Edition du 16-05-2021

Diabète : Biocorp signe deux nouveaux partenariats autour de son dispositif connecté Mallya

Publié le jeudi 18 février 2021

Diabète : Biocorp signe deux nouveaux partenariats autour de son dispositif connecté MallyaBiocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de solutions connectées dans le domaine de la santé, vient d’annoncer la signature de deux nouveaux accords avec le taiwanais Health2Sync et l’espagnol SocialDiabetes. Ces deux partenariats portent sur l’intégration de Mallya, dispositif connecté dédié aux stylos à insuline, aux applications digitales développées par Health2Sync et SocialDiabetes afin d’améliorer la qualité de soins des patients diabétiques.

Dans le détail, la plateforme développée par SocialDiabetes (dotée du marquage CE et du 510K de la FDA) permet l’auto-surveillance des doses d’insuline et offre des recommandations personnalisées aux patients. L’ensemble des informations recueillies alimente une plateforme de télémédecine utilisant l’intelligence augmentée à destination des médecins et des centres d’appels spécialisés. A ce jour, cette plateforme est utilisée par environ 250.000 patients diabétiques, essentiellement en Espagne, au Mexique, en Colombie et au Chili.

De son côté, grâce à son moteur d’analyse, l’application commercialisée par Health2Sync formule des recommandations et des conseils personnalisés concernant les repars, l’exercice physique et la gestion de la glycémie, encourageant les utilisateurs à se conformer le plus étroitement possible à leur traitement. La plateforme de gestion des patients utilise des modules d’aide à la décision destinés aux soignants : ces derniers sont ainsi accompagnés de manière à la fois efficace et évolutive dans leurs interventions. La plateforme de gestion des patients est déployée dans plus de 260 hôpitaux et cliniques à Taiwan, en Malaisie et au Japon et l’application mobile est à ce jour utilisée par plus de 600.000 patients répartis entre Taiwan Hong-Kong, le Japon, la Malaisie, Singapour, les USA et l’Australie.

Les patients utilisant ces solutions digitales pourront automatiquement synchroniser les données enregistrées par Mallya, profitant ainsi d’une offre de suivi complète alliant analyse des données glycémiques et remontées des doses d’insuline. Ces informations pourront être transmises en temps réel aux médecins traitants, via un portail dédié, pour améliorer la qualité du dialogue avec les patients, optimiser les plans de traitement et proposer des recommandations personnalisées.

Éric Dessertenne, Directeur Général de BIOCORP, a expliqué : “Ces nouveaux partenariats interviennent alors que nos équipes préparent le lancement commercial à grande échelle de notre dispositif Mallya, déjà compatible avec la quasi-totalité des stylos jetables du marché. Son intégration aux applications les plus utilisées sur des marchés locaux constitue un avantage indéniable pour l’adoption rapide de Mallya sur ces territoires. Health2Sync et SocialDiabetes vont nous permettre d’accélérer notre pénétration en Asie du Sud Est et certains pays d’Amérique Latine, des zones géographiques où la population diabétique et l’usage de la médecine connectée sont extrêmement développés. “

« Health2Sync comble le délai entre deux visites chez le médecin grâce à des échanges digitaux fréquents entre patients et soignants. Les données sur les injections remontées par Mallya amélioreront considérablement le vécu des patients sous insuline », a déclaré Ed Deng, co-fondateur et PDG de Health2Sync. « En découleront une meilleure observance et de meilleurs résultats grâce à la mise à disposition des données à la fois aux patients et aux prestataires de soins de santé ».

« Nous sommes ravis d’initier cet accord avec Biocorp. Mallya est un dispositif à très grand potentiel, le type de technologie de haute qualité que nous souhaitons offrir à nos clients. Les patients exigent de plus en plus des solutions complètes offrant à la fois une connectivité élevée et un support personnalisé basé sur les données. Cette alliance avec Biocorp est un grand pas vers l’écosystème de santé numérique que le marché attend.  » a déclaré María Jesús Salido, cofondatrice et PDG de Social Diabetes.

Source : Biocorp








MyPharma Editions

Genomic Vision annonce la poursuite de son partenariat avec Sanofi

Publié le 14 mai 2021
Genomic Vision annonce la poursuite de son partenariat avec Sanofi

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, vient d’annoncer avoir terminé avec succès le premier volet d’un accord de recherche en trois parties pour la caractérisation génétique des banques de cellules de Sanofi.

Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Publié le 12 mai 2021
Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Cellectis, une société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques ingéniérées (UCART) et Sanofi, ont annoncé la signature d’un partenariat et d’un contrat d’approvisionnement concernant l’alemtuzumab, un anticorps monoclonal anti-CD52, qui sera utilisé dans le cadre du régime de lymphodéplétion dans certains essais cliniques propriétaires de Cellectis évaluant les cellules UCART.

Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Publié le 12 mai 2021
Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Ipsen a annoncé aujourd’hui avoir exercé son option de collaboration avec Exelixis dans l’étude pivotale de Phase III COSMIC-311. L’étude COSMIC-311 évalue Cabometyx® (cabozantinib) 60 mg par rapport à un placebo chez des patients atteints d’un cancer de la thyroïde différencié (DTC) réfractaire à l’iode radioactif ayant progressé après un à deux traitements antérieurs ciblant le récepteur du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGFR)2.

Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Publié le 12 mai 2021
Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Genfit , société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, vient d’annoncer un recentrage de ses activités de R&D sur l’Acute on Chronic Liver Failure (ACLF) et les maladies cholestatiques.

Nanobiotix s’associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Publié le 12 mai 2021
Nanobiotix s'associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Nanobiotix, société française de biotechnologie, pionnière des approches fondées sur la physique pour élargir les possibilités de traitement des patients atteints de cancer, a annoncé un partenariat avec LianBio, société de biotechnologie dédiée à la mise à disposition de médicaments innovants pour les patients de Chine et sur les principaux marchés asiatiques, afin de développer et de commercialiser le principal produit-candidat de Nanobiotix, NBTXR3, potentiel premier produit de la catégorie des radio-enhancers, en Chine élargie (Chine continentale, Hong Kong, Taïwan et Macao), en Corée du Sud, à Singapour et en Thaïlande.

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents