Edition du 22-02-2020

Deinove intègre la technologie CRISPR-cas9 pour accélérer la découverte et l’optimisation d’antibiotiques innovants

Publié le mardi 24 septembre 2019

Deinove intègre la technologie CRISPR-cas9 pour accélérer la découverte et l’optimisation d’antibiotiques innovantsDeinove, société de biotechnologie française qui s’appuie sur une démarche d’innovation radicale pour développer des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique et la nutrition, a annoncé avoir étoffé sa plateforme technologique avec un outil génétique de pointe, le système CRISPR-cas9, pour renforcer ses capacités d’optimisation de microorganismes variés.

En quelques années, DEINOVE a constitué une plateforme d’ingénierie génétique à haut-débit spécialement dédiée aux microorganismes rares et ainsi démontré sa capacité à adapter des outils génétiques à des organismes peu décrits. Ainsi, l’exploitation des Déinocoques comme usines microbiennes a permis la production à grande échelle de composés purs à haute-valeur ajoutée tels que les caroténoïdes. Il convient de rappeler que les Déinocoques sont des microorganismes extrêmophiles dont les spécificités biologiques et moléculaires étaient jusqu’à présent peu étudiées donc inexploitées.

Après avoir développé une plateforme dédiée à l’identification de structures antibiotiques inédites produites par des bactéries rares (Programme AGIR), DEINOVE renforce son expertise en ingénierie génétique avec l’intégration d’un outil de pointe, la technologie CRISPR-cas9, dite des « ciseaux moléculaires », qui a révolutionné l’ingénierie génétique de ces dernières années.

L’objectif pour DEINOVE est de pouvoir manipuler directement les souches productrices d’activités antimicrobiennes ou de transférer ces activités dans des châssis phylogénétiquement proches. Cela a été réalisé avec succès par la Société qui a su faire du châssis Streptomyces un producteur efficace d’un intermédiaire pharmaceutique produit initialement par Microbacterium arborescens (preuve de concept DNB101/102).

L’édition de génome intervient à deux niveaux. Elle permet d’abord de mettre en lumière le cluster de gènes à l’origine de l’activité antibiotique d’intérêt. Pour optimiser le spectre d’activité et supprimer toute potentielle cytotoxicité, la structure d’une molécule naturelle peut ensuite être modifiée en éditant directement, finement et précisément, les gènes responsables de cette activité.

La prise en main de cette technologie ouvre ainsi de nombreuses opportunités dans la mise en évidence et la production optimisée de nouvelles structures antibiotiques.

« Notre expertise dans l’ingénierie génétique d’une variété de microorganismes, inusuels pour certains, est unique, et l’intégration de CRISPR-cas9 vient élargir les possibilités de notre plateforme, » déclare Georges GAUDRIAULT, Directeur Scientifique de DEINOVE. « Nous continuons de structurer les différentes briques technologiques de la plateforme AGIR pour être en mesure d’accélérer drastiquement l’identification et l’optimisation de nouvelles structures antibiotiques. Cette technologie est un atout de plus dans notre course contre la montre face à la montée de l’antibiorésistance. »

Source et visuel  : Deinove 








MyPharma Editions

Didier Véron assure la Présidence par intérim du G5 Santé

Publié le 21 février 2020
Didier Véron assure la Présidence par intérim du G5 Santé

Les dirigeants des entreprises du G5 santé, le cercle de réflexion des industries de santé françaises, ont décidé, à l’unanimité, de nommer Didier Véron, Délégué Général de l’Association et Directeur des Affaires Corporate du LFB, Président par intérim du G5 Santé.

Patrice Carayon nommé à la présidence de l’association Tulipe

Publié le 21 février 2020
Patrice Carayon nommé à la présidence de l’association Tulipe

Patrice Carayon, Président de Chiesi France et administrateur du Leem, vient de prendre la présidence de Tulipe, l’association d’urgence et de solidarité internationale des entreprises de santé. Il succède ainsi à Michel Ginestet.

Transgene : 1er patient traité dans un nouvel essai de TG6002, un virus oncolytique qui produit un agent de chimiothérapie dans la tumeur

Publié le 21 février 2020
Transgene : 1er patient traité dans un nouvel essai de TG6002, un virus oncolytique qui produit un agent de chimiothérapie dans la tumeur

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé qu’un premier patient a reçu TG6002 par voie intra-artérielle hépatique (IAH), comme traitement locorégional des métastases hépatiques non opérables d’un cancer colorectal (CCR).

Erytech signe un partenariat stratégique d’approvisionnement avec le service de don du sang de la Croix-Rouge allemande

Publié le 21 février 2020
Erytech signe un partenariat stratégique d'approvisionnement avec le service de don du sang de la Croix-Rouge allemande

Erytech Pharma a annoncé la signature d’un partenariat stratégique avec le service de don du sang de la Croix-Rouge allemande de Baden-Württemberg-Hessen (GRCBDS), afin d’utiliser les globules rouges, provenant de dons de sang collectés par l’établissement, pour la production de ses candidats-médicaments, dont eryaspase, sur les futures sites de fabrication en Europe.

Coronavirus : Sanofi s’associe au ministère américain de la Santé et des Services sociaux pour développer un vaccin

Publié le 20 février 2020
Coronavirus : Sanofi s’associe au ministère américain de la Santé et des Services sociaux pour développer un vaccin

Sanofi Pasteur, l’entité mondiale Vaccins de Sanofi, va mettre à profit ses recherches antérieures sur le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) pour tenter d’accélérer le développement d’un vaccin contre le COVID-19. Pour ce faire, Sanofi collaborera avec la BARDA (Biomedical Advanced Research and Development Authority), qui relève de l’Office chargé des préparatifs et réponses aux situations d’urgence en santé publique (ASPR) du ministère américain de la Santé, étoffant ainsi le partenariat de longue date qui lie Sanofi à cette autorité.

Cellectis et Servier étendent leur collaboration sur les produits UCART19

Publié le 19 février 2020
Cellectis et Servier étendent leur collaboration sur les produits UCART19

Cellectis, société biopharmaceutique qui développe des immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques génétiquement modifiées (UCART), et le laboratoire pharmaceutique Servier ont annoncé la signature d’une lettre d’intention engageant les parties à signer un avenant à l’accord initialement signé par les deux entités en 2014.

Sensorion : le Dr Géraldine Honnet nommée Directrice Médicale

Publié le 19 février 2020
Sensorion : le Dr Géraldine Honnet nommée Directrice Médicale

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé la nomination du Dr Géraldine Honnet, experte en thérapie génique, au poste de Directrice Médicale.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents