Edition du 20-10-2020

Dermatologie : Chugai et Galderma annoncent un accord de licence mondial pour le nemolizumab

Publié le vendredi 22 juillet 2016

Dermatologie : Chugai et Galderma annoncent un accord de licence mondial pour le nemolizumabChugai et Galderma ont annoncé aujourd’hui avoir signé un accord de licence mondial pour le nemolizumab (CIM331), l’anticorps monoclonal humanisé antagoniste du récepteur A de l’IL-31 créé par Chugai, qui est actuellement développé pour lutter contre la dermatite atopique et le prurit chez les patients hémodialysés.

Le nemolizumab a été découvert par Chugai, et utilise la technologie ACT-Ig exclusive de Chugai d’ingénierie des anticorps, qui permet de prolonger la demi-vie biologique de certains anticorps dans le sang. L’IL-31 a été identifié comme une cytokine prurigène (1) et signalé comme étant associé au prurit dans de nombreuses maladies telles que la dermatite atopique et l’hémodialyse (2,3). Le nemolizumab a été conçu pour inhiber les activités de l’IL-31 en bloquant de manière compétitive la liaison avec son récepteur. Chugai a obtenu des résultats positifs dans une étude mondiale de phase II réalisée auprès de patients atteints de dermatite atopique modérée à grave dans cinq pays (aux États-Unis, en Europe et au Japon). Une étude de phase II portant sur le prurit chez les patients hémodialysés est actuellement en cours au Japon.

En vertu de l’accord, Chugai accordera à Galderma une licence exclusive pour le développement et la commercialisation du nemolizumab dans le monde entier, à l’exception du Japon et de Taïwan. Chugai continuera à être responsable de la fabrication du produit et de l’approvisionnement du nemolizumab. En vertu des termes de l’accord, Chugai recevra un paiement initial, des paiements échelonnés et des paiements de redevances de la part de Galderma.

« Cet accord met en évidence la grande attente à l’égard du nemolizumab qui possède un mécanisme d’action novateur permettant d’améliorer la dermatite atopique en brisant le cycle démangeaisons-grattage », a déclaré Tatsuro Kosaka, directeur mandataire, président et chef de l’exploitation de Chugai. « Avec Galderma, nous nous sommes engagés pour développement du nemolizumab afin d’offrir ce médicament innovant aux patients atteints de dermatite atopique dans le monde entier. »

« Le nemolizumab est un nouveau candidat de biothérapie innovant qui sera développé en tant que solution clairement différenciée de première classe pour les patients atteints de dermatite atopique modérée à grave », a notamment déclaré le Dr Thibaud Portal, vice-président de l’activité Prescription de Galderma. « Cette première incursion de Galderma dans le domaine des biothérapies sera vraiment transformationnelle pour notre activité Prescription et elle illustre notre ambition qui est de répondre à tous les besoins de nos patients, du diagnostic au traitement, en passant par le maintien et la prévention. »

Références
1. Dillon SR, Sprecher C, Hammond A, Bilsborough J, Rosenfeld-Franklin M, Presnell SR, Haugen HS, Maurer M, Harder B, Johnston J, Bort S, Mudri S, Kuijper JL, Bukowski T, Shea P, Dong DL, Dasovich M, Grant FJ, Lockwood L, Levin SD, LeCiel C, Waggie K, Day H, Topouzis S, Kramer J, Kuestner R, Chen Z, Foster D, Parrish-Novak J, Gross JA. Interleukin 31, a cytokine produced by activated T cells, induces dermatitis in mice. Nat Immunol 2004;5:752-60.

2. Sonkoly E, Muller A, Lauerma AI, Pivarcsi A, Soto H, Kemeny L, Alenius H, Cieu-Nosjean MC, Meller S, Ricker J, Steinhoff M, Hoffmann TK, Ruzicka T, Zlotnik A, Homey B. IL-31: a new link between T cells and pruritus in atopic skin inflammation. J Allergy Clin Immunol 2006;117:411-7.

3. Ko MJ, Peng YS, Chen HY, Hsu SP, Pai MF, Yang JY, et al. Interleukin-31 is associated with uremic pruritus in patients receiving hemodialysis. J Am Acad Dermatol 2014;71:1151-9.

Source : Chugai / Galderma








MyPharma Editions

Lyonbiopôle et i-Care lancent le i-Care LAB dédié à l’innovation technologique en santé

Publié le 20 octobre 2020
Lyonbiopôle et i-Care lancent le i-Care LAB dédié à l’innovation technologique en santé

Lyonbiopôle, le pôle de compétitivité santé de la région Auvergne-Rhône-Alpes, et le Cluster i-Care Auvergne-Rhône-Alpes, créé en 2011 et spécialisé dans les technologies médicales, unissent leurs forces et lancent le i-Care LAB, lab santé de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Son ambition : favoriser la création de nouvelles solutions pour accélérer la transformation des industries de santé.

Amolyt Pharma : 1ère administration de l’AZP-3601 dans son essai clinique de phase 1 pour le traitement de l’hypoparathyroïdie

Publié le 20 octobre 2020
Amolyt Pharma : 1ère administration de l’AZP-3601 dans son essai clinique de phase 1 pour le traitement de l’hypoparathyroïdie

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes et métaboliques rares, a annoncé que le premier sujet de son essai clinique de phase 1 a reçu une administration d’AZP-3601, actuellement en développement pour le traitement de l’hypoparathyroïdie, une maladie endocrinienne rare et potentiellement invalidante. AZP-3601 est un analogue de la parathormone (PTH) qui cible une conformation spécifique du récepteur de la PTH, induisant ainsi une augmentation prolongée de la calcémie (taux de calcium dans le sang).

Noxxon : inclusion de trois centres cliniques supplémentaires pour son essai évaluant NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 20 octobre 2020
Noxxon : inclusion de trois centres cliniques supplémentaires pour son essai évaluant NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé le début de sa collaboration avec trois sites cliniques additionnels dans le but d’accroître ses capacités de recrutement pour l’étude de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 en association avec la radiothérapie dans le cancer du cerveau. Avec l’inclusion de ces nouveaux centres cliniques, la société entend assurer la finalisation rapide de l’étude malgré les conditions difficiles actuelles imposées par la pandémie de COVID-19.

Bone Therapeutics a traité 50% des patients dans son étude pivot de phase III évaluant le JTA-004 dans l’arthrose du genou

Publié le 20 octobre 2020
Bone Therapeutics a traité 50% des patients dans son étude pivot de phase III évaluant le JTA-004 dans l’arthrose du genou

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires innovantes répondant aux besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies graves, a annoncé avoir traité la moitié des patients prévus dans son étude de Phase III évaluant le viscosupplément amélioré, JTA-004, chez des patients souffrant d’arthrose du genou.

Sanofi : avis favorable du CHMP pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 19 octobre 2020
Sanofi : avis favorable du CHMP pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Sanofi et son partenaire Regeneron ont annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments a rendu un avis favorable à la demande d’extension des indications de Dupixent® (dupilumab) et recommandé son approbation, dans l’Union européenne, pour le traitement de la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans candidat à un traitement systémique.

Cancer du sein métastatique : Unicancer et Pfizer signent un partenariat scientifique portant sur la description de la prise en charge grâce aux données de vie réelle

Publié le 19 octobre 2020
Cancer du sein métastatique : Unicancer et Pfizer signent un partenariat scientifique portant sur la description de la prise en charge grâce aux données de vie réelle

Unicancer et Pfizer ont annoncé la signature d’un partenariat d’une durée de trois ans visant à mieux comprendre les modes de prise en charge des patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique grâce aux données de vie réelle issues du Programme « ESME Cancer du sein métastatique ».

Valneva : statut PRIME de l’Agence européenne des médicaments pour son candidat vaccin contre le chikungunya

Publié le 16 octobre 2020
Valneva : statut PRIME de l’Agence européenne des médicaments pour son candidat vaccin contre le chikungunya

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé avoir reçu le statut “PRIority Medicines” (PRIME) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour son candidat vaccin de Phase 3 à injection unique contre le chikungunya. Ce nouveau statut obtenu auprès de l’EMA vient compléter le statut « Fast Track » obtenu auprès de l’agence de santé américaine Food and Drug Administration (FDA) en décembre 2018.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents