Edition du 12-12-2018

Accueil » Industrie » Recherche » Stratégie

Genzyme et Sanofi R&D partenaires de la Fondation maladies rares

Publié le lundi 8 juillet 2013

Genzyme et Sanofi Recherche & Développement ont annoncé, le 8 juillet 2013, la mise en place d’une coopération scientifique avec la Fondation maladies rares. Ce partenariat offre la perspective d’accélérer les applications concrètes de la recherche sur les maladies rares au profit des malades.

« Pour un très grand nombre de maladies rares, la recherche n’en est qu’à ses débuts. Des efforts doivent impérativement être menés dans les domaines de la recherche génomique, post génomique, physiopathologique et thérapeutique. Ils nécessitent la mobilisation de tous les acteurs possibles » a déclaré le Pr Philippe Monteyne, Vice-Président, R&D France, Sanofi. « Parallèlement, le nombre de maladies pour lesquelles des traitements applicables à l’Homme peuvent être envisagés s’est considérablement accru au cours des dernières années. »

L’un des défis à relever dans ce domaine est d’accélérer le passage de la recherche aux phases précoces d’essais cliniques. Trop souvent encore, le chercheur qui obtient une preuve de concept à partir d’une molécule d’intérêt n’a accès ni aux sources de financement ni aux compétences indispensables pour définir les critères méthodologiques, obtenir les autorisations réglementaires et conduire les essais cliniques.

Le partenariat qui débute entre Sanofi R&D, Genzyme et la Fondation maladies rares va permettre d’augmenter le nombre de candidats médicaments étudiés au bénéfice des malades.

Une priorité : accélérer l’innovation

La participation commune de Genzyme et de Sanofi R&D à la Fondation maladies rares concrétise la complémentarité de trois approches. Sanofi R&D apporte son expertise dans la recherche en amont, en particulier son implication dans la validation de concepts innovants et de nouvelles approches thérapeutiques. Genzyme apporte son expérience dans le développement de médicaments d’avant-garde ainsi que sa capacité à fédérer des communautés pluridisciplinaires pour une meilleure prise en charge des patients atteints de maladies rares. La Fondation maladies rares occupe une position centrale de facilitateur de programmes de recherche. Elle contribue à mieux décrire les maladies rares, à étudier leur retentissement sur la personne malade et son entourage et, in fine, favorise le développement de thérapeutiques au bénéfice des malades.

Ensemble, les trois entités auront pour priorité de favoriser, sous toutes ses formes, les partenariats publics-privés et de soutenir les actions visant à améliorer les connaissances, afin d’apporter les soins les plus appropriés aux patients atteints de maladies rares.

La Fondation maladies rares a, parmi ses missions, celles de construire un réseau dynamique entre tous les acteurs de la recherche dans le domaine des maladies rares, de faciliter l’accès des chercheurs aux ressources technologiques et financières, et de favoriser la mise en lien des acteurs et l’accès à l’expertise. « Nous facilitons l’accès à des plateformes technologiques innovantes pour les équipes de recherche, comme le séquençage ou la création de modèles afin d’identifier les causes moléculaires et les conséquences physiopathologiques des maladies rares. En plus des différents projets de coordination lancés, la Fondation maladies rares réalise un travail de fond sur le terrain, avec un responsable dans chaque inter-région, chargé d’identifier les programmes de recherche susceptibles de déboucher sur des applications cliniques » précise le Professeur Nicolas Levy, directeur de la Fondation et chef du service de génétique médicale à l’hôpital de la Timone à Marseille.

« Au moment où nous renforçons notre leadership dans les maladies rares, il était important de devenir partenaire de la Fondation maladies rares aux côtés de Sanofi R&D et d’autres acteurs de la recherche et du soin », a souligné le Dr Christian Deleuze, Président de Genzyme France. « Ce partenariat scelle notre volonté durable et partagée d’améliorer la vie des patients grâce à des médicaments innovants et à une meilleure prise en charge de la santé. »

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Stallergenes Greer : plusieurs nominations au Conseil d’administration

Publié le 12 décembre 2018

Stallergenes Greer, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a annoncé le 12 décembre 2018 les nominations de Stefan Meister en tant que Président du Conseil d’administration, de Michele Antonelli en tant que membre du Conseil d’administration et Directeur général et de Elmar Schnee en tant que principal administrateur indépendant.

Theradiag : Bertrand de Castelnau nommé Directeur Général

Publié le 12 décembre 2018
Theradiag : Bertrand de Castelnau nommé Directeur Général

Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a annoncé la nomination, ce jour par le Conseil d’administration, de Bertrand de Castelnau en tant que Directeur Général. Bertrand de Castelnau succède à Michel Finance, dont le mandat prendra fin le 31 décembre 2018, et prendra ses fonctions à compter du 21 janvier 2019.

Boehringer Ingelheim réorganise ses activités en France

Publié le 11 décembre 2018
Boehringer Ingelheim réorganise ses activités en France

Boehringer Ingelheim a annoncé lundi 10 décembre son intention de réorganiser ses activités en France. Présenté aux instances représentatives du personnel, ce projet répond à des enjeux majeurs pour finaliser l’intégration de Merial, deux ans après son acquisition, et pour demeurer compétitif dans un secteur de plus en plus contraint notamment en santé humaine.

genOway et Merck signent une alliance stratégique sur la technologie CRISPR/Cas9

Publié le 11 décembre 2018
genOway et Merck signent une alliance stratégique sur la technologie CRISPR/Cas9

genOway et Merck ont annoncé avoir conclu une alliance stratégique dans le domaine des modèles CRISPR/Cas9 pour le marché des modèles de rongeurs, comprenant une licence exclusive mondiale et un partenariat de recherche. Les deux sociétés vont ainsi collaborer au développement de nouvelles technologies innovantes utilisant CRISPR/Cas9, technique dite des « ciseaux moléculaires » permettant de couper l’ADN à un endroit précis du génome, dans n’importe quelle cellule.

Cellectis : William Monteith nommé Vice-Président Senior U.S. Manufacturing

Publié le 11 décembre 2018
Cellectis : William Monteith nommé Vice-Président Senior U.S. Manufacturing

Cellectis, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé la nomination de William (Bill) Monteith en qualité de Vice-président senior U.S. manufacturing.

LNC Therapeutics : le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan rejoignent le Conseil d’Administration

Publié le 11 décembre 2018
LNC Therapeutics : le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan rejoignent le Conseil d'Administration

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments basés sur le fonctionnement du microbiome intestinal, élargit son Conseil d’Administration à deux nouveaux membres externes, le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan.

Néovacs et Centurion Pharma poursuivent leur coopération dans le lupus

Publié le 11 décembre 2018
Néovacs et Centurion Pharma poursuivent leur coopération dans le lupus

Néovacs, leader de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes, a confirmé la volonté de Centurion Pharma de poursuivre le partenariat sur la base du contrat de licence signé entre les deux sociétés en juillet 2017 pour le développement de l’IFNalpha Kinoïde dans l’indication lupus.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions