Edition du 29-11-2020

Accueil » Diabète » Recherche

Diabète : un déséquilibre mondial du financement de la recherche

Publié le jeudi 24 avril 2014

L’activité Intellectual Property & Science de Thomson Reuters a publié une analyse révélant les 35 principaux bailleurs de fonds mondiaux de la recherche contre le diabète. L’étude suggère un déséquilibre régional entre le financement de la recherche, les résultats et le taux de prévalence du diabète.

Les analystes de Thomson Reuters ScienceWatch, une ressource Web ouverte de mesures concernant la science et d’évaluation des performances de la recherche, ont réalisé une recherche sur le Web of Science, identifiant le National Institutes of Health des États-Unis comme la principale organisation de financement, avec 13 436 attestations, suivi du National Natural Science Institute of China, avec 3 354 attestations, et la Juvenile Diabetes Research Foundation (JDRF), avec 2 547 attestations. Les autres 35 principaux bailleurs de fonds comprennent des organismes d’État comme les Instituts de recherche en santé du Canada ; le Ministère de l’éducation, de la culture, des sports, de la science et de la technologie du Japon ; et l’American Heart Association, ainsi que des sociétés pharmaceutiques mondiales géantes comme Novo Nordisk et Pfizer.

Plusieurs régions fortement affectées par cette maladie étaient remarquablement absentes de la liste des 35 principaux bailleurs de fonds. D’après la Fondation internationale du diabète, on estime que 20 millions de gens vivent avec cette maladie en Afrique, et ce continent possède le taux de mortalité le plus élevé. Alors que les chercheurs basés en Afrique ont contribué 1 581 articles liés au diabète, aucune organisation africaine n’est répertoriée parmi les principales agences donatrices. Les régions de l’Asie du Sud-Est, du Moyen-Orient et de l’Inde sont affectées de manière similaire, mais les résultats de leurs recherches et leur représentation parmi les plus importants bailleurs de fonds n’est pas proportionnelle à l’étendue de la maladie. Par exemple, alors que 65 millions des 1,2 milliard d’habitants de l’Inde sont affectés par le diabète, aucune organisation basée en Inde n’a encore émergé parmi les 35 principaux bailleurs de fond, bien que l’Indian Council of Medical Research ait publié 250 articles.

En plus d’avoir publié les résultats de l’étude dans Prominent Funders of Diabetes Research 2008-2013, les analystes ont également créé l’infographie « Financing the War Against the Global Diabetes Epidemic » (Financement de la guerre contre l’épidémie mondiale de diabète) afin d’illustrer le déséquilibre régional entre la recherche, les résultats et les taux de prévalence du diabète.

« Avec une quantité estimée de 382 millions de gens vivant avec le diabète dans le monde, l’identification des 35 principaux bailleurs de fonds est une étape essentielle afin de reconnaître les afflux et carences de la recherche contre le diabète et de son financement dans le monde », a déclaré Gordon Macomber, administrateur délégué du Thomson Reuters Scientific and Scholarly Research. « Les attestations de financement trouvées dans les articles ayant trait à la recherche sur le diabète indexés dans Web of Science ont révélé qu’en dépit de l’étendue importante du diabète dans certaines régions du monde, les organisations de nombre de ces régions n’ont pas encore émergé parmi les plus importants donateurs. »

Pour consulter l’analyse complète, visitez ScienceWatch.








MyPharma Editions

Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Publié le 27 novembre 2020
Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Suite à l’annonce du plan France Relance, les Pôles Santé en réseau, regroupant les six pôles de compétitivité en santé français – Atlanpole Biotherapies, Clubster NSL, Eurobiomed, Biovalley France, Lyonbiopôle et Medicen Paris Region, formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France face aux défis de la médecine actuels et futurs.

Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Publié le 27 novembre 2020
Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Le CHRU de Brest et Hemarina, entreprise de biotechnologie bretonne, ont annoncé avoir franchi la barre des 100 participants à l’étude OxyOp2 qui contribue au développement clinique du transporteur universel d’oxygène HEMO2life®.

Pharmacies : confiez votre communication digitale à Artur’In

Publié le 27 novembre 2020

Vous souhaitez garder le contact avec votre patientèle en dehors de l’officine et améliorer le retour en pharmacie de vos patients ? Utilisez le digital afin d’améliorer votre visibilité et mettez en avant votre officine pour rester en tête.

COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Publié le 27 novembre 2020
COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l'essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Celltrion Group a annoncé la clôture du recrutement de 327 patients atteints de symptômes légers à modérés d’infection au SARS-CoV-2 dans le cadre de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le CT-P59, un traitement candidat anti-COVID-19 par anticorps monoclonaux. Celltrion prévoit de soumettre une demande d’autorisation d’utilisation d’urgence auprès du ministère coréen de la Sécurité des produits alimentaires et médicamenteux (MFDS), sous réserve des résultats obtenus dans le cadre de l’essai pivot de Phase II.

Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Publié le 26 novembre 2020
Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments avec sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale, annonce le renouvellement de son accord de recherche collaborative avec Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux.

Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d’anticorps monoclonaux

Publié le 26 novembre 2020
Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d'anticorps monoclonaux

L’entreprise de biotechnologie sud-coréenne Y-Biologics et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé un projet de partenariat stratégique dans le domaine de la recherche en immuno-oncologie. Ce projet a fait l’objet d’une lettre d’intention signée par les deux partenaires et sera confirmé dans les prochains mois à travers un accord détaillé. La collaboration s’étend sur une durée de trois ans qui pourra être étendue à cinq ans.

Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 26 novembre 2020
Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Aelis Farma, société de biotechnologie basée à Bordeaux, au sein du Neurocentre Magendie de l’INSERM, et spécialisée dans le traitement des maladies neurologiques, vient d’annoncer la nomination de Anders Gersel Pedersen en qualité de Président du Conseil d’Administration.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents