Edition du 11-05-2021

Accueil » Diabète » Industrie » Produits

Diabète : résultats positifs pour iGlarLixi de Sanofi

Publié le mardi 13 septembre 2016

Diabète : résultats positifs pour iGlarLixi de SanofiSanofi a annoncé mardi que iGlarLixi, l’association expérimentale à dose fixe titrable d’insuline glargine 100 unités/ml et de lixisénatide* (un agoniste des récepteurs GLP-1), permet de mieux contrôler la glycémie après les repas (glycémie postprandiale) des adultes atteints de diabète de type 2, comparativement à l’insuline glargine 100 unités/ml administrée seule.

Une nouvelle analyse post-hoc des données de l’essai clinique pivot de phase III LixiLan-L a en effet montré qu’un plus grand nombre de patients traités par l’association à dose fixe ont atteint leur taux cible de glycémie postprandiale, comparativement à ceux traités uniquement par insuline glargine 100 unités/ml. Les résultats de cette nouvelle analyse ont été présentés au 52ème Congrès annuel de l’Association européenne pour l’étude du diabète (EASD) à Munich en Allemagne. iGlarLixi est actuellement évalué par les organismes réglementaires des États-Unis et d’Europe.

« Le contrôle de la glycémie postprandiale est un aspect important du contrôle général de la glycémie qui joue un rôle dans le traitement du diabète », a indiqué l’auteur principal de l’étude, Josep Vidal de l’Hôpital de Barcelone en Espagne. « Cette nouvelle analyse apporte des preuves supplémentaires de l’intérêt d’iGlarLixi chez les adultes atteints de diabète de type 2 qui doivent contrôler leur glycémie postprandiale et, d’une manière plus générale, mieux contrôler leur taux d’HbA1c. »

L’analyse a également montré qu’une proportion significativement plus élevée de participants ont atteint leur taux cible de glycémie postprandiale après 30 semaines, selon les auto-mesures de la glycémie réalisées par les patients à différents moments de la journée. Conformément à ce qui a déjà été rapporté au sujet de LixiLan-L, l’incidence des épisodes symptomatiques d’hypoglycémie a été comparable dans le groupe traité par l’association à dose fixe titrable et par insuline glargine 100 unités/ml seulement.

« Dans l’essai clinique pivot de phase III LixiLan-L, l’agent expérimental iGlarLixi a permis d’obtenir une réduction supérieure du taux d’HbA1c comparativement à l’insuline glargine 100 unités/ml administrée seule », a précisé Riccardo Perfetti, Responsable de l’équipe médicale Diabète Global de Sanofi. « Cette nouvelle analyse apporte une preuve supplémentaire du rôle que iGlarLixi peut jouer dans le traitement du diabète de type 2 en aidant les patients à atteindre leur taux cible de glycémie postprandiale. »

L’abstract qui fera l’objet d’une présentation est intitulé « Post-Prandial Glycemic Outcomes of a Fixed Ratio Combination of Insulin Glargine and Lixisenatide in the LixiLan-L Trial/Résultats de l’association à dose fixe d’insuline glargine et de lixisénatide sur la glycémie postprandiale dans le cadre de l’essai LixiLan-L (NCT02058147) (Vidal, J et al. Présentation de poster 801 – 52e Congrès annuel de l’EASD à Munich, Allemagne à 13 h 15 CET le 13 septembre).

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents