significatives dans la commercialisation de son produit phare Sibnayal™ en Europe

Publié le 7 décembre 2021
Advicenne : des avancées significatives dans la commercialisation de son produit phare Sibnayal™ en Europe

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour les personnes souffrant de maladies rénales rares, a annoncé l’enregistrement d’avancées significatives dans la commercialisation et la distribution d’ADV7103 (Sibnayal™), le premier et unique médicament approuvé pour le traitement de l’acidose tubulaire rénale distale (ATRd) chez les adultes, les adolescents et les enfants âgés d’un an et plus.

Valneva commente les données de l’essai COV-Boost

Publié le 7 décembre 2021

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a commenté les données publiées dans le cadre de l’essai COV-Boost qui a étudié la réactogénicité et l’immunogénicité de sept vaccins contre la COVID-19, administrés dans différents dosages comme troisième dose, ou dose de rappel, à des personnes ayant reçu le vaccin Comirnaty de Pfizer ou Vaxzevria d’AstraZeneca.

Inventiva : résultats positifs de l’étude clinique « thorough » QT menée avec lanifibranor

Publié le 7 décembre 2021
Inventiva : résultats positifs de l’étude clinique « thorough » QT menée avec lanifibranor

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé les résultats positifs de son étude clinique mesurant l’intervalle QT/QTc1 et démontre l’innocuité de lanifibranor sur l’activité électrique cardiaque.

Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Publié le 6 décembre 2021
Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle difficile à traiter/résistante, a annoncé ce jour la signature d’un accord exclusif de licence et de production avec Julphar pour commercialiser et produire firibastat au Moyen-Orient, en Afrique, dans les CEI et en […]

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents