Edition du 11-05-2021

Diabète : Adocia lance son nouveau projet, BioChaperone Glucagon

Publié le mercredi 8 juin 2016

Diabète : Adocia lance son nouveau projet, BioChaperone GlucagonAdocia, la société de biotechnologie spécialisée dans le développement de formulations innovantes de protéines déjà approuvées, a annoncé aujourd’hui une mise à jour stratégique et le lancement d’un nouveau projet de développement d’une formulation novatrice de glucagon humain.

« Pour ce cinquième produit basé sur BioChaperone®, nous nous appuyons sur notre expertise acquise au cours des 10 dernières années pour positionner Adocia comme un centre d’excellence de la formulation de protéines pour le traitement du diabète », explique Gérard Soula, Président et Directeur Général d’Adocia. « Nous sommes fermement convaincus du potentiel du glucagon humain, hormone clé du contrôle de la glycémie, dans l’amélioration du traitement du diabète. Notre formulation du glucagon humain pourrait présenter des avantages significatifs en termes de performances et de coût, qui pourraient ouvrir de nouvelles applications thérapeutiques.

« L’un des principaux problèmes de nombreux agents hypoglycémiants actuels, en particulier de l’insuline, est le risque d’hypoglycémie sévère. Le glucagon est une hormone peptidique qui a l’effet opposé de l’insuline : il augmente les concentrations sanguines de glucose par glycogénolyse hépatique. Deux produits à base de glucagon humain (GlucaGen®, Novo Nordisk et Glucagon, Eli Lilly) sont autorisés pour le traitement de l’hypoglycémie sévère. Toutefois, ces kits d’urgence nécessitent, avant injection, la dissolution d’un lyophilisat de glucagon dans de l’eau stérile à cause de l’instabilité du glucagon humain dans l’eau. Une étude a démontré que ces produits peuvent être difficiles à utiliser, et que la probabilité d’injecter la dose correcte est très faible. », indique la société

Selon Adocia, « sa formulation aqueuse de glucagon humain pourrait répondre au besoin médical d’un produit prêt à l’emploi pour le traitement d’urgence d’hypoglycémie sévère et rendre possible l’utilisation du glucagon comme traitement chronique pour le diabète avec un pancréas artificiel bi-hormonal (DHAP, Dual Hormone Artifical Pancreas), mais aussi pour traiter l’hyperinsulinisme congénital (HIC) et le syndrome d’hypoglycémie pancréatogène sans insulinome (NIPHS, non-insulinoma pancreatogenous hypoglycemia syndrome), autant d’opportunités commerciales significatives. Depuis peu, le glucagon est aussi considéré comme un élément fondamental utilisable dans des combinaisons innovantes avec des incrétines pour le traitement de l’obésité ».

« La technologie BioChaperone offre des propriétés uniques de solubilisation et de stabilisation du glucagon humain en solution aqueuse pure à pH physiologique, excluant tout recours à des solvants organiques ou à une mutation de la séquence d’acides aminés du peptide. Cette stratégie de formulation, qui s’appuie sur l’historique d’efficacité et de sécurité du glucagon humain, pourrait significativement écourter le plan de développement clinique en comparaison avec celui d’un nouvel analogue du glucagon », poursuit-elle.

« BioChaperone Glucagon est un ajout important à notre portefeuille et est un exemple caractéristique de la pertinence croissante de notre technologie dans le traitement du diabète. Au vu de nos résultats précliniques prometteurs, nous avons établi un plan de développement visant à tester BioChaperone Glucagon dans une étude clinique au premier semestre de 2017 », souligne Olivier Soula, Directeur général délégué et Directeur R&D.

Engagé dans le domaine du diabète, Adocia a annoncé sa décision de « redéployer de façon stratégique ses ressources sur des projets propriétaires dans ce domaine thérapeutique important ». « Par conséquent, les programmes anticorps monoclonaux et DriveIn sont arrêtés », indique ainsi la société.

Source : Adocia








MyPharma Editions

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents