Edition du 25-10-2021

Accueil » Cancer » Et aussi » Médecine » Recherche

Des équipes françaises identifient des variants génétiques de susceptibilité au gliome et au mélanome cutané

Publié le mardi 7 juillet 2009

Des équipes françaises identifient des variants génétiques de susceptibilité au gliome et au mélanome cutanéDes chercheurs français, associés à des équipes européennes et internationales, ont mis en évidence des variants génétiques situés sur le chromosome 9 (9p21) dans une région commune de susceptibilité au gliome et au mélanome. Ces travaux, soutenus par l’Institut National du cancer, sont publiés dans l’édition électronique de « Nature Genetics » .

L’étude sur le gliome a été conduite en France par des équipes de l’INSERM, du CEA-Centre National de Génotypage, de la Fondation Jean Dausset-CEPH. Les chercheurs ont réalisé une méta-analyse de deux études (Grande-Bretagne et Etats-Unis) qui portaient sur l’ensemble du génome et comparaient 1 878 cas de gliome et 3 670 cas-contrôles. Ils ont ainsi identifié 5 loci à risque pour cette maladie : 5p15.33, 8q24.21, 9p21.3, 20q13.33 et 11q23.3. Ils se situent sur les chromosomes 9 (9p21), 5, 8, 11 et 20.

L’étude sur le mélanome a été réalisée en France par des équipes appartenant notamment à l’INSERM, au CEA-CNG, à la Fondation Jean Dausset-CEPH. Elle a été soutenue par l’INCa et la Ligue contre le cancer, en association avec le consortium international GenoMEL, qui se consacre aux études de susceptibilité génétique au mélanome.

Les auteurs se sont basés sur l’étude de 317 000 variants génétiques présents sur l’ensemble du génome. Ils ont validé les résultats en effectuant une comparaison, dans une population de plus de 10 000 sujets (dont 2 500 en France), entre ceux qui ont développé un mélanome et ceux qui n’en avaient pas. Ils ont ainsi identifié 5 loci de susceptibilité, situés sur les chromosomes 11 et 16 (gènes impliqués dans la pigmentation) et sur le chromosome 9 (9p21) (gènes impliqués dans le cycle cellulaire).

Ces deux études vont permettre de mieux comprendre les mécanismes à l’origine de la survenue de ces cancers. Elles s’inscrivent dans le cadre du programme « génomique du cancer », mis en place et financé par l’INCa en 2006.

 Source : INCa.fr
Edition électronique de « Nature Genetics
1) Genome-wide association study identifies five susceptibility loci for glioma. S. Shete et al. doi:10.1038/ng.407
2) Genome-wide association study identifies three loci associated with melanoma risk. D Timothy Bishop et al. doi:10.1038/ng.411








MyPharma Editions

Santé, Pharma et Biotech : AmazingContent dévoile son classement des Directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

Publié le 25 octobre 2021
Santé, Pharma et Biotech : AmazingContent dévoile son classement des Directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

Spécialiste de l’influence des dirigeants sur les réseaux sociaux et premier référentiel data du marché sur le sujet, AmazingContent réalise chaque trimestre un classement sectoriel des Directions les plus remarquables. Aujourd’hui, alors que la santé est naturellement devenue la priorité des Français, AmazingContent a choisi d’y consacrer son nouveau Cahier d’Influence.

Minafin se réorganise pour accroitre sa compétitivité sur le marché de la chimie fine

Publié le 25 octobre 2021

Le groupe Minafin, leader dans le développement et la production en chimie fine destinée aux sciences de la vie et aux industries de haute technologie, vient d’annoncer une réorganisation interne, effective depuis le 1er octobre, en trois divisions principales : chimie santé, chimie verte et chimie d’exception. Cette réorganisation fait partie de la stratégie du groupe pour répondre à l’évolution de la demande des clients en matière de chimie fine et de services associés.

Signia Therapeutics annonce une levée de de 1,3 million d’euros et l’entrée de Néovacs dans son capital

Publié le 25 octobre 2021
Signia Therapeutics annonce une levée de de 1,3 million d'euros et l'entrée de Néovacs dans son capital

Signia Therapeutics, société dont la mission est d’accélérer la découverte de médicaments contre les infections et les pathologies respiratoires, a annoncé que la société Néovacs entre au capital de la société via la souscription d’un BSAAIR d’un montant de 1,3 million d’euros.

Gustave Roussy et LXRepair annoncent un partenariat pour la radiothérapie personnalisée du cancer

Publié le 21 octobre 2021
Gustave Roussy et LXRepair annoncent un partenariat pour la radiothérapie personnalisée du cancer

LXRepair, pionnière dans la radiothérapie personnalisée du cancer basée sur ses tests de réparation de l’ADN, avec une preuve de concept clinique dans la prédiction de la radiotoxicité pour les cancers de la prostate et du sein, et, Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe, ont annoncé la mise en place du laboratoire commun RADIO CARE pour améliorer la personnalisation de la radiothérapie.

Fibrose : Oncodesign et TiumBio signent un accord de collaboration R&D portant sur des candidats-médicaments

Publié le 21 octobre 2021
Fibrose : Oncodesign et TiumBio signent un accord de collaboration R&D portant sur des candidats-médicaments

Oncodesign, société biopharmaceutique française spécialisée dans la recherche sur les inhibiteurs de kinases et la médecine de précision, et TiumBio, société spécialisée en R&D sur les maladies rares, ont annoncé la signature d’un accord de collaboration de R&D portant sur des candidats médicaments potentiels contre la fibrose.

Sanofi : la FDA approuve l’extension des indications de Dupixent® au traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant de 6 à 11 ans

Publié le 21 octobre 2021
Sanofi : la FDA approuve l’extension des indications de Dupixent® au traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant de 6 à 11 ans

Le groupe Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) pour le traitement d’appoint de l’asthme modéré à sévère à phénotype éosinophilique ou dépendant des corticoïdes par voie orale, chez l’enfant âgé de 6 à 11 ans.

Pherecydes Pharma : le Dr Pascal Birman nommé au poste de Directeur Médical

Publié le 21 octobre 2021
Pherecydes Pharma : le Dr Pascal Birman nommé au poste de Directeur Médical

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes aux antibiotiques et/ou compliquées, a annoncé la nomination du Dr Pascal Birman au poste de Directeur Médical.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents