Edition du 20-10-2021

Deinove signe un accord d’option de licence avec Redx Pharma

Publié le jeudi 22 mars 2018

Deinove signe un accord d'option de licence avec Redx PharmaDeinove, société de biotechnologie française qui développe des composés à haute valeur ajoutée à partir de bactéries rares, a annoncé la signature d’une option de licence avec la société britannique Redx Pharma pour l’acquisition de leur programme anti-infectieux first-in-class, NBTI (Novel Bacterial Topoisomerase Inhibitor), ciblant les infections à Gram négatif. 

En complément du programme AGIR* qui consiste en l’exploration systématique de nouvelles souches bactériennes à activité antibiotique, Deinove acquiert aujourd’hui un programme optimisé et ciblant les bactéries multi-résistantes à Gram négatif comme Acinetobacter baumannii et Pseudomonas aeruginosa. Ces bactéries font partie de la liste des 12 pathogènes les plus dangereux pour la santé humaine, publiée par l’OMS en 2017. Elles sont notamment responsables de maladies comme la pneumonie nosocomiale (contractée à l’hôpital) qui touche 750 000 patients par an en Europe et aux États-Unis.

Le programme NBTI développé par Redx porte sur une nouvelle classe d’antibiotiques ciblant la topoisomérase bactérienne de type II. Il avait été retenu en 2017 (aux côtés de 10 autres programmes sur une base de 168 demandes) par le consortium mondial CARB-X, l’une des plus importantes initiatives public-privé soutenant la recherche et l’innovation contre les résistances aux antibiotiques. Ce programme a fait l’objet d’optimisation préalable et d’une évaluation in vivo poussée confirmant son potentiel en termes d’efficacité comme d’innocuité. Deinove va poursuivre le travail d’optimisation et de sélection pour une éventuelle entrée en préclinique réglementaire d’une ou plusieurs molécules.

« Les molécules de synthèse issues du programme NBTI viennent parfaitement compléter les produits naturels issus des souches Deinove. Ces deux programmes menés en parallèle permettent à Deinove de s’attaquer au problème de l’antibiorésistance avec une approche globale », indique la société dans un communiqué.

L’accord signé aujourd’hui porte sur une option de licence exclusive, Deinove disposant de 9 mois pour confirmer son intérêt pour cette série de molécules et lever l’option. La transaction prévoit un paiement initial et un complément à la levée de l’option.

« Deinove possède des outils performants et une équipe solide à même de développer rapidement le programme NBTI. Nous avions annoncé en 2017 notre volonté de nous recentrer sur des indications de cancer et de fibrose et nous sommes heureux d’avoir trouvé un partenaire ambitieux pour nos activités dans l’anti-infectieux » déclare Iain Ross, PDG de Redx Pharma.

Emmanuel PETIOT, Directeur général de Deinove, ajoute : « Nous sommes ravis d’entamer ce nouveau chapitre qui illustre la continuité de nos objectifs de développement de nouveaux antibiotiques et renforce notre position stratégique. Cet accord nous donne accès à un programme avancé, visant des pathogènes prioritaires, ayant déjà produit des données précliniques convaincantes, nous permettant ainsi d’étoffer notre activité antibiotiques, toujours avec l’objectif de créer de la valeur rapidement. »

* AGIR (Antibiotiques contre les Germes Infectieux Résistants) bénéficie du soutien du Programme d’Investissements d’Avenir à hauteur de 14,6 millions d’euros

Source : Deinove

 








MyPharma Editions

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Publié le 19 octobre 2021
Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Chaque année, Qarnot choisit une grande cause en mettant gratuitement de la puissance de calcul à la disposition d’associations ou de laboratoires de recherche. En 2021, Qarnot a choisi de soutenir l’Institut Imagine, premier centre de recherche, d’enseignement et de soins dédié aux maladies génétiques, sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Publié le 18 octobre 2021
Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Ipsen et Accent Therapeutics ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du programme METTL3 d’Accent. Cette collaboration avec Accent Therapeutics complète les partenariats annoncés dernièrement et soutient la stratégie d’expansion d’Ipsen dans les hémopathies malignes, avec un accent particulier sur la leucémie myéloïde aiguë.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents