Edition du 18-09-2018

DBV Technologies: fin du recrutement de l’étude clinique internationale VIPES sur Viaskin® Peanut

Publié le lundi 8 juillet 2013

DBV Technologies a annoncé lundi la fin du recrutement de l’étude clinique internationale de phase IIb VIPES (Viaskin Peanut’s Efficacy and Safety), dans le cadre du développement pharmaceutique de Viaskin® Peanut, premier traitement de l’allergie à l’arachide par voie épicutanée.

VIPES a débuté en août 2012 et est réalisée en Europe (France, Pays-Bas et Pologne) ainsi qu’en Amérique du Nord (Canada et États-Unis) avec un total de 22 centres, ayant sélectionné et randomisé respectivement 315 et 221 sujets allergiques à l’arachide.

La population de patients de l’étude VIPES compte 113 enfants (de 6 à 11 ans), 73 adolescents (de 12 à 17 ans) et 35 adultes (de 18 à 55 ans). DBV prévoit de communiquer les résultats principaux de l’étude au cours du second semestre 2014. DBV bénéficie d’une procédure de développement accéléré («Fast Track») pour le Viaskin® Peanut auprès de la FDA (Food and Drug Administration) aux Etats-Unis.

Au total, 221 sujets allergiques à l’arachide répartis en trois groupes actifs (50, 100 et 250µg et un groupe placebo. Ils ont bénéficié à l’inclusion, d’un test de provocation orale en double aveugle contre placebo qui a permis d’établir le seuil de référence de la réaction à l’arachide. Les patients reçoivent un patch Viaskin® Peanut tous les jours pour une durée de 12 mois. Chaque patch est appliqué sur le bras pour les adultes (de 18 à 55 ans) et les adolescents (de 12 à 17 ans) ou sur le dos pour les enfants (de 6 à 11 ans).

Le coordinateur principal de l’étude en Amérique du Nord est le Pr Hugh Sampson, Chef de service de la division Allergie et immunologie du service de pédiatrie, Directeur de l’institut Jaffe Food Allergy et doyen des sciences biomédicales translationnelles du centre médical Mount Sinai de New York aux États-Unis. Le Pr. Sampson est également l »investigateur principal et coordinateur de l’étude clinique CoFAR6 (Consortium of Food Allergy Research) sponsorisée par le NIH (National Institutes of Health) sur Viaskin® Peanut. Le Pr Christophe Dupont, de l’Hôpital Necker, à Paris (AP-HP) coordonne l’étude en Europe. Le Pr Dupont est également Président du Conseil scientifique de DBV, il est membre de la société européenne de gastro-entérologie, hépatologie et nutrition pédiatrique et du Comité de nutrition de la Société française de pédiatrie. Le Pr Dupont est également Président du Conseil scientifique de DBV.

Charles Ruban, MBA, Directeur du développement de DBV a déclaré: «VIPES est le plus grand essai jamais réalisé dans la désensibilisation des sujets allergiques à l’arachide; nous sommes très fiers d’ouvrir ainsi la voie. » Charles Ruban a ajouté: « VIPES va permettre de déterminer la dose optimale de Viaskin® Peanut en fonction de l’âge des patients. DBV a apporté de nombreuses améliorations méthodologiques en optimisant le test de provocation orale, ainsi que les principaux outils de suivi. Les résultats de VIPES serviront de base à la conception du prochain essai clinique de phase III.»

Viaskin® Peanut a déjà fait la preuve de son efficacité chez des enfants présentant une allergie sévère à l’arachide traités pendant 18 mois avec une dose de 100 µg. Ces résultats récents proviennent de l’étude pilote ARACHILD, un essai clinique de phase II multicentrique, en double aveugle contre placebo, sponsorisé par l’AP-HP (Assistance Publique – Hôpitaux de Paris), et incluant 54 sujets de 5 à 17 ans. Les données montrent que deux tiers des enfants de moins de 12 ans ont atteint le critère principal d’efficacité après 18 mois de traitement. La réponse sérologique observée pendant le traitement donne également des indications d’efficacité du processus de désensibilisation.

L’allergie à l’arachide : une menace pour la vie de millions de personnes

Aux Etats-Unis, 1,1 % de la population, soit environ 3 millions de personnes, est allergique à l’arachide et on constate près de 100 à 150 décès par an. Cette allergie affecte à la fois les adultes et les enfants – au Royaume-Uni, elle touche, selon des estimations, 1,8 % des jeunes enfants. La prévalence de l’allergie à l’arachide dans les autres pays occidentaux (Canada, France et Espagne) a été largement étudiée par les scientifiques et oscille entre 0,9 et 1,5 %. Elle est considérée comme persistante. De nombreuses études indiquent que moins de 20 % des enfants risquent de développer une allergie à l’arachide. En outre, c’est la plus sévère de toutes les allergies alimentaires courantes (par exemple, lait et œuf).

Source : DBV Technologies








MyPharma Editions

Biogen France emménage à La Défense

Publié le 18 septembre 2018
Biogen France emménage à La Défense

Biogen, entreprise pionnière dans le domaine des neurosciences, installe ses équipes dans la Tour CBX du quartier d’affaires de La Défense. L’entreprise spécialisée dans la lutte contre les maladies neurologiques graves réaffirme ainsi son engagement à long terme en France et son souhait d’offrir un environnement de travail optimal à ses collaborateurs.

Répartition pharmaceutique : une opération d’envergure pour alerter le grand public

Publié le 18 septembre 2018
Répartition pharmaceutique : une opération d'envergure pour alerter le grand public

Depuis le 1er septembre, toutes les camionnettes de livraison des entreprises de répartition ont revêtu un habillage spécial. Menacés par une crise économique sans précédent, les répartiteurs pharmaceutiques* se mobilisent pour sensibiliser le grand public et les décideurs à l’importance de leurs missions et les alerter sur les risques qui pèsent sur l’égalité d’accès aux médicaments.

Actelion : résultats positifs pour OPSUMIT® dans l’hypertension porto-pulmonaire

Publié le 18 septembre 2018
Actelion : résultats positifs pour OPSUMIT® dans l’hypertension porto-pulmonaire

Actelion, l’une des sociétés pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, a annoncé les résultats du premier essai contrôlé randomisé pour l’hypertension porto-pulmonaire (HPP), qui ont montré qu’OPSUMIT® (macitentan) avait permis d’améliorer considérablement la résistance vasculaire pulmonaire (RVP) par rapport au placebo, satisfaisant ainsi le critère d’évaluation principal de l’étude.

GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex-US et Japon du GNbAC1 dans la SEP

Publié le 18 septembre 2018
GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex-US et Japon du GNbAC1 dans la SEP

Servier et GeNeuro ont annoncé mardi que GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex US et Japon sur son produit dans la sclérose en plaques (SEP), GNbAC1. En 2014, Servier avait acquis une option de licence pour le développement et la commercialisation du GNbAC1 dans la SEP sur tous les territoires, à l’exception des États-Unis et du Japon, pour 37,5 millions d’euros.

Carenity : Lise Radoszycki nommée au poste de Directrice Associée

Publié le 17 septembre 2018
Carenity : Lise Radoszycki nommée au poste de Directrice Associée

Carenity, la première communauté de patients en ligne en Europe, vient d’annoncer la nomination de Lise Radoszycki au poste de Directrice Associée.

GamaMabs Pharma lance une étude de phase II de l’anticorps monoclonal GM102 dans le cancer colorectal avancé ou métastatique

Publié le 17 septembre 2018
GamaMabs Pharma lance une étude de phase II de l'anticorps monoclonal GM102 dans le cancer colorectal avancé ou métastatique

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques optimisés ciblant le récepteur II de l’hormone anti-müllerienne (AMHR2) pour le traitement du cancer, a annoncé avoir inclus le premier patient dans l’étude C201 de phase II. Cet essai clinique du GM102 en monothérapie et en association avec Lonsurf (trifluridine/tipiracil) porte sur des patients atteints de cancer colorectal de stade avancé ou métastatique.

L’Institut Curie annonce la création d’Honing Biosciences

Publié le 17 septembre 2018
L’Institut Curie annonce la création d’Honing Biosciences

L’Institut Curie, acteur de référence dans la lutte contre le cancer, a annoncé le lancement de la société de biotechnologies Honing Biosciences. Il s’agit d’une plateforme technologique exclusive qui développe des solutions pour optimiser l’efficacité et la sécurité des thérapies cellulaires dans les cancers et les maladies chroniques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions