Edition du 23-04-2018

Accueil » Diabète » Industrie » Produits

Diabète : Sanofi-aventis annonce des résultats positifs de Phase III pour lixisénatide

Publié le mercredi 2 février 2011

Sanofi-aventis annonce aujourd’hui que lixisénatide, en une injection quotidienne, a satisfait à son critère d’évaluation principal, et avec moins d’hypoglycémies par rapport à l’exénatide, en deux injections quotidiennes. L’étude de Phase III GetGoal-X portant sur lixisénatide, un agoniste des récepteurs GLP-1 en une injection quotidienne, a satisfait à son critère d’évaluation principal en démontrant la non-infériorité de lixisénatide à l’exénatide deux fois par jour, en termes de réduction du taux d’HbA1c par rapport à sa valeur de référence.

Les résultats initiaux de cette étude démontrent par ailleurs que les patients atteints de diabète de type 2 traités par lixisénatide en une injection quotidienne ont connu significativement moins d’épisodes hypoglycémiques que les patients traités par exénatide. Dans le groupe lixisénatide, trois fois moins de patients ont présenté des hypoglycémies symptomatiques par rapport aux patients du groupe exénatide (2,5% versus 7,9% ; p<0,05). Six fois moins d’épisodes hypoglycémiques ont été rapportés chez les patients sous lixisénatide comparé aux patients sous exénatide (8 épisodes versus 48). Les autres résultats de l’étude sont globalement en ligne avec les résultats observés avec d’autres agonistes des récepteurs GLP-1.

GetGoal-X est une étude multicentrique, randomisée, en ouvert, avec contrôle actif, sur deux groupes parallèles, avec une période de traitement principal de 24 semaines. Elle a comparé l’efficacité et la tolérance de deux agonistes des récepteurs GLP-1 : lixisénatide, en une injection quotidienne et exénatide, deux fois par jour, en traitement complémentaire chez des patients atteints de diabète de type 2 inadéquatement contrôlés par metformine. Au total, 639 personnes ont été randomisées pour recevoir un traitement par lixisénatide ou par exénatide. Les deux groupes ont bénéficié d’augmentations progressives des doses, jusqu’à une dose maximale quotidienne de 20μg.

« GetGoal-X, qui est la première étude à comparer lixisénatide à un autre GLP-1, démontre l’efficacité de lixisénatide en une injection quotidienne dans la réduction du taux d’HbA1c chez les diabétiques de type 2 et témoigne d’un meilleur profil en matière d’hypoglycémie. », a déclaré Pierre Chancel, Senior Vice-Président, Global Diabète, sanofi-aventis: « Le programme de développement clinique de lixisénatide souligne notre engagement envers les patients diabétiques et l’ambition qui est la nôtre de les aider à prendre plus efficacement en charge leur maladie », a-t-il ajouté.

Les résultats complets de cette étude seront présentés dans le cadre d’un prochain congrès médical.

Lixisénatide est un agoniste des récepteurs GLP-1 («glucagon-like peptide 1») en développement pour le traitement des patients atteints de diabète de type 2. Lixisénatide a été développé sous licence de Zealand Pharma A/S (Copenhague, Danemark). L’efficacité et la tolérance d’une injection quotidienne de lixisénatide sont actuellement évaluées dans le cadre du programme d’études cliniques de Phase III GetGoal. Lancé en mai 2008, GetGoal a déjà recruté plus de 4 500 patients. GetGoal-X est l’une des neuf études du programme d’études de Phase III GetGoal, qui a inclus plus de 4300 patients diabétiques. Le recrutement dans les huit autres études du programme de Phase III GetGoal, évaluant l’efficacité et la sécurité de lixisénatide chez des patients adultes atteints de diabète de type 2 traités par différents antidiabétiques oraux ou insulines, s’est achevé à la fin de 2009. Les prochains résultats du programme de Phase III GetGoal devraient être annoncés au deuxième trimestre de 2011.

Source : Sanofi-aventis








MyPharma Editions

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions