Edition du 21-04-2021

Diabète : Sanofi et Lexicon vont développer la sotagliflozine, un nouveau médicament expérimental par voie orale

Publié le vendredi 6 novembre 2015

Diabète : Sanofi et Lexicon vont développer la sotagliflozine, un nouveau médicament expérimental par voie orale Sanofi et la société américaine Lexicon ont annoncé vendredi la conclusion d’un accord de collaboration et de licence pour le développement et la commercialisation de la sotagliflozine, un double inhibiteur expérimental des cotransporteurs du sodium-glucose 1 et 2 (SGLT-1 et SGLT-2). Administré par voie orale, ce médicament pourrait être une option thérapeutique potentielle pour les personnes atteintes de diabète.     

Le médicament expérimental sotagliflozine (LX-4211) fait actuellement l’objet de deux études pivots de phase 3 dans le traitement du diabète de type 1 dont les premiers résultats devraient être rapportés dans le courant du deuxième semestre de 2016. Des essais de phase 3 dans le traitement du diabète de type 2 devraient débuter en 2016. La sotagliflozine a déjà donné des résultats encourageants dans le cadre d’études exploratoires de phase 2 et a permis en particulier d’obtenir une baisse de la glycémie (taux d’HbA1c), une amélioration de la variabilité glycémique et une réduction de la dose d’insuline à s’administrer avant les repas, comparativement au placebo, chez des patients atteints de diabète de type 1. Des études de phase 2 dans le traitement de patients atteints de diabète de type 2, y compris ceux présentant une insuffisance rénale, ont également permis d’observer une baisse de la glycémie (HbA1c), une diminution du poids corporel et des améliorations des valeurs tensionnelles.  Dans le cadre du programme de phase 2, aucune augmentation significative des épisodes d’hypoglycémie n’a été observée chez les patients traités par sotagliflozine comparativement à un traitement de fond et le profil des effets indésirables, caractéristique de l’excrétion urinaire du glucose propre à l’inhibition du SGLT-2 par la sotagliflozine,  a été comparable à celui d’autres produits de cette classe pharmacothérapeutique.

« Ces résultats indiquent que la sotagliflozine pourrait devenir une importante option parmi les médicaments antidiabétiques à s’administrer par voie orale et justifient pleinement la poursuite des recherches sur cette molécule en tant que traitement pour les personnes atteintes du diabète », indiquent les deux partenaires dans un communiqué.

Conformément aux modalités de l’accord, Lexicon Pharmaceuticals recevra un paiement initial de 300 millions de dollars et est éligible à des paiements d’étape pouvant atteindre 1,4 milliard de dollars en fonction de la réalisation des différentes phases de développement, d’approbation réglementaire et de commercialisation. Lexicon est également éligible à des redevances graduelles à deux chiffres des ventes nettes de la sotagliflozine.

Sanofi obtient une licence mondiale exclusive pour le développement, la fabrication et la commercialisation de la sotagliflozine. Lexicon reste responsable de toutes les activités de développement clinique dans le diabète de type 1 et conserve une option exclusive de copromotion de la sotagliflozine dans le traitement du diabète de type 1 aux Etats-Unis, ainsi qu’un rôle significatif, en collaboration avec Sanofi, dans sa commercialisation dans ce pays. Sanofi sera responsable de toutes les activités de développement clinique et de commercialisation  de la sotagliflozine dans le traitement du diabète de type 2 dans le monde et le responsable exclusif de sa commercialisation dans le traitement du diabète de type 1 en dehors des États-Unis. Lexicon participera au financement d’une partie des coûts prévus de développement de la molécule dans le traitement du diabète de type 2 au cours des trois prochaines années, jusqu’à concurrence d’une participation globale de 100 millions de dollars.

Sanofi précise que cet accord reste soumis aux approbations réglementaires et notamment à celles des autorités anti-trust en vertu de la Loi Hart-Scott Rodino.

Source : Sanofi

 








MyPharma Editions

COVID-19 : Valneva se tourne vers des discussions bilatérales pour la fourniture de son vaccin inactivé et adjuvanté

Publié le 21 avril 2021
COVID-19 : Valneva se tourne vers des discussions bilatérales pour la fourniture de son vaccin inactivé et adjuvanté

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre les maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé qu’elle se focaliserait maintenant sur des discussions bilatérales, pays par pays, pour fournir son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001, et, en conséquence, ne donnerait plus la priorité aux discussions de fourniture centralisée actuellement en cours avec la Commission Européenne.

Inventiva : Martine Zimmermann nommée administratrice indépendante au Conseil d’Administration

Publié le 21 avril 2021
Inventiva : Martine Zimmermann nommée administratrice indépendante au Conseil d’Administration

Inventiva a annoncé la nomination de Martine Zimmermann comme administratrice indépendante de son Conseil d’Administration. A ce titre, elle remplacera Nawal Ouzren, qui a démissionné du Conseil d’Administration pour se consacrer pleinement à la croissance de Sensorion. La nomination de Martine Zimmerman sera soumise aux actionnaires pour ratification lors de la prochaine Assemblée Générale d’Inventiva.

Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

Publié le 20 avril 2021
Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

La société biopharmaceutique américaine ValenzaBio et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé la signature d’un accord de licence sur un anticorps antagoniste du récepteur du facteur de croissance de type 1 apparenté à l’insuline (IGF-1R), pour le traitement de l’orbitopathie dysthyroïdienne (TED), une maladie endocrinienne pour laquelle il n’existe actuellement pas de traitement spécifique.

Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d’une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 19 avril 2021
Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d'une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé la fin du recrutement de la première cohorte, et le passage à la prochaine et potentiellement dernière dose dans une étude clinique de Phase 1, rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare eryaspase dans le traitement de première ligne du cancer du pancréas.

Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 19 avril 2021
Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Celyad Oncology, une société de biotechnologie de stade clinique focalisée sur la découverte et le développement de thérapies cellulaires CAR T à base de lymphocytes T (Chimeric Antigen Receptor) pour le traitement du cancer, a annoncé la nomination du Dr Charles Morris au poste de Chief Medical Officer. Le Dr Morris conduira et assurera la direction stratégique de toutes les activités médicales, réglementaires ainsi que pour le développement clinique.

Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Publié le 19 avril 2021
Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé Sarclisa® (isatuximab) en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone (association Kd), pour le traitement des adultes atteints d’un myélome multiple en rechute ayant reçu un à trois traitements antérieurs. Il s’agit de la deuxième approbation de la CE concernant Sarclisa en association avec un traitement standard en moins de 12 mois.

Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Publié le 16 avril 2021
Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Excelya, l’organisme de recherche contractuelle (ORC) européen, a annoncé la nomination de Peter Windisch au poste de directeur de la technologie (CTO). En tant que CTO, Peter Windisch s’appuiera sur les données et les capacités technologiques de la société afin d’optimiser l’offre client. Il sera membre du Comité exécutif et exercera son activité depuis l’Allemagne.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents