Edition du 07-12-2021

Diabète : Sanofi et Lexicon vont développer la sotagliflozine, un nouveau médicament expérimental par voie orale

Publié le vendredi 6 novembre 2015

Diabète : Sanofi et Lexicon vont développer la sotagliflozine, un nouveau médicament expérimental par voie orale Sanofi et la société américaine Lexicon ont annoncé vendredi la conclusion d’un accord de collaboration et de licence pour le développement et la commercialisation de la sotagliflozine, un double inhibiteur expérimental des cotransporteurs du sodium-glucose 1 et 2 (SGLT-1 et SGLT-2). Administré par voie orale, ce médicament pourrait être une option thérapeutique potentielle pour les personnes atteintes de diabète.     

Le médicament expérimental sotagliflozine (LX-4211) fait actuellement l’objet de deux études pivots de phase 3 dans le traitement du diabète de type 1 dont les premiers résultats devraient être rapportés dans le courant du deuxième semestre de 2016. Des essais de phase 3 dans le traitement du diabète de type 2 devraient débuter en 2016. La sotagliflozine a déjà donné des résultats encourageants dans le cadre d’études exploratoires de phase 2 et a permis en particulier d’obtenir une baisse de la glycémie (taux d’HbA1c), une amélioration de la variabilité glycémique et une réduction de la dose d’insuline à s’administrer avant les repas, comparativement au placebo, chez des patients atteints de diabète de type 1. Des études de phase 2 dans le traitement de patients atteints de diabète de type 2, y compris ceux présentant une insuffisance rénale, ont également permis d’observer une baisse de la glycémie (HbA1c), une diminution du poids corporel et des améliorations des valeurs tensionnelles.  Dans le cadre du programme de phase 2, aucune augmentation significative des épisodes d’hypoglycémie n’a été observée chez les patients traités par sotagliflozine comparativement à un traitement de fond et le profil des effets indésirables, caractéristique de l’excrétion urinaire du glucose propre à l’inhibition du SGLT-2 par la sotagliflozine,  a été comparable à celui d’autres produits de cette classe pharmacothérapeutique.

« Ces résultats indiquent que la sotagliflozine pourrait devenir une importante option parmi les médicaments antidiabétiques à s’administrer par voie orale et justifient pleinement la poursuite des recherches sur cette molécule en tant que traitement pour les personnes atteintes du diabète », indiquent les deux partenaires dans un communiqué.

Conformément aux modalités de l’accord, Lexicon Pharmaceuticals recevra un paiement initial de 300 millions de dollars et est éligible à des paiements d’étape pouvant atteindre 1,4 milliard de dollars en fonction de la réalisation des différentes phases de développement, d’approbation réglementaire et de commercialisation. Lexicon est également éligible à des redevances graduelles à deux chiffres des ventes nettes de la sotagliflozine.

Sanofi obtient une licence mondiale exclusive pour le développement, la fabrication et la commercialisation de la sotagliflozine. Lexicon reste responsable de toutes les activités de développement clinique dans le diabète de type 1 et conserve une option exclusive de copromotion de la sotagliflozine dans le traitement du diabète de type 1 aux Etats-Unis, ainsi qu’un rôle significatif, en collaboration avec Sanofi, dans sa commercialisation dans ce pays. Sanofi sera responsable de toutes les activités de développement clinique et de commercialisation  de la sotagliflozine dans le traitement du diabète de type 2 dans le monde et le responsable exclusif de sa commercialisation dans le traitement du diabète de type 1 en dehors des États-Unis. Lexicon participera au financement d’une partie des coûts prévus de développement de la molécule dans le traitement du diabète de type 2 au cours des trois prochaines années, jusqu’à concurrence d’une participation globale de 100 millions de dollars.

Sanofi précise que cet accord reste soumis aux approbations réglementaires et notamment à celles des autorités anti-trust en vertu de la Loi Hart-Scott Rodino.

Source : Sanofi

 








MyPharma Editions

Advicenne : des avancées significatives dans la commercialisation de son produit phare Sibnayal™ en Europe

Publié le 7 décembre 2021
Advicenne : des avancées significatives dans la commercialisation de son produit phare Sibnayal™ en Europe

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour les personnes souffrant de maladies rénales rares, a annoncé l’enregistrement d’avancées significatives dans la commercialisation et la distribution d’ADV7103 (Sibnayal™), le premier et unique médicament approuvé pour le traitement de l’acidose tubulaire rénale distale (ATRd) chez les adultes, les adolescents et les enfants âgés d’un an et plus.

Valneva commente les données de l’essai COV-Boost

Publié le 7 décembre 2021

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a commenté les données publiées dans le cadre de l’essai COV-Boost qui a étudié la réactogénicité et l’immunogénicité de sept vaccins contre la COVID-19, administrés dans différents dosages comme troisième dose, ou dose de rappel, à des personnes ayant reçu le vaccin Comirnaty de Pfizer ou Vaxzevria d’AstraZeneca.

Inventiva : résultats positifs de l’étude clinique « thorough » QT menée avec lanifibranor

Publié le 7 décembre 2021
Inventiva : résultats positifs de l’étude clinique « thorough » QT menée avec lanifibranor

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé les résultats positifs de son étude clinique mesurant l’intervalle QT/QTc1 et démontre l’innocuité de lanifibranor sur l’activité électrique cardiaque.

Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Publié le 6 décembre 2021
Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle difficile à traiter/résistante, a annoncé ce jour la signature d’un accord exclusif de licence et de production avec Julphar pour commercialiser et produire firibastat au Moyen-Orient, en Afrique, dans les CEI et en […]

Poxel : création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares

Publié le 6 décembre 2021
Poxel : création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies métaboliques chroniques, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies rares, a annoncé la création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares. Le nouveau Conseil Scientifique se concentrera dans un premier temps sur le développement du programme de Poxel dans l’adrénoleucodystrophie liée au chromosome X (ALD).

Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Publié le 3 décembre 2021
Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Genopole lance du 1er décembre 2021 au 21 janvier 2022, un appel à candidatures pour constituer la 10e promotion de Shaker : un programme d’accompagnement de 6 mois destiné aux passionnés d’innovation biotech.

Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Publié le 3 décembre 2021
Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, a annoncé que AEF0217 a été administré à la première cohorte de volontaires sains, dans le cadre d’une étude clinique de phase 1 évaluant la sécurité, la tolérance et les caractéristiques pharmacocinétiques de son second candidat-médicament. L’administration de AEF0217, à une dose comprise dans la gamme thérapeutique anticipée, est bien tolérée et présente des profils de sécurité et d’exposition plasmatique favorables pour la suite du développement clinique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents