Edition du 23-05-2018

Debiopharm International va colalborer avec l’alliance Merck-Pfizer dans l’immunothérapie du cancer

Publié le jeudi 20 octobre 2016

Debiopharm International va colalborer avec l'alliance Merck-Pfizer dans l'immunothérapie du cancerLa société suisse Debiopharm vient de conclure un accord de collaboration avec Merck et Pfizer afin d’évaluer Debio 1143, une molécule inhibitrice des IAP (inhibiteurs des protéines de l’apoptose) administrée par voie orale en association avec l’avelumab, un anticorps monoclonal IgG1 anti-PD-L1 totalement humanisé en cours d’investigation, chez des patients atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC) à un stade avancé ou métastatique.

Debio 1143 est actuellement en phase II de développement clinique dans le cancer de la tête et du cou ainsi que celui de l’ovaire. L’avelumab, quant à lui, fait l’objet de plusieurs études cliniques menées par l’alliance Merck-Pfizer dans un grand nombre de types de tumeurs. Selon les termes de l’accord, Debiopharm sera responsable de l’essai clinique de phase I/Ib dans le NSCLC.

« Nous sommes ravis de lancer cette collaboration avec l’alliance Merck-Pfizer dans le domaine de l’immuno-oncologie. Il s’agit d’une excellente opportunité d’explorer en clinique les propriétés immunomodulatrices de Debio 1143 constatées lors des études préliminaires », a déclaré Chris Freitag, Vice President, Clinical Research & Development, Debiopharm International SA. « Nous espérons que l’effet immunosensibilisateur de notre composé, en association avec l’avelumab, améliorera les résultats du traitement des patients souffrant de cette maladie grave et invalidante. »

A l’échelle mondiale, le cancer du poumon, principale cause de décès par cancer chez les hommes et les femmes, est responsable de plus de décès que les cancers du côlon, du sein et de la prostate combinés. Le NSCLC est le type de cancer du poumon le plus fréquent, représentant 80 à 85% de tous les cancers du poumon. Le taux de survie à cinq ans des personnes souffrant d’un cancer du poumon métastatique est de 4%.

« Le cancer du poumon est une maladie dévastatrice qu’on estime être responsable de près d’un décès sur cinq dus au cancer à travers le monde », a expliqué Alise Reicin, M.D., Head of Global Clinical Development au sein de l’activité biopharmaceutique de Merck. « Nous espérons que notre collaboration avec Debiopharm dans le cadre des essais portant sur la combinaison de l’avelumab et du Debio 1143 nous permettra de changer le cours de cette maladie et d’améliorer les chances de survie des patients ».

« Les recherches sur le potentiel d’un traitement d’association représentent un axe stratégique de taille pour l’alliance Merck-Pfizer », explique Chris Boshoff, M.D., Ph.D., Head of Immuno-Oncology, Early Development, and Translational Oncology chez Pfizer. Cette collaboration avec Debiopharm constitue une opportunité significative d’explorer les effets synergiques potentiels de ces deux agents thérapeutiques associés ».

Source : Debiopharm International








MyPharma Editions

Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Publié le 23 mai 2018
Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Le ministère des Solidarités et de la Santé, suite à la publication au Journal officiel de deux arrêtés modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux, vient de confirmer la prise en charge par l’Assurance maladie de deux traitements de substitution nicotinique.

ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

Publié le 23 mai 2018
ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

GamaMabs Pharma, société française d’immuno-oncologie, a annoncé la présentation de données cliniques de l’étude C101 de phase Ia/Ib de son anticorps GM102 à l’occasion du congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO), le 4 juin à Chicago, aux États-Unis.

Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Publié le 23 mai 2018
Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Cellectis, société spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé l’approbation d’un amendement au protocole de l’essai clinique de Phase I pour UCART123, un produit candidat exclusivement détenu par Cellectis, évalué chez des patients atteints de leucémie aiguë myéloblastique (LAM).

Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Publié le 22 mai 2018
Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Sanofi vient d’annoncer que le New England Journal of Medicine (NEJM) a publié les résultats détaillés de deux essais cliniques de phase III consacrés à l’utilisation expérimentale de Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de l’asthme modéré à sévère.

TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

Publié le 22 mai 2018
TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

TxCell, société qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, a annoncé qu’elle présentera à plusieurs reprises au premier Treg Directed Therapies Summit, qui se tiendra à Boston, aux États-Unis, du 22 au 24 mai 2018.

Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Publié le 22 mai 2018
Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Sensorion, la société de biotechnologie basée à Montpellier et spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la nomination du Professeur Christine Petit, docteur en médecine et docteur es-sciences en tant que Présidente de son Conseil Scientifique.

Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Publié le 22 mai 2018
Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, a annoncé la publication d’un abstract présentant des résultats intermédiaires sur 12 patients pour son étude clinique utilisant son premier radiotraceur, à l’occasion du 54ème congrès mondial de l’ASCO (American Society of Clinical Oncology) à Chicago, aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions